alexametrics
Dernières news

Hausse de 30% des prix des fournitures scolaires

Hausse de 30% des prix des fournitures scolaires

Les prix des fournitures scolaires pour la rentrée scolaire 2019-2020 ont augmenté de 30% par rapport à l’année dernière, a indiqué, ce jeudi 15 août 2019, Lotfi Riahi, président de l’Organisation tunisienne pour informer le consommateur (Otic).

 

M. Riahi a en effet précisé, dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, que l’organisation avait remarqué cette hausse dans plusieurs papeteries et grandes surfaces vendant des produits à l’instar des stylos, des couvertures des cahiers, des tubes de gouache, des gommes, des taille-crayons.

 

Et d’ajouter que le coût global de la rentrée scolaire sera définitivement déterminé après que la liste des fournitures scolaires donnée par les enseignants aux élèves aura été fixée.

 

B.L


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Citoyen_H
| 15-08-2019 14:25
"Le tunisien mérite ce qui lui arrive..."

Tout simplement. Bien dit.
La troika leur avait promis l'opulence.
il ont eu un doigt dans la turbine à chocolat!!

A mon avis, une fois de plus, cela va inspirer les tartuffes corrupteurs de 2011.
Ils vont relancer à un rythme soutenu, la rotative des fournitures scolaires-chocotom, dans les régions qui les méprisent le plus.
A chacun son "programme politique", fourberies y obligent.
Salutations



Lumière
| 15-08-2019 14:02
Avec son air hautin et du haut de ses 195 cm. Qu'il est définitivement cuit et qu'il va définitivement disparaître de la scène politique. Lui et son ministre du commerce, ce jouflu.
Aucune considération pour les petites bourses. Et c'est pourtant la moindre des choses si on veut initier la revalorisation du niveau scolaire. Comment ferait un smigard ayant 3 enfants scolarisés ? 600d au moins ! Il vient de rater l'aid, et la rentrée certainement.

cesarios
| 15-08-2019 13:10
si vraiment la hausse des prix des fournitures scolaires est de 30%, c'est trop dùr de la supporter par les démunis et par les citoyens de la classe moyenne,, mais le pire , en TUNISIE , les libraires vendent leurs marchandises comme ils veulent, d'ailleurs comme tous les commerçants de n'importe quel produit, ce sont eux qui fixent volontairement les prix, nos gouvernants et nos décideurs politiques locaux, régionaux et nationaux n'ont pas voulu piger que derriére chaque commerçant dans notre chére TUNISIE, il lui faut un controleur de prix, ça si on veut généraliser, mais si on frappe fort tout commerçant qui falsifie les factures (s'il en a ou s'il veut les présenter), ou qui ne respecte pas les prix décidés par les autorités compétentes, ou qui ose faire des bénéfices faciles, ou qui pratique la tricherie et les fraudes , à ce moment, il sera obligé de prendre ses précautions , donc instaurer un systéme d'infliger d'amendes consistantes, et éviter l'immunité pour n'ilporte quelle raison, c'est une des solutions les plus efficaces, car l'information se répand au sein de tous les commerçant dans chaque ville ou méme dans chaque douar comme un éclair, l'essentiel et le plus urgent est de multiplier les controles et de punir sévérement les débordements et les dépassements et combattre le féau de l'immunité qui s'est propagé ces derniéres année d'une façon trop remarquable

URMAX
| 15-08-2019 10:42
... là, ce sont les parents d'écoliers qui vont se mettre à faire grève !
...
Non, sérieux ... blague à part, ceci n'est guère une bonne nouvelle : Pour un pays qui cherche à lutter contre l'analphabétisme, cette hausse de 30 % intervient à un bien mauvais moment.
Cela risque d'en décourager plus d'une (famille) à revenu unique et plus que modeste ...

Hadou
| 15-08-2019 10:32
Le tunisien n'est pas innocent,c'est lui qui a causé la catastrophe dans laquelle il se trouve.....et vous allez voir qu'il votera encore une fois ennahtha et en même temps il continuera à pleurer son destin....

A lire aussi

Ces services ont, jusqu’à présent, récupéré environ 256 hectares de terrains domaniaux spoliés à

22/08/2019 12:31
0

Le ministre de la Défense nationale et candidat à la présidentielle anticipée de septembre,

22/08/2019 12:23
0

Les journées remplies d’activités palpitantes du président du parti « Au cœur de la Tunisie », Nabil

22/08/2019 11:43
4

Un accord a été établi entre l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) et la

22/08/2019 10:44
1

Newsletter