alexametrics
lundi 06 décembre 2021
Heure de Tunis : 13:04
Dernières news
Agression et kidnapping dans une maison d’hôtes à Raf Raf !
06/01/2021 | 20:07
3 min
Agression et kidnapping dans une maison d’hôtes à Raf Raf !

 

« C’était une nuit horrible, jamais je ne pourrai oublier ce qui s’est passé. D’ailleurs j’ai encore peur et je ne me suis pas encore remise ». C’est ce qu'a déclaré l'une des locataires d'une maison d’hôtes à Raf Raf, ayant assisté à l’agression et au kidnapping de l’un de ses amis.

 

Dans son témoignage à Business News, aujourd'hui mercredi 6 janvier 2021, la jeune femme a indiqué  qu’ils étaient un groupe d’amis qui ont décidé de passer la fête de fin d’année dans une maison d’hôtes à Raf Raf. « A part notre groupe de couples mariés, il y a un autre couple avec qui nous avons discuté et échangé. Dans la soirée du vendredi au samedi, nous avions entendu des cris alors que nous étions dans nos chambres. Des bouteilles ont été lancées vers nos fenêtres. En essayant de comprendre ce qui se passait, nous avons entendu la voix de notre ami qui se faisait tabasser par un groupe de bandits. Ils ont frappé à la porte et c’est l’homme qui résidait avec nous qui leur a ouvert. Ils ont tabassé notre ami puis ils l’ont enlevé et emmené à bord de leur voiture ».

 

Et d’ajouter : « Pris de panique, nous avons appelé la police, la garde nationale… Ils ne sont venus sur les lieux que 45 minutes plus tard. Ils n’ont rien pu faire. Le lendemain, nous avons eu des nouvelles de notre ami. Il a été kidnappé, ses agresseurs l’ont emmené dans une ferme, ils l’ont torturé et tabassé. Ils l’accusaient d’avoir dragué la petit amie de l'homme qui logeait dans la maison d’hôtes en même temps que nous. C’était, donc, lui le commanditaire. Notre ami, le pauvre, ne savait même pas de quoi ils parlaient. Après une longue nuit, ils l’ont donc jeté sur la route de Raoued ».

 

La jeune femme, dans tous ses états, a tenu à souligner : « Le propriétaire de la maison d’hôtes et les serveurs connaissaient les agresseurs, ils les ont appelés par leurs prénoms. Lorsque nous nous sommes rendus au poste de police, le propriétaire est venu avec nous. Les agents lui ont demandé de ramener les enregistrements des caméras de surveillance. Depuis, il est introuvable, il a pris la fuite, tout comme l’autre résident de la maison d’hôtes, commanditaire de l’agression ».

 

« Notre ami est dans un piteux état et attend d'obtenir justice. Il vit très mal ce qu’il a vécu, c’est surréaliste, mais pourtant vrai », indique-t-elle.

 

La jeune femme a tout de même affirmé que lorsque les agresseurs conduisaient son ami vers la ferme, une patrouille les a sommés de s’arrêter mais ils ont refusé d’obtempérer. « Ce qui est étrange, c’est que les policiers n’ont pas pourchassé la voiture malgré les dispositions du couvre-feu ».

 

 

S.H

06/01/2021 | 20:07
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Alya
Histoire bizarre
a posté le 07-01-2021 à 17:05
L histoire est bizarre. Et n avoir qu un seul son de cloche ne me suffit pas!!!!! J atteds la version officielle. Je vois que beaucoup d intervenants,ont tape directement sur les maisons d hotes!!!
Bac
Olmerta
a posté le 07-01-2021 à 15:08
Et comme dab ne donnez pas l adresse et le nom de la maison d hote
Comme ça il réglera son problème d ici l été et reprendra du service
Surtout pas
Khadija
La sécurité est toujours compromise dans les maisons d'hôtes
a posté le 07-01-2021 à 14:53
C'est la grande différence avec les hôtels où tout est sécurisé !!!
Cuisiner
N'importe quoi
a posté le 07-01-2021 à 09:54
Une histoire de cul et de clochards.
GZ
Et alors
a posté le à 18:48
Y aurait-il une histoire de c... comme vous vous plaisez à l'imaginer , est-ce une raison d'enlever , séquestrer et molester des gens ?
Alex
la jungle
a posté le 07-01-2021 à 09:45
La Tunisie est devenue, malheureusement, une terre des hors la loi, où la loi du plus fort règne. Bienvenue en Tunisten.
aldo
==== ghanouchien ====
a posté le 07-01-2021 à 09:38
ALLAH LA IBERIKLIK , déjà pour commencer la journée .
hatem
que nous arrivent ils?
a posté le 07-01-2021 à 08:27
c'est le far west la terre est au premier occupant
R.T.
Tunisie en péril !!!!!!!!!!!!
a posté le 07-01-2021 à 07:25
C'est le prix que nous sommes entrain de payer des libertés acquises et des lois de: " droit de l'homme" en application ! ? . A mon avis il est encore tôt pour que les tunisiens comprennent les sens et les limites du mot LIBERTE . D'ici là il y aurait d'autres incidents de ce genre . Faut- il sévir ? ou bien retourner au l régime autoritaire ? A messieurs qui tiennent le commandement du pays de décider et d'agir au plus vite , pour faire face à ce phénomène . Merci.
Nasser
Droits de l'Homme
a posté le à 16:22
Les droits de la personne sont faits pour protéger les innocents comme vous et moi et les inculpés jusqu'à ce qu'ils soient prouvés coupables. Autrement, on fabrique des coupables. Dans les pays civilisés, on pense à créer une législation des droits des animaux.