alexametrics
BN TV

Vidéo : ce qui s’est passé la nuit du cambriolage de l’avocat Jamil Hajji

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

je dis la vérité
| 20-07-2019 17:39
La loi protège une personne menacée, se défendant, même s'il y a mort d'homme.
Une enquête, des ADN, un jugement.
La personne qui tue en cas de légitime défense, n'est pas un assassin.Elle comparaît devant les tribunaux en état de liberté.
il y quelques années, en France, un bijoutier avait tiré avec son fusil sur deux braqueur en fuite sur leur moto, en avait tué dans le dos.
Il a comparu en liberté devant les tribunaux et on lui avait accordé des circonstances atténuantes et une condamnation de prison avec sursis.
Ce bijoutier avait tiré....Dans le dos.
Tirer face à un voleur menaçant....C'est différent.
Notre justice a la main lourde.
Le Code Pénal est à revoir dans ce pays.
On condamne le non condamnable et on ne condamne pas le condamnable.

Sniper
| 19-07-2019 05:45
Légitime défense . Il faut se mettre à sa place .
Si la loi dit autrement il faut la changer.
Tous avec hajji

A lire aussi

« Neuf membres du mouvement Ennahdha et deux politiciens ont parrainé ma candidature à la

19/08/2019 15:46
8

Invité de Midi Show, M. Jarboui est revenu sur les parrainages attribués aux candidats à la

19/08/2019 15:23
0

Newsletter