alexametrics
Dernières news

Que risque Rached Khiari ?

Temps de lecture : 2 min
Que risque Rached Khiari ?

 

 

Le maître de conférences, agrégé en droit, Amine Mahfoudh, a réagi, dans un post publié ce samedi 17 octobre 2020, aux propos du député Rached Khiari qui a commenté, de son côté, l’attaque terroriste perpétrée hier en France.

 

Amine Mahfoudh a affirmé qu’il est possible de procéder à l’arrestation des députés qui ont publié des statuts faisant l’apologie d’une attaque terroriste.

 

En effet, selon l’article 69 de la constitution si un député se prévaut par écrit de son immunité pénale, il ne peut être ni poursuivi, ni arrêté durant son mandat, dans le cadre d’une accusation pénale, tant que son immunité n’a pas été levée. Toutefois, en cas de flagrant délit, il peut être procédé à son arrestation, le Président de l’Assemblée est informé sans délai et il est mis fin à la détention si le bureau de l’Assemblée le requiert.

 

L’article 31 de la loi antiterroriste précise qu’est coupable d’infraction terroriste et puni de un à cinq ans d’emprisonnement et d'une amende de cinq mille à vingt mille dinars quiconque, par quelque moyen que ce soit, commet, intentionnellement, à l’intérieur ou à l’extérieur de la République, l’apologie, d’une manière publique et expresse, d’une infraction terroriste, de ses auteurs, d’une organisation, d’une entente, de ses membres, de ses activités ou de ses opinions et idées liées à ces infractions terroristes.

 

L'élu indépendant (anciennement Coalition Al Karama), Rached Khiari, avait exprimé, ce matin, son opinion sur le drame survenu hier dans les Yvelines en France, où un enseignant a été décapité pour avoir montré en classe des caricatures du prophète Mohamed.

 

« Porter atteinte au prophète est l’un des plus grands crimes et celui qui l’ose doit assumer ses conséquences, qu’il soit Etat, individu ou groupe» a écrit l’ « élu » du peuple, dans un post sur les réseaux sociaux.

 

M.B.Z

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (46)

Commenter

Raad
| 20-10-2020 17:54
Si on punissant de la même manière l'ensemble des citoyens qui blasphème à la longueur de la journée voir de l'année, la Tunisie se réduirait à quelques milliers de personnes, si chacun de nous coupé la tête à l'autre.
A entendre ce malade de député pour ne pas le nommer, la Tunisie deviendra un pays de barbar sanguinaire.
Heureusement que dans ce pays, malgré les événements qui surgissent de temps à autres, le peuple restera vigilant et ne suivra pas cet abrutis de député dans son raisonnement absurde et mal veillant.
Pour ce faire, il faut que L'ARP se débarrasse de ces énergumènes qui nous parasites dans la vie quotidienne, ces malades qui sont chers payé à ne rien foutre, sauf pour faire le buzz afin qu'on parle deux.
Nous attendons que le Président de cette assemblée puisse mettre un terme à ces crapules, à moins que cette chambre nous montre qu'ils sont tous pourris.....
Attendant la suite....

takilas
| 18-10-2020 13:21
Cela se voit que c'est un handicapé mental.
Regardez les gestes de sa main, comment il est incliné et son regard hagard et tirez des conclusions ; entre autres détails révélateurs.

aldo
| 18-10-2020 13:08
ça ne vaut pas le coup , au contraire laissant ce morpion L'AMUSE GALERIE de BN - on va s'ennuyés aprés sans BOUFFONS - au moins on pourra suivre l'évolution de leur maniéres de pensées , à quel point ils pourront aller au niveau de la pourriture --- et moi surtout je serai privé d'injecter mes ZRERIK ... slts

Chawki
| 18-10-2020 12:26
Abel Chanter, si tu es un homme donné ton vrai nom. Je vais d'ores et déjà demander à Business news de donner à mon avocat ton adresse IP pour qu'on puisse porter plainte contre toi pour apologie du terrorisme.

Chawki
| 18-10-2020 12:22
Profondément attaché aux libertés, voilà que j'en arrive à regretter Ben Ali: les daéchiens, les rétrogrades, les assassins au nom de Dieu, les fous du djihad agissent maintenant au grand jour... Mais réveillez-vous bande de sauvages sanguinaires: la chrétienté est passée par ses heures noires, avec les autodafés, les chasses aux sorcières, l'obscurantisme avec des milliers d'innocents brûlés vifs, mais l'Occident a su dépasser cela, et Jésus, aussi sacré qu'il soit pour les catholiques, peut être tourné en dérision sans que personne ne paie de sa vie.
Que les ignorants et les obscurantistes se rappellent du geste du prophète Mohammed lorsqu'on lui a recouvert le dos avec le placenta d'une méhari... Sa réaction était le pardon. Si le prophète était vivant aujourd'hui, il renierait ces suppôts du diable... Je ne dirais pas qu'il leur cacherait dessus comme eux crachent leur venin car il ne s'abaisserait pas à cela.
Personne n'est là pour porter plainte contre ce daéchien 0our apologie du terrorisme et l'envoyer en prison où on lui ferait bouffer ses c......?

Oscar
| 18-10-2020 12:19
Quelque soit la religion, allah interdit le meurtre . En sois disant vouloir défendre ton prophète ( un humain) tu piétines l'islam en justifiant ce meurtre lache et crapuleux ,honte à toi : Domicilié chez les 'koffars' allemands. Ton ingratitude est criante.

ali
| 18-10-2020 11:10
Je tiens à vous rappeler qu'en Allemagne,bien que le blasphème soit interdit,la loi allemande ne peut pas poursuivre un allemand qui s'en prend à l'islam,tout simplement parce que l'islam n'est pas reconnu OFFICIELLEMENT dans le droit allemand jusqu'à aujourd'hui et ce malgré la présence de millions de musulmans sur le sol allemand

takilas
| 18-10-2020 10:54
Le meilleur fonds de commerce pour s'enrichir c'est d'utiliser le péché de senrichir avec les propagades de lislamdont ils n'y connaissent aissent rien sauf pour le populisme et le buzz.
Quant aux volets socioéconomique on attend que les compétents viennent sauver la Tunisie de ces médiocrités.
Dailleurs les vrais connaisseurs de l'islam, et les honnêtes qui ne cherchent aucun contrepartie, ils sont mis à l'écart pour ne pas les priver desdites possibilités de propagandes qui leurs le chemin de la fortune par la duperie et l'arnaque et d'habiter Tunis dans le confort grâce à l'argent du peuple tunisien et des produits subventionnés par l'état tunisien.

Ahmed
| 18-10-2020 10:30
Ils n'ont pas le courage de s'exprimer sur le sujet.

Mouloud
| 18-10-2020 07:26
La Tunisie est pleine de ce genre d'individus islamistes, khwanjistes, obscurantistes, etc....
Ils se sont bien installés, leurs tentacules sont nombreuses et bonjour les dégâts à venir.

A lire aussi

Aucun soutien sous aucune forme que ce soit ne lui sera accordé.

26/10/2020 11:39
3

Qalb Tounes prétend le contraire.

26/10/2020 10:28
1

On recense jusqu’au 24 octobre 877

26/10/2020 10:24
7

Le flux des chèques présentés à la chambre de compensation manuelle est anormalement

26/10/2020 10:17
5