alexametrics
Dernières news

Nomination d’un nouveau porte-parole du ministère de l’Intérieur

Temps de lecture : 1 min
Nomination d’un nouveau porte-parole du ministère de l’Intérieur

 

Dans un communiqué publié ce samedi 9 juin 2018, le ministère de l’Intérieur a annoncé la nomination du colonel Sofiane Ezzâq en tant que porte-parole du département.

 

Il remplace à ce poste le colonel-major Khalifa Chibani, relevé de sa fonction suite au limogeage de l’ancien ministre de l’Intérieur Lotfi Brahem en cours de semaine.

 

Sofiane Ezzâq intègre également, en tant que chargé de mission, le cabinet de Ghazi Jeribi, ministre de l’Intérieur par intérim, et prend la tête du pole média et communication au sein du ministère de l’Intérieur.

 

N.B.G

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

Ghazi
| 10-06-2018 20:07
Il y a deux sortes de mensonges que les Tunisiens de l'ère du 'Ga3begi de 2011' acceptent : Ceux des politiciens de 2011 et ces deux épitaphes éternelles.
Alors un porte-parole, qui porte des galons ! On en a vu même un porte-parole qui nous parlait de la nature d'entrainement terroriste comme faire du sport et griller le cholestérol, on en a vu...chacun sa bourde...
Ya nhar ilmout, ya nhar ilkichfa...Et bientôt.

EL OUAFFYA
| 10-06-2018 19:35
La vérité que nous nous pouvons pas cacher les Sahaliens sont des hommes sages qui veillaient sur la bonne marche de l'Etat par son loyauté au pays que nous témoignions je défit quiconque qui dit qu'un jour un Sahalien avait trahi le pays .
et si les sudistes non pas la compétence de gérer la pays comme il faut il non cas le laisser à ceux qui ont la compétence de le géré .

EL OUAFFYA
| 10-06-2018 13:45
ça ce voit qu'il est très sévère pour tout personne qui commis les infractions il n'a pas de pitié mais il est juste par contre il est contre le mépris qui encourage la liberté de l'individu .
Il veille sur la sécurité de l'Etat comme il a des connaissances approfondis sur le caractère Tunisien tous les coins et surtout ce qui se passe à Sidi Bouzid et les environs de bonheur et de malheur .

takilas
| 10-06-2018 12:37
Des propos qui n'apportent rienc comm circonstances atténuantes.
D'ailleurs les points cités sont tous à cause, et dans lesquels nahdha est impliqué directement.
Tant que nahdha est là, et vos alléchés sudistes semblables rien ne fonctionnera dans ce pauvre que nahdha a détruit.

DrRaoudha Gargouri
| 10-06-2018 01:20
On ignore comme toujours les raisons qui ont amené le chef de gouvernement à limoger le porte parole Khalifa Chibani mais ce qui est certain c'est que ce monsieur était un patriote et un technocrate dans son domaine qui rapportait et commentait les événements avec bcp de clarté en remontant le moral des professionnels du ministère et celui des citoyens de la même manière aussi avec bcp de professionnalisme et de connaissances du domaine loin de ce quon a connu avec un certain Tarrouche qui se moquait des citoyens à chaque apparition !cetait lHomme dEnnahdha ! Celui ci ne devait pas les arranger donc il a été écarté par leur homme de main Youssef CHAHED comme le ministre de l'Ilnterieur !meskina TOUNES et les tunisiens

EL OUAFI
| 09-06-2018 23:36
Ce que advienne les nouveaux promus, ce qui nous tien à c'?ur c est qu'ils remplissaient ou accomplissent leurs devoirs et executent la mission a laquelle ils se sont engagés à remplir à savoir ;
1) l'hécatombe meurtrière des accidents de la route cette hémorragie presque devenue incurable.
2) la lutte contre le commerce parallèle
3) la lutte contre la délinquance dans toues ses formes.
4) assainir le corps de ses brebis galeuses pour pouvoir cesser d'être stigmatiser de corrompus c est la seule condition siné qua-non pour chasser ce diable de fléau ! (Manai)

takilas
| 09-06-2018 22:57
Incroyable cette nahdha, c'est un mal incrable de la Tunisie.

Moustache
| 09-06-2018 22:25
Le ministre par interim vient de relever de leurs fonctions l'ancienne équipe de Lotfi Brahem dont l'ancien porte parole. Ce genre de nomination ne peut pas attendre la venue d'un nouveau ministre ou que lui même y reste, il faut bien que la communication continue et d'habitude la nomination et la relève de la fonction se font le même jours.
Ce n'est pas une situation exceptionnelle, je rappel que dans le passé Mr Ghazi Jeribi a également eu le poste en parallèle de ministre par interim pendant 5 mois aux affaires religieuse (du 4 novembre 2016 au 20 mars 2017). Rien ne présage qu'il aimerait être à la tête d'un ministère avec autant de responsabilité.

Ce qui serait bien c'est que Mr Ghazi Jeribi nomme également des cadres aux hauts postes de ce ministère comme celui des droits de l'homme ou des relations avec le citoyen ou de secrétaire général qui gèrent les administrations communes de fonctionnement de leur ministère.
Le fait que ces hauts postes soient vide et que leur nomination passe par un conseil des ministre présidé par YC, présume que c'est voulu.
Le Ministre devra également s'occuper des affaires communes au lieu de se concentrer sur l'essentiel et rebelote au bout de 6 mois on dira au nouveau ministre qu'il n'a pas réussit! (c'est ce qui est arrivé je crois à hedi mejdoub, le prédécesseur de lotfi brahem)

kbwebkb
| 09-06-2018 20:42
J espere que la police de la circulation sera plus visible et plus au service du citoyen. Les fleaux ne manquent pas: transport illégal, contrebande, pouds lourds qui ne semblent pas respecter ni le code de la route ni les horaires de circulation, le transport collectif qui constitue une menace plus importante que le terrorisme,.....

AIRFORCE 360
| 09-06-2018 20:02
EN VERRA si S Ezzag sera pas comme Med Ali Aroui

A lire aussi

sur un total de 7.145 dépistages

05/04/2020 19:26
0

« L’UIB vient de perdre subitement l’un de ses cadres et de ses enfants les plus méritants des

05/04/2020 19:22
0

il donne un très mauvais exemple, à ses adorateurs, en minimisant le rôle du masque sur le

05/04/2020 19:10
6

Il a également démenti les rumeurs qui circulent sur les réseaux

05/04/2020 18:45
3