alexametrics
Dernières news

Les élections en Tunisie prévues pour le 4ème trimestre 2013

Temps de lecture : min
Les élections en Tunisie prévues pour le 4ème trimestre 2013
D’après Mouldi Riahi, président du groupe Ettakatol à l’Assemblée nationale constituante, les débats que tiennent les différents partis politiques à l’initiative du président de la République, Moncef Marzouki, se sont concentrés sur la tenue des élections présidentielle et législatives. Il a affirmé, à ce propos, qu’il existait un consensus entre les différents intervenants pour organiser les élections au cours du dernier trimestre de l’année 2013.

Par ailleurs, les discussions ont porté sur la séparation entre les élections présidentielle et législatives. M. Riahi a indiqué, à ce propos, que les représentants des différents partis penchent plutôt pour la séparation des deux scrutins. Toutefois, cette question reste tributaire de l’accord sur la nature du régime politique qui sera adopté et de la loi électorale censée régir ces élections.
Mouldi Riahi a, également, présenté le calendrier des travaux du débat national organisé à Carthage : les 19 et 20 avril pour le régime politique, les22 et 23 avril pour la loi électorale et les 26 et 27 avril seront consacrés à la situation sécuritaire et à la lutte contre la violence. Le respect de ces dates sera conditionné par l’avancement des discussions portant sur toutes ces questions.
Concernant la participation de l’UGTT, Mouldi Riahi a précisé que la centrale syndicale présidera la seconde phase des débats avec la participation des organisations de la société civile avant de passer à la troisième étape qui se tiendra au sein de l’Assemblée nationale constituante. Les débats tenus le mercredi 17 Avril à Carthage ont connu la participation de deux partis qui avaient été absents lors de la première journée des négociations, à savoir « El Aridha » et « El Amen ».

M.A.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

hamahama
| 20-04-2013 10:57
si jamais vous nous entuber encore ,notre pascience a des limites vous etes prévenues

Tounsi Fakhour
| 19-04-2013 17:58
Nos élu(e)s pour une année ... ne sont pas bêtes ... mêmes si certain(e)s sont des illetré(e)s. Si la constitution est achevée, ils/elles ne toucheront plus leur salaire + primes + etc ... alors pourquoi se presser ?

L'histoire retiendra qu'ils/elles ont déshonoré la révolution tunisienne.

Citoyen_H
| 19-04-2013 15:24

D'accord avec vous quant au mode d'élection du président.
La mafia installée à la basse cour de l'ANC nous a donné un très large aperçu de toutes les escroqueries possibles et imaginables.
Salutations.

dictaturé
| 19-04-2013 13:58
Faites vos paris!

sam
| 19-04-2013 10:39
le tunisien dont je fais partie et qui depuis quelque temps est devenu simple d'esprit ,assister ; aliéné
saura quoi faire s'il sent que les prochaines élections vont être truquer il saura quoi faire
quand à moi je voudrai que le pouvoir soit partage entre le premier ministre et le président de la république et je veux son élection directe je veux voter pour son Election je veux élire mon président , c'est tout simple; je ne veux pas qu'il soit élu par les députés .
je crois d'autre comme moi voudrait la même chose
;

Citoyen_H
| 18-04-2013 21:56
à 50 ans près, on est dans la vérité.
La parole des bouffons chameliers est aussi vraie que la nature des poissons voguant dans les mares siégeant dans les fosses sceptiques.








faithful citizen
| 18-04-2013 20:04
J'ai choisi le même titre que Montesquieu parce qu'il a tout dit, que Dieu veille sur notre cher pays.

HatemC
| 18-04-2013 18:05
Donc on ne connaitra jamais les élections nous les contemporains ni même notre descendance, si on se réfère au calendrier islamique nous sommes en 1434.
Dans 579 ans inchallah. Hatem Chaieb

Salem
| 18-04-2013 17:47
Vous avez tout dit et c'est mon sentiment aussi. Les morfales ne veulent pas lâcher si facilement le gâteau.

Salem
| 18-04-2013 17:44
Ils disent 4ème trimestre 2013 ok, quel mois? quel sera le régime politique? En faite comme d'habitude ils annoncent des choses approximatives sans se mouiller, c'est peut-être ou à peut près mais jamais certain. Le peuple veut des dates claires et nettes, mais vu l'allure où va l'assemblée des incompétents voleurs ploucs minables la constitution ne sera pas prête avant un bon moment. Ils endorment le peuple avec leur promesse de traître chameliers lâche.

A lire aussi

La présidence de la République a fait part de la disposition de la Tunisie à mettre ses

28/03/2020 21:29
7

A l’initiative du Ministère des Finances et dans le cadre de l’effort national pour lutter contre la

28/03/2020 20:48
0

Cette décision a été prise pour le manque de respect de la dignité humaine et de la vie

28/03/2020 20:00
3

le ministère public a autorisé l’arrestation de 11 commerçants pour infractions

28/03/2020 18:50
16

Newsletter