alexametrics
mercredi 28 septembre 2022
Heure de Tunis : 20:36
SUR LE FIL
Le ministère de l'Intérieur appelle à respecter l'interdiction de rassemblement
05/02/2022 | 16:08
1 min
Le ministère de l'Intérieur appelle à respecter l'interdiction de rassemblement

 

Le ministère de l’Intérieur a appelé l’ensemble des citoyens à se conformer aux décisions émises par le conseil ministériel du 11 janvier 2022 relatives à la situation épidémique.

 

Dans un communiqué du 5 février 2022, le ministère de l'Intérieur a rappelé que le gouvernement tunisien avait interdit les rassemblements depuis le 11 janvier 2022. 


S.G

05/02/2022 | 16:08
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Bbaya
Quelques heurs plus tard ce n'est plus le cas
a posté le 06-02-2022 à 12:06
KS débarque au MI et leurs dire les manifestations qui m'arrange sont autorisé !

Pays dekhel fi hiite!
Et il y a encore ici dans les commentaires qui les croient et défendre !
Abir
C'est interdit oui non
a posté le 05-02-2022 à 20:56
Là , comme si vous voulez leur dire , normalement c'est interdit mais vous faites ce que vous voulez ! Non ! La loi doit être respectée et point c'est tout!
La démocratie
n'est pas l'anarchie...
a posté le 05-02-2022 à 20:40
La santé des Tunisiens doit être une ligne rouge à ne pas franchir ! Notre pays vit actuellement une pandémie meurtrière. Les manifestations sont strictement interdites, selon la loi. Les contrevenants doivent être dispersés avec tous les moyens possibles (coups de matraque, jets d'eau, bombes lacrymogènes, etc.). En plus, les contrevenants doivent être arrêtés et poursuivis en justice. En temps normal, les citoyens ont le droit de manifester, mais maintenant c'est la pandémie ! Restez chez vous SVP. Et ne venez pas pleurnicher si vous seriez matraquer par la police. La démocratie n'est pas l'anarchie et l'état a le droit de se défendre et de défendre la grande majorité des Tunisiens...!!!!!
retraité
il ne faut pas appeler il faut sanctionner sévèrement
a posté le 05-02-2022 à 16:34
la pandémie bat son plan le droit de manifester est garanti par la loi dans ce cas les manifestations et les regroupements des personnes sont interdits pour des raisons sanitaires les contrevenants seront sévèrement sanctionnés .