alexametrics
mardi 23 juillet 2024
Heure de Tunis : 09:38
SUR LE FIL
La retraite à 70 ans est-elle désormais obligatoire en Tunisie ?
29/12/2022 | 22:27
2 min
La retraite à 70 ans est-elle désormais obligatoire en Tunisie ?

 

La loi de finances pour l'année 2023 a été publiée, vendredi 23 décembre 2022, au Journal officiel à la suite de sa ratification par le président de la République, Kaïs Saïed. Depuis la promulgation de cette loi, les commentaires et posts sur ses différents chapitres se sont multipliés, notamment ceux liés à l'âge de la retraite en Tunisie.

 

Une page sur Facebook a publié une information concernant l’augmentation de l'âge de la retraite en Tunisie à l'âge de 70 ans. Une information qui avait été reprise par la radio Diwan Fm.

 

 

Cette information a suscité la polémique sur les réseaux sociaux. Cependant face aux craintes qui ont suivi cette information, l'équipe de BN Check a vérifié son bien-fondé.

 

BN Check a vérifié l’article relatif au régime des retraites civiles et militaires. Ces dispositions ont été mentionnées à l’article 12 de la loi de finances dans le cadre de la rationalisation de la hausse de l'âge de la retraite. Ainsi, selon cet article, les fonctionnaires concernés peuvent choisir de décaler leur départ à la retraite, d’un an, ou deux ou trois ans. Ils doivent présenter une demande écrite à leur employeur, qui pourrait soit accepter ou rejeter la demande. Les demandes acceptées doivent être soumises à la CNRPS.

 

D’autre part, les fonctionnaires ayant fait une demande et qui a été acceptée, peuvent revenir sur leur décision. La loi permet aux professeurs, chargés de cours dans les établissements universitaires, aux professeurs hospitalo-universitaires et aux conférenciers hospitalo-universitaires agrégés, de choisir l'âge de leur départ à la retraite et le recaler jusqu'à cinq ans, à condition que l'âge de départ à la retraite ne dépasse pas 70 ans.

 

Ainsi, le départ à la retraite n’est pas devenu obligatoire à 70 ans, il est optionnel et ne concerne que certains corps de métiers.

 

S.H

 

29/12/2022 | 22:27
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Alain
Retraite cnss
a posté le 02-01-2023 à 18:35
Qu'en est-il de la retraite à 62 ans pour les affiliés CNSS ? SVP
Mohamed Salah Bourras
Soyons vigilants
a posté le 01-01-2023 à 12:57
Je remercie Business News d'avoir le réflexe de vérifier une information avant de la publier.
Je ne comprends pas cette volonté permanente d'inonder les Tunisiens de Fake News. En effet bien avant 2011, la loi avait prévu que le départ à la retraite des universitaires se faisait à 65 ans (contre 60 ans pour l'ensemble des employés). La loi de 2019 instaurant le départ à 62 ans n'a pas modifié l'âge pour les universitaires. Cette même loi a prévu le maintien après l'âge legal de un à cinq ans de façon volontaire. Est-ce que nous n'avons plus de mémoire ? Bonne année 2023 sans Fake News.
quelqu'un
la fuite en avant des caisses de retraite
a posté le 30-12-2022 à 14:41
pour dissuader des gens qui sont actuellement aux portes de la retraite de passer à la retraite, les caisses ne veulent pas avoir sur le dos de nouveaux retraités payés des salaires de l'après-révolution. Ce serait intenable, laissons les travailler et avec leur brut élevé, ils vont cotiser plus et donner une trêve aux caisses.
'Gardons un minimum d'honnêteté!
Une situation inhabituelle appelle des approches et solutions inhabituelles
a posté le 30-12-2022 à 08:41
Je voudrais parler de la caisse de retraites:
notre caisse de retraites est l'organisme qui fait le plus face à des problèmes de trésorerie pour sécuriser les pensions de nos retraités.
-->
Je par de l'hypothèse suivante, les gens qui travaillent dur mais gagnent peu et qui, autrement, n'ont pas acquis beaucoup de richesses durant leur vie vivent beaucoup moins longtemps que les riches qui ont moins de stress dans leur travail et en société.
-->
Oui, l'institut allemand de recherche économique (DIW) vient de vérifier cette hypothèse avec des données empiriques.
-->
de ce fait l'énorme somme cumulative des cotisations retraites prélevées obligatoirement sur les salaires des pauvres qui vivent mal, mangent mal, travaillent dur et meurent trop tôt ne sert qu'à financer la grande retraite des riches qui mangent bien, dorment bien, qui ont beaucoup moins de stress dans leur vie professionnelle et qui vivent ainsi beaucoup plus longtemps à l'image de BCE et touchent ainsi 100 fois ce qu'ils ont payé en tant que cotisation de retraite
-->
Une situation inhabituelle appelle des approches et solutions inhabituelles: afin de résoudre les problèmes de trésorerie de notre caisse de retraites, il faut prendre en considération les richesses accumulées pour le calcul du montant de la retraite.

Bonne journée