alexametrics
Dernières news

Témoignage - Des Tunisiens se font humilier par les autorités émiraties

Témoignage - Des Tunisiens se font humilier par les autorités émiraties

 

L’incident s’est passé les 29 et 30 mars 2019. Un groupe de Tunisiens a été malmené à l’aéroport de Dubaï. Le témoignage qui nous est parvenu montre l’hostilité avec laquelle nos concitoyens ont été traités par les autorités émiraties et Emirates Airlines.

 

Selon notre témoin, seulement en transit à Dubaï en partance du Koweït, les passagers devaient regagner d’autres destinations dont la Tunisie. Ils ont dû attendre une heure à l’intérieur de l’avion qui n’a pas décollé, avant d’être priés de quitter l’appareil. Les passagers se retrouvent dans les couloirs de l’aéroport et ce n’est qu’après 3 heures qu’ils ont pu revenir dans l’avion. L’appareil arrive finalement à Dubaï le 29 mars et à cause du retard, les passagers à destination de Tunis manquent leur vol.

« Plusieurs Tunisiens se sont retrouvés bloqués, piégés à l'aéroport. Ils arrivaient de plusieurs pays. Ils se sont adressés au bureau de correspondance de la compagnie aérienne des Emirats arabes unis pour réserver sur le vol le plus proche, puisque c'est le retard enregistré qui a fait rater l'embarquement. Après des conciliabules et beaucoup d'attente, ils ont pu avoir à 11h51 (heure des Emirats Arabes Unis) un vol pour le samedi 30 mars 2019, en direction de Rome. Le décollage a lieu à 15h45 (heure des Emirats Arabes Unis) ».

 

Réservation faite, les Tunisiens devaient obtenir un hébergement dans un hôtel pour y passer la nuit. Le Dubaï International Hotel, situé à l’intérieur de l’aéroport ne disposait d’aucune chambre. Sachant que l’hébergement ne nécessitait pas de visa de la part des autorités de l’aéroport. Finalement, les employés de la compagnie ont pris les passeports des Tunisiens pour une demande de visa afin qu’ils soient logés dans hôtel à l’extérieur de l’aéroport.

Sauf qu’ « après une longue attente, ils se voient refuser la délivrance de visa par ces autorités sans justification claire. Alors qu'un grand nombre de voyageurs de toutes nationalités passaient et obtenaient leur visa en quelques minutes ! ». Donc, les passagers tunisiens n’ont pas eu de chambre et ont passé la nuit sur des chaises à l’aéroport.

« Cet incident ne peut que susciter l'amertume et la colère, provoquées par un comportement non professionnel de la part de la compagnie aérienne des Émirats arabes Unis. Quant aux autorités de l'aéroport de Dubaï, ils n’ont pas hésité à traiter ces Tunisiens (cadres supérieurs, hommes d’affaires, experts, professeurs, femmes et hommes) de façon humiliante. Aucune interprétation de sécurité crédible ne peut être invoquée », s’indigne notre témoin en évoquant une animosité silencieuse à l’égard des Tunisiens. Il appelle ainsi le gouvernement tunisien à assurer la dignité de ses citoyens.

 

I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (50)

Commenter

Charouka
| 05-05-2019 10:01
Arrivant de Hong Kong, après un long vol de 9 heures et étant préparée moralement à passer encore 4 heures d'escale à Dubai, je me consolais en me disant que c'était presque fini et j'allais enfin retrouver ma famille qui m'attendait à l'aéroport. Je n'avais pas imaginé un seul instant d'être malmenée et maltraitée de la sorte par des gens qui n'avaient aucun scrupule et aucune dignité. Je ne vais pas recommencer ce qui a été dit dans l'article car tout à été bien mentionné mais je peux simplement dire que personne ne peut ressentir ce que nous avons enduré sauf nous les quelques tunisiens qui étions piégés à contre c'?ur dans un pays que moi personnellement je n'ai jamais prévu de visiter et que je ne viseterais plus jamais même si on m'offrait un billet gratuitement vu leur hospitalité débordante. De toutes les manières, l'envie de voyager avec cette compagnie ne m'effleure plus l'esprit..

Armandi
| 08-04-2019 01:49
Une question se pose toujours avec les émirates :qu'elle est sa dette avec les Tunisiens
Pourquoi s'acharne t-on à nous traiter de cette façon et cela depuis 2011?

Felfoula54
| 04-04-2019 12:51
Certains Tunisiens pour faire leur business mangent à tous les rateliers.Votre fierté et votre honneur sont ils rattachés au portementeau pour quelques dollars.Chers Tunisiens boycotter leurs produits et n'allez plus dans les pays des chameliers.Alors dans la mouise ils se souviendront de la valeur du Tunisien .

Fayçal bradai
| 04-04-2019 10:30
Ce n'est pas seulement les voyageurs tunisiens de provenance du Koweït qui ont était mal traités a l'aéroport de Doubaï mais aussi nous les tunisiens de provenance de l'Inde et exactement de Mumbai un groupe d'hommes d'affaires que nous étions très mal traités par un fonctionnaire égyptien responsable de visa à l'aéroport de Dubai qui nous a indiqué que vous n'êtes pas les bienvenue pour rentrer au territoire . Pourtant que notre destinatio

Chokri
| 03-04-2019 22:19
Mais quand comprendrez vous que les arabes n'ont que mépris pour les maghrébins?
Et dire que beaucoup de maghrébins se croient arabe.
Mais comment peut-on respecter ceux qui ignorent leurs origines?

SOURATE 115 VERSET du PERROQUET

James-tk
| 03-04-2019 12:29
Que pourrait-on espérer des chameliers abreuvés jusqu'à la griserie sous les effets de leur liqueur favorite ?
Ces rinçures sont à des années lumières de la race humaine tout court, et sont condamnés à y rester pour un bout de temps encore, si ce n'est éternellement !

adel
| 03-04-2019 11:15
Il nous faut aussi un article sur les tunisiens humiliés et arnaqués par leurs propres co-citoyens dans leur propre pays et surtout par leur propre administration habitée par la faune locale appelée fonctionnaires publics.

KBN
| 03-04-2019 10:08
l'ALS existe effectivement mais pour des raisons de securite, la distance pour les aterrissages et les decollages est augmentee, ce qui ralentit le traffic. Voici un lien qui explique les procedures. J'etais moi-meme dans un avion a l'aterrissage ce jour-la sur Dubai et il a du etre detourne sur un autre aeroport. Je pense que le journaliste n'a pas verifie les informations et l'article est biaise '?' La moindre des choses est de contacter la compagnie aerienne ou l'aeroport

Citoyen de Tunisie
| 03-04-2019 09:40
C'est notre politique qui a fait que des buveurs de pisse de chameau nous regardent de haut et nous considèrent comme des sous-êtres.
Ces pays du golf qui font la queue pour servir américains et occidentaux mais nous autres ne sommes bons que pour l'esclavagisme.
Passeport retenu par le "propriétaire", rémunération servie avec de la haine, comportement rabaissant et haineux.
Mais quand ils viennent chez nous, nos politiques pauvres dans leurs têtes, leurs lèchent les bottes.
Du temps de Bourguiba, ces individus craignaient notre intelligence.

Blu
| 03-04-2019 08:32
Cher Monsieur tout comme vous je n'ai pas fréquenté les universités, je ne suis pas richissime je viens d'une famille de la classe moyenne, cordialement ;)

A lire aussi

Basma Khalfaoui s’est indignée des accusations de Maher Zid, précisant qu’elle a fait l’objet de

19/06/2019 11:40
1

Ce n’est que maintenant qu’ils se sont rappelé de l’argent sale, de l’instrumentalisation des médias

19/06/2019 10:43
1

Un point parmi des dizaines d’autres qui ne manquera pas d’arriver devant l’ISIE si jamais la loi

19/06/2019 10:06
2

Le syndicat de base de l’office national de télédiffusion (ONT) a annoncé une grève de deux jours,

19/06/2019 08:56
1

Newsletter