alexametrics
BN TV

Le directeur de la police de Dubaï : les Tunisiens balaieront les Islamistes d'ici un an et demi (vidéo)

Temps de lecture : min
Le directeur de la police de Dubaï : les Tunisiens balaieront les Islamistes d'ici un an et demi (vidéo)
Ingérence extraordinaire dans les affaires de la Tunisie de la part du directeur de la police de Dubaï et membre du bureau exécutif du gouvernement de Dubaï, Dhahi Khalfène qui a dressé un constat incendiaire contre le président Moncef Marzouki et le pouvoir des islamistes.
Au cours d’une interview télévisée, et suite à la destitution du président Mohamed Morsi, Dhahi Khalfène a indiqué que Moncef Marzouki qui a destitué le mufti est en train de pratiquer les mêmes méthodes que Morsi et les islamistes tunisiens en limogeant les juges et les décideurs. Il estime que la Tunisie a un délai maximal d’un an et demi, le peuple ne les supportera plus. Leurs pratiques despotiques et autoritaires sont identiques à celles des Frères musulmans d’Egypte.
Analysant la situation, le directeur de la police indique que les islamistes tunisiens et égyptiens s’ingèrent dans des dossiers qui ne les regardent pas. Il prend exemple de la Justice qui est le fondement du pouvoir, qui a été piétinée par Morsi, jusqu’à ce qu’il soit piétiné. « Si les Islamistes tunisiens ne prennent pas exemple de ce qui s’est passé en Egypte, ils subiront le même sort », dit-il.
Interrogé si le scénario égyptien peut se répéter en Tunisie, Dhahi Khalfène a répondu : « Les échos concernant l’effritement de la Tunisie nous parviennent jusqu’au Golfe. Je l’entends chez les citoyens tunisiens ici. Le limogeage du mufti et l’ingérence dans la justice, de cette manière, va les déstabiliser ! », indique Dhahi Khalfène.

Précisons que le directeur de la police n’est pas à sa première sortie contre les islamistes contre qui il voue une haine farouche.
Il a ainsi déclaré une position totalement contre les révolutions arabes et particulièrement contre les islamistes. D’après lui, ils menacent les pays du Golfe, car ils cherchent à renverser les régimes. « Tous ceux qui travaillent avec eux sont des collabos » d’après lui. Il a été fort critique contre Qardhaoui et l’a carrément menacé s’il ose un jour évoquer les Emirats.
A propos de Mohamed Morsi, lors de sa victoire aux élections, il l’a critiqué sévèrement et déclaré que le choix des Egyptiens n’est pas judicieux, ce qui a valu à l’époque une convocation de l’ambassadeur émirati au Caire par le ministère égyptien des Affaires étrangères.
Dhahi Khalfène est considéré comme l’homme fort de la sécurité à Dubaï, mais aussi aux Emirats. Il a été promu, à ce titre, même par l’ONU.
Outre son appartenance aux forces de sécurité et au gouvernement de Dubaï, Dhahi Khalfène est membre du conseil des affaires islamiques des Emirats.


R.B.H.


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

karim
| 24-07-2013 17:05
For God's sake , send this man to the desert so as he knows who he is.Damn! this man talks on behalf of Tunisians.

azouza23
| 12-07-2013 01:08
Il as raison les islamistes seront bientôt vomis du monde entier et spécialement ghanouchi il ne trouvera même pas des toilette pour se cacher fakou ya chikh

assad
| 11-07-2013 19:18
cet homme doit s'occuper de ses ognons !!!

canalou
| 11-07-2013 17:28
il n y a pas plusieurs solutions au probleme des pays arabes .TANT que la democratie et la laicite ne sont pas installes ,il y aura toujours des pots casses et un retour en arriere .

Hahaha
| 11-07-2013 16:47
Je note que Le directeur de la police de Dubaï est devenu une référence pour BN.

Hayy Ibn Yagdhan
| 11-07-2013 13:34
Dhahi Khalfan a raison et ses prédictions sur l' Egypte et la Syrie ont prouves juste jusqu'a maintenant. Sa compagne contre les frères musulmans aux EAU a été très bien réussie. Les EAU ont surement joue un rôle dans le changement d'émir au Qatar. C'est un homme qui sait de quoi il parle. Ce n'est pas simplement un commentateur mais un homme de terrain, réputé comme étant l'un des meilleur chef de police dans le monde (après son investigation sur l'assassinat commis par le Mossad a Dubai).

j.trad
| 11-07-2013 12:35
ALLAH met en garde les mouslimin ( la taakoulou amwalakoum baynakoum bil BAATILI wa toudlou biha ila' HOUKKAMI li taakoulou fari9an min amwal 'annasi bil' ITHMI wa antoum ta3lamoun )j'invite ce monsieur dhahi khalfan à se renseigner sur les injustices qui accablent les gens qui n'ont pas les moyens de payer " arrachwa" ou qui refusent de donner " arrachwaat" , la justice baigne dans la corruption , ce sont les corrompus qui ont renversé MOURSI , si comme dit Dhahi Khalfan ,MOURSI est écarté parce-qu'il a touché au prestige de l'INSTITUTION du 9ADHAA ,ça rappelle le feuilleton Egyptien contre la corruption dans l'institution de la santé ,la séquence où YAHYA FAKHANI ( acteur et médecin ) dans son rôle d'opposant contre la corruption ,il s'obstine à nettoyer les hôpitaux ,il tante de démasquer les escrocs qui ne reculent pas contre les meurtre à cause de l'argent ,le directeur répond à son obstination ( mouch 7a tigdar ) ce qui arrive à MOURSI ,est exactement pareil ,le comportement de l'armé est une manoeuvre qui suscite la SUSPICION ,on ne peut pas affirmer ,ni généraliser ,mais la corruption existe BEL ET BIEN ,c'est des gouvernements islamistes qui jouent le rôle d' ARBITRAGE entre les partis de GAUCHES ,et de DROITE ,parce-que l' ISLAM n' est que trois processus économiques qui s'imbriquent ,banou israil dont une tranche est avide d'argent ,et cupide qui pratique "arribaa" ,et l'opposition representé par 3ISA qui est de la lignée d'Israel ,c'est l'antagonisme extrême DROITE ,et extrême GAUCHE ,ALLAH envisagea un arbitrage atténuant c'est la révolution DIVINE où MOUHAMMAD ,est de la lignée d'ISMA3IL fils d'ABRAHAM de son épouse Egypcienne HAJER: l'antagonisme se complique il est économique ,religieux ,et tribal ,il est de nos jours très compliqué ,par le nationalisme mondial ( les ANGLO-AMERICAINS ,contre les puissances économiques Européennes ,Asiatiques ,et l'objet de querelle le pétrole devise du diable ,stockée en grande partie dans les pays islamisés ,et déchirés entre les antagonistes cupides les capitalistes ,et leurs anciens adversaires les communistes qui s'apparentent à la bonté ,la justice ,l'égalité ,la fraternité ,la charité de "isa ( jésus qui s'est opposé aux israelites juifs avides d'argent )bref :nous sommes dans une bagarre entre deux frères : l'un CAPITALISTE ,et l'autre COMMUNISTE ,le troisième qui est leur demi frère ,de la ligné d'ISMA3IL ,et à qui ALLAH a confié l'outil sauveur ,MOUHAMMED à qui ALLAH a confié le texte d'ARBITRAGE ,entre deux ennemis ,frères opposés ,en fin de comptes le conflit ,est un conflit entre frères ...les uns cupides ,les autres non cupides ,et un demi frère chargé d'établir un arbitrage universel : al ISLAM ,par conséquent les FRERES MUSULMANS :sont les arbitres du nouvel ordre mondial .ils ont le pouvoir sur la magistrature ,ils ont le droit de contrôle sur les juges s'il jugent que les juges ,deviennent des PANURGES .

RAPPEL
| 11-07-2013 12:34
Ennahdha tout comme leurs créateurs des Frères musulmans combattent pour leurs partis politique et non pas pour l'islam
ils n'ont donc rien à voir avec la religion car leur seul motivation c'est le pouvoir
au contraire ils combattent l'islam sans le savoir

anonym
| 11-07-2013 11:40
Les nahdhawi qui sont plus nombreux sur ce site que dans la rue me font rire, ils prédisent la chute des monarchies du golfe et un avenir radieux à Ennahdha en Tunisie, mais ils oublient que la misère, la dictature, et la crise économique et politique qu'Ennahdha met en place la mènera à sa perte. Il n'y a pas de miracle, ils partiront par les urnes ou la rue

Shadow
| 11-07-2013 11:13
KSA et Kwait et UAE veulent tt simplement le désordre dans les pays ayant vécu les révol. Ils disent soutinir les révolutions et donnent des aides sous forme d'armes; ceci est pour créer un désordre dans les pays révolutionnaires. Ce qui se passe maintenant en syrie libye, egypte. Ce désodre est pour montrer au monde que la démocratie dans le monde arabe est non applicable. ***

A lire aussi

« Une pratique qui représente un danger pour le pays et qui est un peu stupide

27/01/2020 17:59
5

Lors de son passage à Midi Show, Mme Ben Cheikh est revenue sur la situation sanitaire en Tunisie en

27/01/2020 14:18
5

Newsletter