alexametrics
dimanche 20 juin 2021
Heure de Tunis : 07:30
Dernières news
Décès de Bahri Jelassi
15/05/2021 | 16:11
1 min
Décès de Bahri Jelassi

 

L’homme d’affaires et ancien candidat à la présidentielle, Bahri Jelassi est décédé, samedi 15 mai 2021, apprend Business News. Le défunt était connu pour ses promesses électorales surréalistes et ses positions radicales et controversées.

Plusieurs plaintes avaient été déposées à l’encontre de Bahri Jelassi qui avait fait l’apologie de la pédophilie à maintes reprises. Il avait appelé sans sourciller au mariage avec des enfants de 13 ans, affirmant qu’ « une fille qui atteint 20 ans ne donne plus envie » (sic.)

D’après le substitut du procureur de la République à la cour d’appel de Tunis, Moez Gheribi, le parquet a autorisé l’ouverture d’une enquête sur les circonstances du décès. Dans une déclaration à Mosaïque Fm, M. Gheribi a révélé que Bahri Jelassi a été retrouvé sans vie dans sa salle de bain par un membre de sa famille.

 

 

15/05/2021 | 16:11
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Barth
Bn
a posté le 17-05-2021 à 05:36
BN joue avec le feu. Ce que j ai pu lire en deux jours partout ailleurs mele sur cette page est nettement plus dur que ce que j ai pu écrire. Mais bin. BN joue les moralisateur de je ne sais quelle loi. Ce n est pas la premières fois que vous censuré un de mes commentaires. Je pense que n avons plus rien à faire ensemble. Il faut savoir où vous vous situez. Je crois que sur ce point je me suis tromper. De plus la censure se fait sans aucun commentaires. De plus vous ne répondez jamais à nos interrogations à votre sujet. Donc le combat semble inégal. Ce que j ai écris sur barri jlassi. Je l ai écris ailleurs comme nombre de personnes et cela est passé. .... je vais allez donc voir ailleurs...
Abel Chater
Allah yarhamou wè innaâmou. Il était le symbole du courage et le miroir de la nouvelle liberté d'expression postrévolution du 14 janvier 2011.
a posté le 16-05-2021 à 17:41
La Révolution tunisienne du 14 janvier 2011 a engendré des champignons humaines, qui ont symbolisé la liberté de la parole et la liberté d'expression, de par tous leurs angles cubiques.
L'acteur Lotfi Abdelli, commença par insulter et par chasser le dictateur déchu Ben Ali, déjà avant sa fuite de la Tunisie. Par la suite, le premier président de la deuxième République tunisienne, Moncef Marzouki a permis à tous les Tunisiens, sans la moindre exception, d'apprendre à insulter le président de la République, comme bon leur semble. Une gigantesque chance pour l'unique vraie démocratie dans l'ensemble du monde arabe et du Tiers-Monde, d'entamer sa transition démocratique en toute liberté. Plus de liberté que dans les grandes démocraties de ce monde, elles-mêmes. Une gigantesque chance pour ne pas avoir eu au début de notre Révolution, le "paon de la Heïbèt Eddawla", le défunt président Beji Caïd Essebsi, ou l'actuel "paon commandant de toutes les forces armées de la Tunisie et de sa prairie", l'arriviste retraité de la Mnihla, le président Kaïs Saïed.
Vient l'homme d'affaires Chafik Jarraya, qui abusa de notre nouvelle démocratie, s'étant fortifié par son amitié avec le révolutionnaire libyen Abdelhakim Belhaj, jusqu'à avoir défié tout l'Etat tunisien, ayant prétendu qu'il était plus puissant que le premier ministre de notre deuxième République tunisienne (Youssef Chahed). Une insolence de fous à lier, qui réduit notre Tunisie en une république bannière. Chafik Jarraya a fini par comprendre, que la Tunisie est plus grande que toute personne physique dans ce monde. Notre armée nationale veille sur la souveraineté de la Tunisie, sans le moindre besoin d'un "Manitou civil" (combattant suprême de toutes les forces armées), qui prend nos Institutions sécuritaires pour les marionnettes d'un retraité de la Mnihla, d'un micmaqueur de TV "makrounagé" ou d'un rappeur tatoué, bluffeur, qui gagnerait des élections professionnelles.
Le défunt Bahri Jelassi, fait partie de la scène des champignons nouveaux riches de la Tunisie. Contrairement à moi-même, Bahri Jelassi faisait tout pour être connu par le grand public tunisien. Un syndrome qui a détruit plus d'un Slim Riahi. Toutefois, le défunt Bahri Jelassi, était un paon coq de bruyère, bluffeur, qui ne faisait mal à personne, hormis par le verbal. Il était le symbole de la liberté de la parole.
Allah yarhamou wè innaâmou.
Innè Lillèhi wè Innè ilayhi raâjioun.
Allahou Akbar.
AB
@Chater: Allah yarham ouèldiek !
a posté le à 21:01
Allah yarhamou wè innaâmou.
Innè Lillèhi wè Innè ilayhi raâjioun.
Allahou Akbar.
Abir
Désolée
a posté le 16-05-2021 à 15:35
J'essaye de l'écrire juste cette fois-ci ! Je constatais, j'ai bien vérifié, inchallah !
A4
Paix à son âme
a posté le 16-05-2021 à 14:53
Il part sans avoir eu le temps de construire le pont entre la Tunisie et l'Italie ...
Abir
correction
a posté le 16-05-2021 à 14:22
Je contatais
Abir
Sans faute Be zen
a posté le 16-05-2021 à 13:31
Je constatait que BN cherche la satisfaction des kwanjias, il sanctionne souvent les commentaires des supporters de l'oppositon qui révèlent que des vérités sur les crimes des kwanjias et de l'autre côté il ignore les activités du PDL et de leur chef ABIR, pour encore une fois satisfaire les kwanjia et son mechichi le nul ! Mais les Tunisiens ne sont pas des cons,on sait très bien,que chaque pouvoir dictateur,dans une domaine, il s' en abuse comme il veut comme ici BN!
Frankofob
d'où vient son immense fortune ?
a posté le 16-05-2021 à 10:37
fortune colossale d'origine douteuse, mèlant inter alia les biens immobiliers des étrangers.
la famille Ben Ammar ( wassila, hassib, tarak et al ) a aussi procédé de mème.
Be zen
Frankofob
a posté le à 12:47
Pour quelle(s) raison(s) ne vous posez pas la même question sur l'IMMENSE fortune de vos amis islamistes. Je parle du commandant en chef, le Machiavel (extrêmement riche sans avoir travaillé ou tellement peu). Mais pas que . . .
Toute la secte s'est engraissée et mène un train de vie invraisemblable. L'opulence et la grande richesse.
Les caisses de notre pays ont été vidées.
Le tunisien moyen n'en peut plus !
Cherchez l'erreur . . .
Le tunisien
Un connard de moins
a posté le 16-05-2021 à 07:20
C'était l'une des énormes facettes de cet univers apparu depuis 2011: obsédé s, arriérés, frustrés, obscurantistes...on es tombés trop bas avec ses énergumènes, menés par ennahdha et son chef le gourou, ils ont déviés les tunisiens des vrais problèmes de sociétés, pour nous emmener vers des futilités, qui n'intéressent que les débiles et arriérés mentaux de leurs espèces....le résultat est visible aujourd'hui des qu'on les portes de nos maisons...bientôt le résurrection, bientôt la liberté...on ne laissera notre tunisie au mains de ses voyous..
Abject
Un certain @Le tunisien prétend etre tunisien?
a posté le à 20:46
C´est votre éducation tunisienne de parler d´un tunisien qui vient de mourir ?
Je doute fort que vous soyez tunisien-->> commentaire abject et ne honore surement pas un tunisien!

Abject, abject, abject..
Be zen
Le tunisien
a posté le à 11:12
A quelque chose près, le titre de votre commentaire est celui que j'ai choisi hier et qui a été censuré. J'ai eu moins de chance que vous et je m'interroge sur le sérieux des "modérateurs" de BN.
Angel
Mortr suspecte?
a posté le 15-05-2021 à 23:37
Son passé et ses liens avec le terrorisme circulent sur la toile! Edifiants
Enquête qui (n') aboutira (pas) ?
Et si c'est Covid, je dis, merci Covid!
J'irai p(r)i*** sur sa tombe!
Abir
Je me rejoins à Be zen
a posté le 15-05-2021 à 21:05
Puisque moi aussi , mon commentaire était sanctionné et je m'adresse à BN : c'est votre peur et celle de vos collègues qui laisse ce minable jlassi et le criminel gannouchi et leurs semblables yerzina fihom elkol , prennent le dessus et détruire notre pays, vous les protégez en sanctionnant la vérité et leurs crimes que les Tunisiens les dénoncent
Be zen
Merci Abir
a posté le à 10:49
Continuons ensemble le combat contre l'extrémisme, l'obscurantisme, l'endoctrinement et la médiocrité.
Sauvons tous ensemble notre belle Tunisie.
Monia
c'est clair et net
a posté le à 14:12
et cela ne date pas d'aujourd'hui! La ligne éditoriale exprimée de BN marche comme le crabe, parbleu il faut bien assurer sa pérennité... quoiqu'il en coûte!...
k.Hamida 7806
Adieu si el Bahri
a posté le 15-05-2021 à 20:10
Lui qui encourageait à la consommation locale, des produits du terroir des des produits de première crue. il vantait les mérites de tous ces produits avec philosophie et ses analyses étaient si cohérentes et réalistes que sa popularité a connu des proportions énormes.
Ses théories et projets pour une Tunisie moderne, avec cet air gai et assuré, étaient si convaincantes que les Tunisiens ont commencé à les adopter avec espoir.
La femme Tunisienne a perdu un grand soutien à sa cause, lui qui luttait contre vents et marées pour la mettre en valeur et lui octroyer les droits qu'elle mérite.
Repose en paix cher ami, les vaillants militants de nahdha, d'El karama et quelques autres intègres de ce pays se chargeront de la continuité de votre lutte et mèneront la Tunisie à bon port.
takilas
Les nahfhaoui enciuragent l'esclavage et lexploitation humaine.
a posté le à 23:39
Puisqu'ils sont devenus des milliardaires avec largl'argent volé au peuple tunisien, ils croient que tout est permis d'autant plus qu'ils utilisent la religion comme fonds de commerce pour s'en servir lors des élections.
Tout le monde à constaté que récemment et à titre que Mekki et ghanouchi ne connaissent rien de l'islam.
Un citoyen
Oui dans le fossé ...
a posté le à 23:23
Vaillants criminels de la Enakba !
Abject
@cityoen: Vaillants criminels de la Enakba !?
a posté le à 20:53
Savez-vous ce que signifie le mot criminel?

Commentaire abject et ne honore aucun tunisien-->> abject, abject..

Verächtlicher Kommentar!
¡Comentario despreciable!
Despicable comment!
Commento spregevole!

Avez-vous bien compris?
Be zen
Ah ! BN récidive . . .
a posté le 15-05-2021 à 20:06
Je vois que le toiletteur, tailleur, moralisateur BNiste est passé pas trop loin avec ses gros ciseaux.
Mon commentaire sanctionné n'est pas pire que ceux qui m'ont précédé et que j'approuve par ailleurs.
L'individu dont on parle et qui vient de disparaitre est ignoble et j'ai je crois, le droit de le détester et de pas lui offrir des fleurs post-mortem !
Il ne m'honore pas.
Il n'honore pas mes concitoyens.
Il n'honore pas mon pays.
C'est là ma conception des choses. Ce n'est peut-être pas la vôtre !
Quand je vois que vous autorisez des Chater racistes, extrémistes, homophobes, dégoutants, abjects et hideux et que vous me censurez, je suis "calmement" furieux.
Ia
Telle est la vie
a posté le 15-05-2021 à 19:51
Que dieu ai pitie de son âme
. Un connard de moins.

Il trouvera des Jawari de 8 ans.
Abject
@Ia:Savez-vous ce que vous ecrivez ici?
a posté le à 20:59
Commentaire abject, abject, abject,,

ta3liq mo7ta9ir!
Verächtlicher Kommentar!
¡Comentario despreciable!
Despicable comment!
Commento spregevole!

Avez-vous bien compris?
ftouh
RIP
a posté le 15-05-2021 à 17:54
allah yerhmou..

lui qui faisait des promesses et y croyait, le voila auprés de 70 vierges .
amuses toi bien mon gars and RIP (if you can ..because you will be quite busy!)
AN
@ftouh
a posté le à 19:34
"if you can ..because you will be quite busy!" LOL.

Je ne peux pas gérer la moitié d'une femme, encore moins une douzaine. Je préfère m'en passer complètement.
Lotfi
Bof
a posté le 15-05-2021 à 17:35
Rien à foutre c'était un arriéré un frustré sexuel Un pedophile islamiste là haut il trouvera certainement des gamines de 13 ans cet abruti
veritas
sras-cov2
a posté le 15-05-2021 à 16:26
Atteint du covid après un séjour en Libye ...combien a t-il contaminé de personne derrière lui ...?
chevy
sale race cov2
a posté le à 18:06
Un grand penseur...combien, des comme lui, pas grave
EL Ghoudi Habib
Politicien de l'ère nouvelle
a posté le à 08:48
Ce que vous attendez des autres politiques existant