alexametrics
mardi 16 avril 2024
Heure de Tunis : 11:57
Dernières news
Vague de racisme après le match Tunisie-Guinée Equatoriale
01/02/2015 | 11:12
1 min
Vague de racisme après le match Tunisie-Guinée Equatoriale


Suite à la fin houleuse du match opposant la Tunisie à la Guinée Equatoriale, hier soir du samedi 31 janvier 2015 et à la défaite du team tunisien par la faute d’un arbitrage jugé « trop maison », la toile a été envahie par les posts d'indignation.
Cependant ces commentaires agressifs ont dépassé le contexte sportif pour devenir une vague de racisme avéré, affiché et assumé.

Ces commentaires se sont rapidement propagés et ont fait tâche d’huile prenant une ampleur inédite. C’est à se demander s’il s’agissait d’une vague passagère et conjoncturelle accompagnant juste un match de football ou bien si c’est un esprit enfoui qui ne cherchait que le prétexte pour exploser ?
La question reste posée…
01/02/2015 | 11:12
1 min
Suivez-nous
Commentaires (49) Commenter
reponse a elisa
guineano en el mundo
| 04-02-2015 14:36
je veut juste repondre a elisa qui ne veu pas voir les gens de l afrique noir en tunisie ,sage que nous les ecuato gui,neen nous ne somme pas plus chez vous que vous chez nous ,nous sommes noir et fier de notre peaux et ce pas de notre fautes si nous somme une petite emirates petroliere au centre de l afrique noir et si les magrebienes comme toi travail comme employer domestique chez ,donc ci ya des gens qui ramplise la tunisie ce pas nous les guinee.
@Ben Henda
ourwa
| 02-02-2015 23:10
Non, on ne voit pas pourquoi ce transfer de la BAD de Tunis à Abidjan, " une ville pas encore sécurisée"...Aclairez donc nos lanternes avec vos lumières...
@lotfi : exactement
RAS
| 02-02-2015 11:34
pour qui a fait ses études en Europe et connu en tant qu'Arabe le racisme des Européens, les actes commis par ces faux tunisiens sont à la fois tragiques et comiques.

s"il y a quelque chose d'universel chez les êtres humains , c'est le poids de l'ignorance et de la bêtise dans la plupart de nos actes quotidiens.
@ANDRETN
Mohra
| 02-02-2015 11:03
vous etes belge et vous nous qualifiez de racistes ?
auriez vous vu chez nous affiché à la porte d'un resto
"interdit aux chiens et aux arabes" comme vous le faisiez en belgique ??
avez vous vu comme ca se passe aux khaliij des servantes frappes au fouets ou des ctoyens demunis de toute nationalites et de tout droits
auriez vous entendu parler d'un refus de don du sans a un noir comme c'est le cas d'une depute israelienne
avons nous imposer la contraception a des femmes de couleures comme c le cas en israel pour les originaires d'ethipie
arretez avec vos accusation pour diviser entre les tunisiens
les kahlouchs on les adore
et le racisme contre les non arabes.....
citoyen tun
| 02-02-2015 10:23
il passe sous silence sommes nous inconscient de ce mal ?en effet surtout à l'occasion des ma nifestations sportives.certains journalistes sportifs ne cachent pas leurs enthousiasmes et soutiens quand une équipe sportive d'un pays arabe joue contre une autre non arabe !
Les dirigeants africains sont intègres !!!!
Ben Henda
| 02-02-2015 10:17
Tunisiens sachez qu'une confrontation autrement plus importante qu'un match de football se profile dans les tous prochains mois et qui concerne notre candidature à la présidence de la BAD et là aussi soyez certains que l'issue est très incertaine? Comme pour le renvoi précipité de la Banque à Abidjan , une ville encore insécurisée où le Siège n'est à ce jour pas encore fonctionnel !!!!Cherhez l'explication qui n'est pas difficile à deviner ?
@lotfi: faux probleme
anti cons
| 02-02-2015 09:29
votre commentaire denote d'un vrai complexe d'inferiorite tellement il vibre de mechanceté vis a vis des tunisiens et je doute vis a vis de ceux claires de peau

sache que nous ne sommes pas racistes mais plutot cool a evoquer la différence de couleures noirs blancs ce n'est pas par racisme

sache aussi que nous ne sommes pas marrons comme tu le dit mais a un fort pourcentage de races au teint claire sinon le reste sommes de beau brun claires avec des traits fins
pourquoi auront nous nier nos racines quels sont nos racines
nous sommes bien au nord de l'afrique geographiquement parlant nous sommes proches de l'europe de la mediterranne plus que le sud du continent africain , il est donc normal que les ressemblances sont plus saillantes avec les pays latines(italie france..) sans pour autant renier les traits issue du terroire africain
historiquement parlant nous avons des origines amazigh turques latins arabes juifs ce qui n'est pas le cas des autres pays de l'afrique noire
ceci pour vous dire que les différences sont la mais que le racisme n'y est pas, c juste un probleme das ta tete et une apparente haine contre les tunisiens
Afrique sans les Nordistes
lagon
| 02-02-2015 08:38
Je peux vous confirmer et c'est du vécu. J'étais en France dans les années 70 à Rennes plus exactement ,ville universitaire , je peux vous confirmer que les noirs sont plus que racistes. Illustration: quand ils organisent des fêtes , bals réunions etc... sur toutes leurs affiches dans les cités universitaires ils mettent la carte de l'Afrique en prenant soin de rayer toute l'Afrique du Nord . Concernant le match les joueurs Tunisiens ont été nuls sur tous les plans et ni l'arbitre ni Hayatou ne pouvait quelque chose si la Tunisie avait marqué 2 ou 3 buts.
les tunisiens ont toujours été racistes vis à vis des noirs
lotfi
| 02-02-2015 07:49
Ce peuple métis dont la couleur marron est indéfinissable, a toujours cherché un bouc émissaire en les noirs pour sortir son complexe qui est le sentiment d'infériorité vis à vis du blanc.
INSULTEZ COMME VOUS LE VOULEZ
ELISA
| 02-02-2015 07:44
je ne suis pas raciste, je ne les déteste pas mais je préfère les voirchez eux que chez nous, eux les lybiens, qui sont là par dizaines de milliers à consommer nos produits (compensés par l'Etat) à utiliser nos routes déjà en mauvaise état sans payer de taxes. IL Y EN A MARRE . QUE CHACUN RESTE CHEZ SOI. Il est déjà diffficile de voir la population de l'intérieur migrer dans les grandes villes avec tous les problèmes qu'ils amènent. Tunisoise de souche je ne reconnais plus ma ville.