alexametrics
Dernières news

Zouheir Maghzaoui : Actuellement, nous sommes dans l'opposition

Temps de lecture : 1 min
Zouheir Maghzaoui : Actuellement, nous sommes dans l'opposition

Le secrétaire général du Mouvement Echaâb, Zouheir Maghzaoui, a assuré que son parti demeure actuellement dans l’opposition, malgré les tentatives informelles de certaines parties non officielles de l’associer à la formation du gouvernement.

 

«Ces derniers jours les contacts informels ont été renouvelés de la part de plusieurs parties qui essaient de trouver un nouveau terrain d’entente», a expliqué M. Maghzaoui dans une déclaration à Mosaïque Fm ce jeudi 12 décembre 2019.

 

 

Et d’ajouter : «Les parties concernées par la mise en place du gouvernement ne nous ont pas contacté directement. Il y a un peu de confusion, on ne sait pas qui exactement est en train de former le gouvernement, plusieurs parties étant en train de discuter du sujet. Mais pour notre cas, il n’y a pas eu de contact direct». Il s’est interrogé si les discussions pour le gouvernement les plus importantes ne se déroulaient pas ailleurs qu’à Dar Dhiafa.

 

«Si nous sommes dans le gouvernement, on va voter pour lui sinon on votera contre lui», a affirmé Zouheir Maghzaoui.

Le leader du Mouvement Echaâb est martelé : «Actuellement, on est dans l’opposition car on a gelé notre participation aux tractations. Peut-être y aura-t-il des rebondissements dans les prochains jours, mais aujourd’hui nous sommes dans l’opposition».

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

RIGOLO
| 12-12-2019 14:48
Ils ont tous peur de l'avenir et de l'échec . Donc poser des conditions ou bien menacer prouve leur incapacité de gouverner ! Le valable à mon avis est celui qui sera choisi et commence à opérer sans commentaire ! Un bon chef de gouvernement doit choisir vite puis passer à l'action ! On n'est pas à la recherche d'un puis de pétrole ? Le pays est en difficulté pourquoi cet amateurisme pour choisir le nouveau gouvernement Donc à quoi sert les gens
d'expérience ?, Le pays recule et devient comme un champ d'entrainement de tirs ! Je panique pour nos futures générations .Rabbi maahom

DHEJ
| 12-12-2019 13:39
Au gouvernement ou dans l'opposition, quelles sont vos propositions législatives pour améliorer le quotidien du citoyen?

Abir
| 12-12-2019 13:32
Wallahi je me moque des certains journalistes et certains de Tunisiens qui donnent de l'importance à ces deux partis Chaab wa Ettayar,le fait qu'ils sont très opportunistes,et n'ont aucun problème avec les criminels et les corrompus des Kwanjias, Le milliards volés on s'en fiche et les assassinas de nos hommes en général on s'en fiche , pour eux ,ils veulent des ministères et ils sont près à attendre même pour six mois

Hannibal
| 12-12-2019 13:20
Monsieur maghzaoui je vous remercie pour votre partage sur votre position concernant la constitution du gouvernement je vous propose de rester dans l'opposition et de créer des alliances avec des parties qui veulent du bien pour la Tunisie et commencer à agir

Ammar
| 12-12-2019 13:20
Tout dépend du climat -- ensoleillé ou pluvial -- pour se décider sur la position d'un parti ou d'autre tel que Nahdha, mouvement du peuple , Ettayar ....seul le parti de Abir a fixé des conditions clairs et nets à l'avance pour participer ou non !
Pourquoi ces partis n'ont pas fixé clairement leurs conditions à l'avance ?
Pourquoi ils changent de position à chaque jour et chaque instant
pourquoi une phrase déclarée par ceci ou cela change la position d'un parti quelconque ?
est-ce que ces partis sont fragiles à ce nouveau pour s'influencer par n'importe quoi ?
Où sont leurs programmes, leurs objectifs, leurs discours,leurs visions, leurs avenirs, leurs intentions, leurs plannings , .....
C'est du n'importe quoi !!! C'est tout, sauf la politique !

Alya
| 12-12-2019 12:30
Restez dans l opposition de grâce svp laissez nos derniers illusions je n ai rien personnellement contre mr JEMLI MAIS IL AURAIT DU REFUSER D ETRE CHEF DU GOUVERNEMENT EN TOUTE LUCIDITE

gfdh
| 12-12-2019 11:54
Et demain est ce que vous serez dans l'opposition? Vous nous aviez habitué à des retours de vestes sans pré-avis et des commentaires non convaincant de ces improvisations. Vous savez très bien que les conditions que vous et Attayar aviez présenté à Jomli pour participer au gouvernement sont irrecevables par Ennahdha. Vous êtes aussi concient d'après l'expérience du PCR et d'Ettakatol de 2011 à 2013 que sans ces conditions vous serez rejeté à la poubelle dans les prochaines élections de 2024. Vous êtes donc entre le marteau et l'enclume. A votre place je préfère ne pas être dans cette posture et de prendre une décision irrévocable de rester dans l'opposition et de laisser les autres parties qui vont s'associer avec Ennahdha (Kalb Tounes, El Karama et le groupe de... dont je ne retiens pas le nom) se casser la gueule dans peu de temps. Vous allez gagner une petite partie des gens qui ont voté pour Kalb Tounes et les autres dans les prochaines élections. C'est petit mais c'est mieux que de se casser la gueule une fois pour toute comme il s'est passé pour Ettakattol et le PCR. Mais, je suis d'accord avec vous et Attayar, continuer à jouer ce jeu avec Ennahdha, mais ne tombez pas dans ses pièges et ses filets inextricables. A bon entendeur.

aldo
| 12-12-2019 11:51
sinon ,tout depend du morceau de gateau,

A lire aussi

Discours prononcé à l'occasion de la fête de la Femme

13/08/2020 19:45
11

Dont 38 à

13/08/2020 17:34
1

une situation préoccupante

13/08/2020 16:26
1