alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 20:49
Dernières news
Youssef Chahed : La Cour des comptes joue un rôle central dans la lutte contre la corruption
08/03/2018 | 11:30
1 min
Youssef Chahed : La Cour des comptes joue un rôle central dans la lutte contre la corruption

 

 

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a souligné,  dans un discours prononcé, ce jeudi 8 mars 2018, à l'occasion du cinquantième anniversaire de la création de la Cour des comptes, que la sélection du thème du « rôle des ISC dans la promotion de la bonne gouvernance », s’inscrit dans le cadre des efforts liés à la consécration de la transparence, élément essentiel dans la lutte contre la corruption.

 

Le chef du gouvernement a souligné que la lutte contre la corruption est une priorité du gouvernement d’union nationale, qu’il s’agit d’une guerre de longue haleine dans laquelle les ISC jouent un rôle clé et particulièrement la cour des comptes « qui joue un rôle central grâce aux données qu’elle fournit au public sur les différents aspects de l'utilisation des fonds publics et la divulgation des cas de mauvaise gestion ».

 

Youssef Chahed a déclaré qu’afin de permettre à la cour des comptes de continuer à travailler dans l'impartialité et l'indépendance, conformément aux normes internationales, le gouvernement d'unité nationale a mis en place quatre nouvelles chambres en vue de renforcer ses ressources humaines et matérielles. Il a précisé que cela a été décidé en attendant que soit votée à l’ARP la loi fondamentale la concernant et que soient entamés les travaux de construction de son nouveau siège.

 

M.B.Z

08/03/2018 | 11:30
1 min
Suivez-nous

Commentaires (5)

Commenter

Barg-ellil
| 08-03-2018 19:12
Oui.....sauf s'il y a des corrompus parmi ses membres .

Le Patriote
| 08-03-2018 14:00
@Maryem Le vote de la loi instituant la cour constitutionnelle ne sera liberee est soumise a l ARP que dans le dernier trimestre de l annee prochaine en 2019.C est a dire a la fin du mandat de Beji Caied Essebsi afin de conserver son pouvoir absolu de decision et contourner les lois de la constitution grace a l absence d une cour constitutionnelle.
Rappelez vous ce commentaire si rien ne bouge en 2018.

Maryem
| 08-03-2018 13:08
La cour des comptes est définie dans l'article 69 de la Constitution du 1er juin 1959. L'article 114 de la Constitution du 10 février 2014 la rendue indépendante, au sein de la « justice financière ».Donc elle a toujours existee mais n a jamais pu combattre la corruption,car elle a eu toujours en face d elle un rempart erige par le pouvoir enracine des corrupteurs et des corrompus.Il y a donc un constat reel de complaisance de la part des hautes spheres du pouvoir.....qui s accomodent avec la corruption et les corrompus...il n y a pas d autres explications.

DHEJ
| 08-03-2018 11:23
Car par sa CORRUPTION PASSIVE écrit-elle BIEN des rapports pour blanchir la CORRUPTION ACTIVE?

D'ailleurs Eliot NESS doit-il enqueter sur les membres de cette "COUR"?

Le Patriote
| 08-03-2018 11:06
La Cour des comptes est une juridiction administrative indépendante qui est chargée de la vérification des comptes publics et de leur bon emploi,Par contre la cour constitutionnelle est un organe chargé d'assurer la primauté effective de la constitution qui est, selon la théorie de hiérarchie des normes, la norme suprême. Il convient donc, pour assurer l'?tat de droit de vérifier la conformité des lois par un contrôle. Donc la cour constitutionnelle est une urgence extreme pour la republique et la democratie,et le respect des lois constitutionnelles ,enormement plus importante que la cour des comptes pour un Etat de droit.
Ya si Youssef Chaed dite la verite au peuple.....et soyez courageux car le courage politique vous manque terriblement.