alexametrics
mardi 19 janvier 2021
Heure de Tunis : 22:11
Dernières news
Iyadh Elloumi : Arrêtons d’être pessimistes et œuvrons à réactiver la machine économique
28/11/2020 | 13:29 , mis à jour à 21:00
2 min
Iyadh Elloumi : Arrêtons d’être pessimistes et œuvrons à réactiver la machine économique

 

Evoquant les efforts du gouvernement et le succès qu’il avait enregistré, le député de Qalb Tounes, Iyadh Elloumi, a applaudi l’approche de concertation que Hichem Mechichi avait adopté pour présenter le projet de loi de finances complémentaire pour l’année 2020 et le projet de loi de finances de 2021. 

Le député s'exprimait en marge de la plénière du samedi 28 novembre 2020, consacrée à la discussion du projet de loi de finances 2021.

 

« Vous avez pris le train en marche et présenté avec beacoup de courage et en toute transparence le projet de loi de finances complémentaire pour l’année 2020 », a-t-il indiqué notant que maquiller les chiffres ne pourrait résoudre les problèmes. 

Réitérant l’appui de Qalb Tounes au gouvernement, Iyadh Elloumi a affirmé que le gouvernement devrait travailler à fournir des informations financières de qualité, adopter des normes comptables internationales et préparer le 14e plan quinquennal. 

Le député a appelé, dans ce sens, à une trêve, notant que les citoyens des régions de l’intérieur ont le droit de vivre dignement dans leur pays.

 

Rappelant que l’Etat n’a pas de visibilité sur ses biens, il a souligné l’importance de faire un inventaire détaillé des propriétés et actifs que l’Etat possède dans les entreprises publiques conformément aux normes comptables internationales.

  

« Le navire se porte bien. Arrêtons donc d’être pessimistes et œuvrons à réactiver la machine économique, le plus rapidement possible », a-t-il lancé.   

 

N.J. 


28/11/2020 | 13:29 , mis à jour à 21:00
2 min
Suivez-nous
Commentaires
aldo
==== yizzi min hazzen el kouffa ====
a posté le 29-11-2020 à 14:45
t'es un specialiste dans le domaine de la sucette , député n'est pas eternel , tu seras bien obligé de reprendre ton cabinet de comptable et bein je voudrai bien voir tout ça !!!!
TAW TCHOUFOU
MY TAILOR IS RICH !
a posté le 29-11-2020 à 12:46
Les voeux pieux , les phrases toutes faites et les paroles creuses , tout le monde peut en faire , et la Tunisie en est malade !
Et cet amoureux des costards ( combien de retournements de vestes ) , des lavages de pieds ( on a tous en mémoire la photo de ses pieds et ses orteils montrés avec " fierté " lors de ses ablutions à la mosquée de " l'assemblée " ! ) , et des expressions bien grasses sur les femmes , n'a fait que ça depuis qu'il est à l'assemblée !
" Le navire se porte bien " , dit-il , et il sait de quoi il parle , passant d'une embarcation à une autre et s'enrichissant au passage et en élargissant son dressing !
Mais concrètement , à part les mots , que propose t-il ?
A-t-il été à l'initiative d'un projet ?
A-t-il un plan à soumettre clé en mains ?
A-t-il une solution plausible à proposer et qui techniquement tienne la route ?
Car ce monsieur n'est pas sans savoir qu'il n'y a plus un radis , que lui et l'équipage du navire ont ruiné ce pays et l'ont endetté jusqu'à dans les soutes et mêmes dans les cales , où l'eau fait des ravages !
Il est optimiste , car ce n'est lui qui rame , mais tous les contribuables qui n'en peuvent plus de ce discours irréaliste et populiste !
Ce qui ne l'autorise pas à se moquer du monde !
Sebei
Juste
a posté le 29-11-2020 à 08:18
Il a prescrit le médicament il ne reste qu à exécuter l ordonnance arrêtons les conflits et la politique politicienne et travaillons à établir l environnement favorable pour réactiver la machine économique
Forza
correction
a posté le 28-11-2020 à 17:23
La banque centrale se prête l'argent des banques a des taux astronomiques, alors que ces mêmes banques ne payent rien aux déposants. Que la banque centrale se prête directement de la population et qu'elle finance les projets des jeunes ou au moins avantager les banques qui '?uvrent à financer l'économie. Nos banques ne financent ni les agriculteurs et ni les jeunes et encore moins les projets startups. Ils veulent la loqma berda, prêter de l'argent au gouvernement et faire des bénéfices colossaux sans effort. Seuls les banquent florissent dans la crise et il faut changer cette situation scandaleuse.
veritas
Avec du vent
a posté le 28-11-2020 à 16:14
Réactiver l'économie avec du vent et du foutage de gueule ...quelle sont vos moyens Mr Einstein de la traîtrise ...?
St Just!
Les compétences de notre ARP!
a posté le 28-11-2020 à 16:07
Avec des compétences comme M. Elloumi la Tunisie ne peut que se porter bien, voire très bien. D'ailleurs la loi de finances n'est faite que pour encourager la production et l'exportation. .... et être une nation parmi les nations qui font manger leurs enfants dignement et à leur faim....
Forza
Bonne approche de Mr. Mechichi
a posté le 28-11-2020 à 16:00
Le tout sécuritaire ne va pas résoudre les problèmes de la Tunisie. Il faut discuter avec les jeunes et les régions et reformer le modèle de développement pour le rendre plus décentralisé avec justice entre les régions et les couches sociales.
Il faut que le gouvernement discute avec tous les gouvernorats marginalisés pour définir un plan d'action concret pour les deux ans prochains. Avec deux milliards par ans et avec une approche comme celle de Tataouine, le gouvernement peut relativement pacifier le pays pour une relance. Il y'a des chances en 2021, l'arrivée du vaccin va offrir des opportunités pour toute l'économie et le tourisme en particulier.
Il faut investir dans l'éducation, la sante, la formation et les zones industrielles dans les régions de l'intérieur et il faut obliger les banques à financer les projets des jeunes. Au lieu de voir la banque centrale prêter de l'argent des banques avec des rendement astronomiques pour les banques, qu'elle finance directement les jeunes. Au lieu de donner le rendement aux banques, qu'on le donne aux jeunes. Un mécanisme est d'interdire à la banque centrale de prêter des banques qui ne financent pas les jeunes et les projets dans les régions.
Abel Chater
Les Français et les Américains se nourrissent des poubelles et les Tunisiens font la grève et demandent plus d'argent, comme s'ils ne vivaient pas dans cette même crise économique mondiale.
a posté le 28-11-2020 à 15:24
Les Emirats hébraïques financent des grèves sauvages partout en Tunisie par le biais de leurs pions du parti ***Les Tunisiens dansent sans travailler, mais avec beaucoup d'exigences et d'avidité, comme si le gouvernement tunisien possédait un bâton magique, pour pouvoir venir à leurs exigences de fous à lier. Même les plus payés du pays, les juges font la grève par des demandes criminelles, en ces temps des plus difficiles pour l'ensemble de l'économie mondiale. Il paraît que les juges osent même exiger l'octroi d'un passeport diplomatique, afin qu'ils puissent aller commettre des crimes à l'étranger dans l'impunité diplomatique, comme si les autres pays vont les accepter chez eux. Une escroquerie en flagrant délit, commise par ceux censés défendre l'équité humaine de par le monde entier.
Comprend qui peut. Comprend qui veut.
Citoyen_H
DéPLORABLE, PITOYABLE, INéGALABLE,
a posté le 28-11-2020 à 14:33
La race de minables, des moins que rien, qui ont conduit le pays à la faillite des faillites à la vitesse de la lumière, continuent à diffuser régulièrement et pernicieusement leur très dangereux jeu de la démagogie et du populisme, tout en induisant en erreur, la masse sans cesse grossissante des ignares et des analphabètes.
Chez nos responsables politiques, l'immunité qui leur est accordée, est comparable à une arme de destruction massive.
Ya twénessa, ressaisissons nous !!!
Virons toute ces racailles qui ont déconstruit le pays, pierre par pierre et faisons les tous passer devant le pelotant d'exécution.
Il faut absolument montrer l'exemple avant qu'il ne soit trop tard.