alexametrics
Dernières news

Walid Zarrouk arrêté pour extorsion et escroquerie

Walid Zarrouk arrêté pour extorsion et escroquerie

 

Le syndicaliste sécuritaire Walid Zarrouk a été arrêté, dimanche 16 septembre 2018 dans la soirée, pour extorsion et escroquerie avec une somme de 10 mille dinars en devise en sa possession.

 

Dans une déclaration accordée à Business News ce lundi 17 septembre 2018, Sofiène Selliti, porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis et du pôle judiciaire antiterroriste, a indiqué que le syndicaliste a extorqué la somme de 10 mille dinars en devises d’un citoyen syrien en lui faisant croire qu’il peut l’aider à régler sa situation.

« Contrairement aux rumeurs qui ont circulé, un post publié sur Facebook n’est pas derrière l’arrestation de Walid Zarrouk. Ce dernier a, en effet, prétendu avoir des liens avec de hauts cadres du ministère de l’Intérieur et a exigé d’un citoyen syrien en détresse qu’une somme de 10 mille dinars lui soit versée en contrepartie de son assistance. Zarrouk est actuellement placé en garde à vue et les investigations dans cette affaire se poursuivent », précise Sofiène Selliti.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

Maxula
| 18-09-2018 16:27
"peuple cultivé et plein de finesse et de savoir vivre, contrairement aux indigènes d'Afrique du nord"
En somme, tout comme l'indigène que vous êtes !
Maxula.

Maxula
| 18-09-2018 16:21
"fin connaisseur de la langue de Molière"
Oui, sans fausse modestie !
"des petits smartphones"
Tiens ! Je ne savais pas que les rédacteurs de BN (c'est le cas de l'article, lisez bien "and open your eyes wide chut") rédigeaient leurs papiers sur des smartphones !
Quant aux "intervenants sur ce Forum", je m'en soucie comme de ma dernière miction !
Et si vous me trouvez "vraiment lourd et antipathique", moi je vous trouve "bien léger" et pas sympathique du tout, quoique plutôt marrant !
Maxula.

Open Sky
| 18-09-2018 08:44
T'es vraiment lourd et antipathique en se la jouant fin connaisseur de la langue de Molière, la plupart des intervenants sur ce Forum utilisent des petits smartphones et dans des endroits divers, et ne se soucient pas des fautes d'orthographe.......!!
T'es vraiment lourd et prétentieux frèro

Open-Sky
| 18-09-2018 08:39
Le sort de cette racaille ne me touche absolument pas, mais par contre je trouve honteux ce qu'on fait endurer à nos frères syriens...Ce peuple cultivé et plein de finesse et de savoir vivre, contrairement aux indigènes d'Afrique du nord.
Ah ya deniya ! qu'est ce que t'es injuste...!!!

Maxula
| 18-09-2018 00:03
Un porte-parole du tribunal est-il "juge et partie" ?
En déclarant que Zarrouk "a extorqué la somme de 10 mille dinars en devises d'un citoyen syrien", ce porte-parole outrepasse ses prérogatives et s'érige en "juge d'instruction" puis "juge à la cour" qui a d'ores et déjà condamné des faits...qui restent encore à prouver et à établir !
Zarrouk aurait-il déjà signé des aveux complets ? Ou sommes-nous devant un "préjugé" sinon un jugement expéditif ?

Par ailleurs, un "s" vous manque et le sens d'une phrase en est chamboulé :
"10 mille dinars en devise"
"Devises" est dans le cas d'espèce (sic !), toujours au pluriel, le singulier (devise) étant réservé au sens de "formule ou sentence" qui caractérise un pays (Liberté, Ordre, Justice, pour la Tunisie) ou une personne ("La religion est la bêtise la mieux partagée au monde", c'est la mienne de devise).
Maxula.

Hadj
| 17-09-2018 18:41
Ce fléau qui ronge le pays est d'une ampleur inédite telle qu' il finira par avoir raison de l'état!

Cuisinier
| 17-09-2018 16:06
A cause de la troïka

aboulghaïeb
| 17-09-2018 16:02
Tous les Tunisiens en sont convaincus, notre flicaille est la plus corrompue du monde! et ce n'est guère étonnant, leurs supérieurs sont tous des dépravés, des vicieux, des véreux jusqu'au sommet de la hiérarchie.
Celui-ci, se croyant immunisé par sa position de syndicaliste, a pris trop de risques.
Ayant été "laché" par ses chefs, j'espère que, par dépit, il dévoilera d'autres actes de corruption commis pas ceux-ci........

Gabsi
| 17-09-2018 13:52
C'est la police parallèle du ministère de l'intérieur qui l'a piégé... ou peut etre les milices d'ennahdha !!! vraiment quel con, il a fait l'intéressant durant des années, Il a prétendait détenir tous les secrets du monde, il nous a fait croire qu'il est le symbole du patriotisme et du nationalisme...Aujourd'hui il est pris main dans le sac dans une sale affaire de corruption !!!
Il est tombé et ils tomberont l'un après l'autre, ce n'est qu'une question de temps...Il y a bien un bon dieu au-dessus de nos tetes !

HatemC
| 17-09-2018 13:00
Il navigue et escroque des vulnérables... Misérable personnage et comment peut-on dormir du sommeil du juste après cela.. N'a t-il donc aucune conscience ?
Ce pays est peuplé que de consanguins et d'arabe véreux... HC

A lire aussi

Taoufik Rajhi, ministre chargé des Réformes a indiqué dans un statut posté, ce jeudi 20 juin 2019,

20/06/2019 22:16
0

Hafedh Caïd Essebsi (clan Monastir) demeure le représentant légal du parti jusqu’à décision

20/06/2019 22:01
0

les difficultés de son application et ses impacts

20/06/2019 21:26
0

un partenariat qui dure depuis 25

20/06/2019 21:17
1

Newsletter