alexametrics
dimanche 04 décembre 2022
Heure de Tunis : 16:41
Dernières news
Visas - La Tunisie poursuit son mutisme, l’Algérie convoque l’ambassadeur de France
29/09/2021 | 21:15
2 min
Visas - La Tunisie poursuit son mutisme, l’Algérie convoque l’ambassadeur de France

 

Alors que la Tunisie n’a toujours pas réagi à l’annonce de Paris de réduire le nombre de visas pour les Tunisiens, Algériens et Marocains, l’Algérie vient de manifester sa désapprobation en décidant de convoquer l’ambassadeur de France en Algérie.

Dans un communiqué émis aujourd’hui mercredi 29 septembre, le ministère algérien des Affaires étrangères a décidé de convoquer François Gouyette, ambassadeur de France en Algérie, protestant contre « une décision unilatérale du gouvernement français qui impactera négativement la fluidité de circulation des citoyens algériens désireux de voyager en France ».

 

La France envisage de durcir les modalités d’octroi des visas aux Tunisiens, a fait savoir le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal sur Europe 1, mardi 28 septembre 2021.

Cette décision concerne, également, l’Algérie et au Maroc. Selon la radio, la baisse serait de 30% pour la Tunisie et de 50% pour l'Algérie et le Maroc, en prenant 2020 comme année de référence.

 

Le nombre de visas octroyés aux Tunisiens par la France a, notons-le, été largement réduit en 2020. Au total, 49.458 ont été accordés soit -66,1% par rapport à 2019, selon le rapport des chiffres clés sur l’immigration pour l’année 2020. 
 
Le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin a précisé ce matin que les demandes de visas seraient traitées au cas par cas et suivant l’évolution des relations avec les pays concernés par le durcissement des modalités d’octroi de visas. 

 

 A l’heure actuelle, le ministère tunisien des Affaires étrangères n’a toujours émis aucune réaction suite à cette annonce.

 

R.B.H

29/09/2021 | 21:15
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Mosen
Tactique
a posté le 01-10-2021 à 18:47
Le mutisme tactique d'un pays sans aucun pouvoir a part celui du conseil de l'ambassade de France
GZ
@algerino
a posté le 30-09-2021 à 20:01
"Tête haute" et pattes dans sa merde.
Il ne faut pas péter plus haut qu'on n'a le cul.
Trouvez du boulot a vos "hitistes" au dos plus lépreux que les murs pour lesquels ils servent d'étai.
Votre dignité de guignol de kermesse, il y a longtemps que vous vous êtes assis dessus.
En attendant la France tremble et retient son souffle.
Vous n'êtes que des cocus de l'histoire et de la .civilisation.
Regardez donc autour de vous.

NB. J'adore les écrivains algériens de langue Française, Assia Jebbar, M. Feraoun, Rachid Boujedra, Kateb Yacine, Driss Chraïbi, Boualem Sandal, et bien entendu Kamel Daoud.
Vous, vous ne m'inspirez que commisération.
Je vous laisse à vos moulinets.
GZ
@Zohra
a posté le 30-09-2021 à 11:39
Bonjour Zohra.
Qui aime bien, châtie bien.
Permettez-moi donc de vous taquiner.
Pourvu que cela ne finisse pas en eau de boudin.
D'accord, elle est téléphonée.
Bien à vous.
zozo Zohra
Ha ha
a posté le à 13:20
Bonjour GZ
Excellent ha ha
Ce matin, je mélange tout ha ha
Sur un autre commentaire Madame Bouden
Ha ha désolée
Bonne journée
zozo Zohra
Darmanin invite de Boudin
a posté le 30-09-2021 à 08:49
https://www.facebook.com/RMCinfo/videos/545540026738497/


Ca ne passe pas le premier lien
Ahmed
Quand on a tord
a posté le 30-09-2021 à 07:42
Il vaut mieux se taire .
zozo Zohra
Résumé de la situation par Monsieur Darmanin
a posté le 30-09-2021 à 07:17
https://fb.watch/8l3odFlw8h/
Letranger
Je me questionne
a posté le 30-09-2021 à 06:30
Pourquoi ce régime de faveur envers la Tunisie, alors même que le plus grand nombre de victimes assassinées par des Arabo-Musulmans l'a été par des Tunisiens.
Gg
Rien à cirer!
a posté le 30-09-2021 à 05:17
L'Algérie peut même interdire les vols et les bateaux depuis et vers la France, bloquer tout ce qu'elle veut, ce ne sera qu'une excellente nouvelle.
zozo Zohra
Gg
a posté le à 10:42
Entre nous la France est tributaire du Gaz de l'Algérie.
Rappelez vous quelques dizaines en arrière
Letranger
pas de problème...
a posté le à 12:04
On s'en passera...
Et plutôt que se rappeler en arrière, pensons à l'instant présent, pas même au futur, au présent.
On se passera de votre gaz, de vos génies et de vos scientifiques.
Ce sera dur, mais la France en a vu d'autres, on y arrivera.
Et j'espère bien que c'est pour dans pas longtemps.
Kays
Populisme
a posté le 30-09-2021 à 05:16
Nos autorités doivent impérativement fournir les laissez-passer consulaires nécessaires au renvoi des tunisiens illégaux en France, cela est nécessaire pour dissuader une partie de la jeunesse de quitter le pays de manière illégale.

Toutefois, cette mesure, à la faveur de la montée en popularité de Zemmour à l'approche de la présidentielle est très inopportune à quelques semaines du sommet de la francophonie.

Macron est très mal conseillé en se comportant comme l'élève de Zemmour. Une telle politique est très dangereuse pour la France qui n'est pas la Hongrie et qui n'a pas les mêmes besoins AFRICAINS en matières premières. En effet ce genre de déclaration publiques(qui aurait pu rester dans le cadre des ambassades))est très humiliante pour les quémandeurs de visas que nous sommes.

Ce genre de politique spectacle n'est pas productive.

Peu à peu le tunisien va regarder vers d'autres pays car le monde est vaste et si c'est l'intention de Zemmour il n'est pas certain que ce soit dans l'intérêt de la France, de son influence,de son approvisionnement en matières premières et de son rayonnement en Afrique. D'ailleurs le patron de Zemmour, Bolloré, devrait impérativement être sanctionné par les pays africains d'où il tire sa fortune, lui qui ne cesse de promouvoir un type qui ne fait que villipender l'Africain, l'Islam etc.
BOLLOR'? l'ingrat HORS D'AFRIQUE !!!!
Soit ce type est idiot, soit il veut briser les intérêts français en Afrique quitte à sacrifier les siens pour d'autres puissances.

Bizarrement Jean-Marie le Pen , le catholique, disait cela depuis 40 ans lorsque cela était encore utile, il a été diabolisé de tous côtés.

Zemmour a deux trains de retard, étrange, le véritable enjeu de la France, pour sa survie, est et demeura son approvisionnement en matières premières à coût rentable pour son économie. Il ne faudra pas compter ni sur le monde anglo-saxon ni sur la Chine pour l'y aider.


TAHYA TOUNES
FrancoisD
a Kays
a posté le à 09:19
Croyez vous sincèrement que les états facturent à prix d'ami leurs matières premières selon le rayonnement du pays ? Ce marché répond avant tout à l'offre et la demande mondiale, et une multinationale n'a aucune patrie, uniquement celle qui lui permet d'échapper aux taxations. Tout au plus, des conventions inter-états facilitent les échanges en réduisant les obligations administratives, si malgré tout certaines richesses intérieures sont soldées, c'est sans doute qu'il y a corruption évidente des dirigeants... Si la France devait rompre ses relations avec la Tunisie, de quoi devrait elle se priver ?
GZ
Profil bas
a posté le 30-09-2021 à 02:28
La Tunisie,"combien de divisions ?" pour paraphraser quelqu'un. Ajoutons y l'Algérie et pourquoi pas le Maroc.
Nous pourrions prendre cela pour un casus belli, en respect du droit de la guerre, de chancellerie à chancellerie, ouvrir les hostilités avec la France.
"[cette mesure] impactera négativement la fluidité de circulation des citoyens algériens désireux de se rendre en France".
Quelles que puissent être les motivations à l'appui de cette mesure, politique ou autre, La France est souveraine sur son territoire. En droit de fixer le contingent qu'elle entend accueillir. Contingent de toutes les façons battu en brèche par nos autorités infoutues de contrôler leurs frontières passoires quand elles n'en encouragent pas le franchissement clandestin par sa politique de pillage des richesses nationales, la corruption généralisée, la prévarication des moeurs politiques poussant ses jeunes diplômés et autres désespérés à la fuite. Le ridicule, mais le ridicule ne tue plus, coup de menton des autorités algériennes n'y fera rien.
Tout le monde voit d'ici l'ambassadeur de France se confondre en excuses : "pardon messieurs les Algériens. Désolés de vous avoir contrariés. Vous avez porte ouverte, faites comme chez vous".
Non contents de fermer nos yeux sur l'émigration clandestine, nous refusons d'accueillir notre lie dont personne ne veut.
Reprenons nos morveux, nos barbus séparatistes haineux, nos bâchées de pieds en cap, nos fichés S, nos potentiels terroristes hautement dangereux -ils en ont administré la sanglante preuve- nos clandestins, nos irréguliers, nos faux touristes, notre racaille, nos...nos...
On parle de quelque 800 000 Tunisiens en France.
Balayons devant nos frontières.
Nous serions bien inspirés.
algerino
Tête haute
a posté le à 11:49
Chez vous vous ne savez pas ce que veut dire le mot dignité. Par contre vous connaissez par c'?ur le mot esclaves.
Mona
France
a posté le 29-09-2021 à 23:18
Je souffre beaucoup France svppp moi va
Hamilcar
Le mutisme
a posté le 29-09-2021 à 22:44
Le mutisme n'est pas que Tunisien, il est aussi marocain apparemment
Wissem
Mutisme
a posté le 29-09-2021 à 22:03
J'espère que le mutisme de nôtre MAE va ce prolonger. Ont s'en fiche. La France diminue l'octroie de Visa ? Pas de problème, nos compétences iront ailleurs. Comme au Canada par exemple, qui est très demandeur. C'est pas les pays qui manque.