alexametrics
dimanche 28 novembre 2021
Heure de Tunis : 16:24
Suivez-nous
Commentaires
Amazigh Tunisien
Proposition à BN
a posté le 17-10-2021 à 20:54
Des articles de mépris depuis 2011 sur MMM.
Avez vous le courage de faire un entretien avec le Mr ?
Fait votre travail et accorder lui un entretien et laisser nous juger .....
Spectateur
Yaakoul el ghalla wi ,,,,,
a posté le 17-10-2021 à 17:24
30 000 D x 12 mois x 10 ans = beaucoup d'argent à restituer
= beaucoup de postes d'emploi à créer
= 2 ou 3 hopitaux régionanx à construire

C'est ce qu'on appelle avoir de l'empathie envers les contribuables
JAMES-TK
En Français Trop De trop !
a posté le 17-10-2021 à 13:48
Franchement, vous nous soulez avec ce feuilleton sans intérêt !
Comment pouvez-vous consacrer autant de temps à parler de ce moins que rien ?
Des chats à fouetter il y en avait. à tous les coins des rues, et les sujets qui intéressent la population n'en manquent !
Abel Chater
Bien que je n'aie rien compris de ce qui pourrait être contradictoire dans le discours du premier président de la deuxième République tunisienne, le Docteur Moncef Marzouki, je ne trouve pas normal d'incriminer un grand Militant des Droits de l'Homme comme Moncef Marzouki, par cette banalité incompréhensible.
a posté le 17-10-2021 à 12:00
Le premier président de notre deuxième République tunisienne, Moncef Marzouki, le dit et le répète inlassablement, qu'il a voté comme tous les Tunisiens de conscience, contre l'escroc Nabil Karoui alias Macrouna, au profit de l'inconnu retraité de l'enseignement supérieur, Kaïs Saïed. Tout le monde sait, que nous avons plutôt voté contre l'escroc Nabil Karoui, que pour l'inconnu Kaïs Saïed, dont on n'a jamais entendu parler de lui ni qu'il ne possède un passé militant, dans n'importe quel domaine de la vie publique des Tunisiens.
Le président Moncef Marzouki le dit explicitement, qu'il n'a commencé à critiquer son homologue Kaïs Saïed, qu'après le putsch ou le coup d'Etat du 25 juillet dernier. C'est son plein droit dans notre vraie démocratie tunisienne, pour laquelle des centaines de Martyrs tunisiens ont offert leur ve, lors de la Révolution du 17 décembre 2010 au 14 janvier 2011.
Maintenant, toute mendicité médiatique irresponsable d'un côté ou de l'autre, n'est qu'une haute trahison contre la jeune transition démocratique de la Tunisie. Une transition démocratique encore dans l'oeuf d'une seule décennie, alors que la Révolution française a nécessité plus d'un long siècle de temps.
Les Gilets jaunes de France, protestent et cassent tout sur leur chemin, depuis 2018. D'aucuns des Français ne permettraient à leur président Emanuel Macron, le moindre putsch contre leur démocratie française.
Chez nous en Tunisie, bien que ces chamailleries et ces disputes au sein du parlement ARP, ne soient qu'une preuve positive et bénigne de l'existence d'une vraie vie démocratique en Tunisie, à l'image de ce qui se passe dans les vraies démocraties de ce monde, les ennemis de la liberté dans le monde arabe, les ont transformées en des problèmes primordiaux pour le peuple tunisien. Ils veulent nous faire retourner à leur esclavage dans les pays arabes de "Saâdet El-Bacha" et aux parlementaires RCDistes, qui lisaient au parlement les questions qu'on leur a préparées malgré eux.
En vérité, les citoyens n'ont pas à s'immiscer dans la vie interne du parlement. Cette focalisation médiatique, autour des disputes répétées et provoquées par la Zalèma moussi au sein de l'ARP, n'appartenait en vérité, qu'à ce même plan de putsch qui se préparait depuis les dernières élections de 2019, date de la chute claire, nette et définitive des résidus du RCD déchu.
Toute la machinerie RCDiste, qui a réussi son retour de 2014 par le biais du défunt président Beji Caïd Essebsi et de son parti Nida Tounes, comme par le biais du parti Tahya Tounes de Youssef Chahed, fut détectée et sanctionnée jusqu'à l'éradication, lors des élections de 2019. C'est pour cela d'ailleurs, qu'ils se sont tous rassemblés autour de n'importe quelle clownerie de la Zalèma moussi, suivant la devise d'applaudir la danse du fou, afin qu'il ne s'arrête d'occuper la foule, parce qu'ils ne trouvent plus
aucun autre élu à l'ARP, qui serait désormais capable de s'identifier au régime dictatorial déchu de Ben Ali.
La scène politique tunisienne est devenue monotone. Les marionnettistes étrangers de la Zalèma moussi, ont trouvé leur solution autour du président Kaïs Saïed. Ils ont laissé leur Zalèma moussi tomber dans leur piège, la laissant continuer sa dernière danse du coq égorgé, avant d'être inculpée par la Justice militaire, pour haute trahison contre la sécurité de la Tunisie.
Les Américains et l'Union européenne, vont siffler la fin de la récréation et tout reprendra sa normalité en Tunisie mieux qu'avant, suivant l'adage :"après la pluie vient toujours le beau temps".
Allah yostir Tounes.
Le Numide
Tu es trop idiot
a posté le à 18:19
Pour te réagir à ton commentaire à deux balles.

Al watan akbar, al watania akbar...
Warrior
go Marzouqi go ..... fight this filthy dictator ............
a posté le à 16:45
Dr. Marzouqi dérange parce qu'il ose s'attaquer au dictateur despote de Carthage.
les anti Marzouqi, sont anti démocratie.
ceux qui soutiennent le dictateur, sont des réacs, nostalgiques de la dictature.

Dr. Marzouqi, the only opponent who has the guts to fight dictatorship !!

Ayari
Cpr razi
a posté le 17-10-2021 à 08:23
Brabbi erhmouh errajel mridh belhak choufoulou blassa fel razi
Abidi
Malade
a posté le 16-10-2021 à 21:38
Svp arrêtez d'écrire sur cette entité vous lui donnez de l'importance chaque fois que vous parlez de lui et c'est ce qu'il cherche
Jugurtha
Minable
a posté le 16-10-2021 à 20:31
Scientifique bidon. Intellectuel de pacotille. Médecin à la noix de coco. Droit de l'hommiste de circonstance. Imposteur sans vergogne. Le voilà maintenant surfant sur le report du sommet de la francophonie comme s'il avait une influence quelconque sur ledit report. Toujours minable. Arabêtise idiot. Traître et vendu. Accident pathétique de l'Histoire. La Tunisie et le Maghreb t'emmerdent amplement toi et ton arabite merdique. Demande la résidence qu'otarie et fous le camp!
Ennaj
Merzouguy menteur
a posté le 16-10-2021 à 19:48
Il se contredit et ment comme il respire.... Débile
Monir
Propos cohérents vu par des personnes contradictoires
a posté le 16-10-2021 à 18:57
Le seule président jusqu'à ce jour qui a sorti de son poste de président après qu'il a fini son mandat par voix démocratique,
Tu seras toujours notre cher président respectueux malgré toutes les diffamations de la branche malade de gauche plus le loubi du Sahel qui n'a pas compris jusqu'à ce jour comment le pouvoir est revenu au peuple tunisien et qu'il sera impossible de revenir en arrière.
On est là et on va défendre notre pays par nos dents si il faut.
Attention Attention, il n'y a pas un remède à notre Tunisie sans la voix de la démocratie sinon tout le monde il va payer très cher.
Que dieu protège notre pays !!!
takilas
Rien qu'à voir comment il est assis que l'on comprend que c'est un impoli et un "goor" "kôolef".
a posté le 16-10-2021 à 16:54
D'ailleurs qu'est-ce qu'on attend pour enquêter sur son séjour au Maroc ? Et de savoir où il était réellement parce quil n'y a aucune preuvevde la véracité de ses fausses déclarations.
D'abord ce type, jusqu'à preuve du contraire, est à l'évidence inculte et vide, et il n'y a que ghanouchi, qui comme à son habitude, émet des mensonges.
Warrior
en défense de Marzougui ................................
a posté le 16-10-2021 à 14:52
un démocrate mondialement connu. il s'est attaqué à la dictature partout. il a soutenu , inter alia, Mandela ...
il a demandé à certains pays à ne pas soutenir ce dictateur, fou, atteint de la maladie d'Asperger.cle dictateur peut lui retirer son passeport. il sera traité par le mépris.
QAYS ..... IRHAL ..... GET OUT ....... IRHAL .......
Shame on you !!!