alexametrics
Dernières news

Vers la création d’un Front réunissant Qalb Tounes et d’autres blocs

Temps de lecture : 1 min
Vers la création d’un Front réunissant Qalb Tounes et d’autres blocs

 

Une réunion s’est tenue à l’ARP, dans l’après-midi de ce mardi 10 décembre 2019, entre les blocs Qalb Tounes, la réforme nationale et Al Mostakbel.

 

Cette réunion a porté sur l’éventualité de la création d’un front unissant les positions politiques des trois blocs parlementaires. Si cette entreprise venait à aboutir, le bloc sera représenté par au moins une soixantaine de députés et devancera ainsi en nombre celui d'Ennhdha (54 sièges).

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

Bourguibiste nationaliste
| 11-12-2019 14:16
Vous avez raison: il n'est pas question quiconque et encore moins les islamistes comme Bouchelaka.
Par contraire, l'hypothèse de ce que j'appelle un FRONT REPUBLICAIN MODERNISTE doit être examinée.

Bourguibiste nationaliste
| 11-12-2019 14:08
Il y a actuellement une inquiétude internationale très sérieuse mais relativement sourde pour le moment mais agissante cependant, pour considérer que la présence en Tunisie des islamistes au pouvoir et l'éventualité d'un Premier ministre islamiste à côté d'un islamiste à la tête du parlement, tout cela pose des problèmes sérieux de sécurité dans la région.
Je peux vous dire (votre serviteur est bien informé) que les Occidentaux et plusieurs pays arabes, dont l'Egypte et l'Arabie saoudite ainsi que les Emirats Arabes Unies, considèrent qu'il y a des risques très sérieux de déstabilisation de la Tunisie si les islamistes en Tunisie s'alliaient à Erdogan qui a déjà conclu une alliance avec les islamistes en Libye. L'alliance entre Erdogan et les islamistes en Libye va conduire probablement à l'éclatement d'une guerre entre Haftar et la Turquie et en tout cas à une aggravation de la crise en Libye. Il y a donc des craintes sérieuses qu'une alliance ne se tisse entre Le chef des islamistes en Turquie, les islamistes en Libye et ceux en Tunisie. Des PRESSIONS sont exercées pour qu'une nouveau Front se mette en place. Nous pensons et nous suggérons à Mme Abir Moussi de considérer sérieusement cette nouvelle donne et d'étudier l'éventualité de rejoindre ce qu'on pourrait appeler un FRONT REPUBLICAIN MODERNISTE

Mannou
| 10-12-2019 18:44
Après avoir trahi et poignardé ses électeurs dans le dos , ce parti, quoi qu'il fasse, ne sera jamais innocenté ni blanchi .

Hatem jemaa
| 10-12-2019 17:59
Si cette coalition s'est constituée avant la désignation de Habib Jemli par le Président de la République pour former le gouvernement que se serait il produit ?

Jojo
| 10-12-2019 17:55
Très bonne initiative interessante avec d autres partie démocrates je souhaiteraie bravo

Ridali
| 10-12-2019 17:31
Enfin une bonne idée pour freiner les frères
Très bonne initiative

veritas
| 10-12-2019 17:19
il faut ratisser large pour s'unir car vote ennemi est unique et n'a pas de majorité écrasante il faut inverser la donne pour que cet ennemi réalise bon vrai poids et arrête de se prendre pour un éléphant pour bluffer et faire peur aux gens ,dépêchez vous trop de temps perdu et de dégâts enregistrés.

A lire aussi

Le chef du gouvernement désigné, Elyes Fakhfakh a donné le coup d’envoi, ce mardi 28 janvier 2020,

28/01/2020 12:18
0

Le revenu de la compagnie a augmenté alors que ses nombres de passagers ont

28/01/2020 11:34
0

Le PNB a atteint 598,69 MD fin

28/01/2020 11:32
0

Newsletter