alexametrics
Dernières news

Validation de 28 projets de coopération entre la Tunisie et Wallonie-Bruxelles

Temps de lecture : 1 min
Validation de 28 projets de coopération entre la Tunisie et Wallonie-Bruxelles

 

La 6ème session de la commission mixte permanente sur la coopération économique, culturelle, scientifique et technique entre la Tunisie et Wallonie-Bruxelles a été tenue, les 16 et 17 décembre 2015, au siège du ministère des Affaires étrangères.

 

Cette commission a permis de relever la dynamique nouvelle du partenariat entre la Tunisie et Wallonie-Bruxelles et de souligner la coopération fructueuse qui existe entre les deux parties dans les domaines d’intérêt commun et qui rassemble des partenaires gouvernementaux, locaux et de la société civile, tunisiens et de Wallonie-Bruxelles, indique un communiqué du ministère.

 

A l’issue des travaux de la commission mixte, 28 projets de coopération ont été validés. Ces projets, qui concernent les domaines de la recherche scientifique, de la culture, de la santé, de la formation professionnelle, de l’environnement, de la jeunesse et des médias, seront mis en œuvre dans le cadre d’un programme triennal de coopération 2016-2018.

 

Les deux parties ont convenu, en outre, de promouvoir davantage les échanges et la coopération entre universités et structures de recherche, tunisiens et de Wallonie-Bruxelles dans le cadre multilatéral euro-méditerranéen. Par ailleurs, une attention particulière a été, accordée à la coopération décentralisée.

 

Sur un autre plan, plusieurs missions économiques et une participation accrue aux foires et manifestations commerciales en Tunisie et en Wallonie-Bruxelles ont été programmées.

 

I.L.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Léon
| 22-12-2015 18:34
Des centaines de signatures. Une confusion sans précédant. Aussi bien du côté des traitres locaux que de ceux qui ont "monté" leur révolution.
C'est la banqueroute, la respiration artificielle assurée par les pays de la conspiration révolutionnaire pour notre pays, se fait de plus en plus importante car le malade ne respire presque plus.
Alors on met tous les moyens. La révolution va mourir car le peuple se réveille et revendique. Il veut savoir qui sont les traitres.
Il veut savoir qui a tiré? qui a tué? qui a fait? qui n'a rien fait? qui et qui est à l'origine de tout cela? Les citoyens, les pays,...qui sont-ils?
Les tunisiens en bons bourricots se posent aujourd'hui la question que s'est posée Gaddafi il y a presque cinq années, sous vos rires d'imbéciles inconscients: "Man Antom?".
Alors les traitres prennent peur: Aussi bien les conspirateurs étrangers que leurs pions locaux. Ils veulent tout faire pour faire oublier les bonnes questions aux tunisiens.
Mais en vain, l'étau se resserre. Contre ceux qui ont trahi. Contre les pays qui les ont aidé? Poutine fait et fera le nécessaire pour que TOUT se sache. Le comment, le qui, le pourquoi, et le reste.
Tremblez traîtres! Tremblez!
Léon, Min Joundi Tounis AL Awfiya;
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Maxulamehdi
| 22-12-2015 12:56
Elle est ou l'info dans cet article?

takilas
| 22-12-2015 10:43
Travail interminable chaque jour et nahdha regarde hébeté.

A lire aussi

La présidence de la République a fait part de la disposition de la Tunisie à mettre ses

28/03/2020 21:29
2

A l’initiative du Ministère des Finances et dans le cadre de l’effort national pour lutter contre la

28/03/2020 20:48
0

Cette décision a été prise pour le manque de respect de la dignité humaine et de la vie

28/03/2020 20:00
3

le ministère public a autorisé l’arrestation de 11 commerçants pour infractions

28/03/2020 18:50
15

Newsletter