alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 19:12
Sur les réseaux
Une Tunisie festive dans les médias internationaux
28/06/2022 | 10:07
1 min
Une Tunisie festive dans les médias internationaux


C’est une Tunisie festive qui fait le tour des médias internationaux en ce mardi 28 juin 2022. Des photos du Festival international du cirque et du carnaval de Yassmine Hammamet ont attiré l'attention des rédactions de The Times et The Guardian.  
 
Réalisées par Yassine Gaidi, le photographe du bureau de Tunis de l’agence de presse turque Anadolu, les prises reflètent une autre image de la Tunisie, loin des attentats terroristes et du chaos économique et politique. 
 


Fier de voir ses photos publiées par des médias de renommée, le photographe a partagé sa joie sur son profil Facebook. « Ce n’est pas la première fois que mes photos sont partagées à travers le monde mais c’est la première fois que la Tunisie se trouve sur les colonnes de ces magazines non pour une nouvelle sur une opération terroriste, une information sur un effondrement économique ou du dinar tunisien face au dollar ou l’euro, mais par des photos d’une Tunisie belle par ses couleurs, une Tunisie de l’art, une Tunisie de la créativité, une Tunisie de la tolérance, une Tunisie de la vie ».

 

 

N.J. 

28/06/2022 | 10:07
1 min
Suivez-nous
Commentaires
GZ
"Dès l'aérogare, [on sent] le choc"
a posté le 28-06-2022 à 20:00
On ne peut que souscrire à la teneur des trois commentaires ci-dessous.
Ce pays que nous aimons tant, qui ,un temps défia Rome sur ses propres terres, qui, avec autant d'atouts pourrait être la Suisse de mare nostrum est comme maudit par "la grâce" de ses enfants. Tant de laisser-aller, désinvolture, m'enfoutisme, désordre, gabegie, chef d'oeuvre de ratage...vous laissent comme le goût amer d'un sabotage soigneusement exécuté. D'un temps perdu qu'on ne rattrapera jamais.
C'est infiniment triste.
Nam
Mirage
a posté le 28-06-2022 à 18:02
Dès l'embarquement dans un avion Tunis air , on sent qu'on est à destination d'un pays de désordre et d'incivisme à tout les échelons .
Cacher nos défauts et nos travers ne trompe plus personne , mais ça conforte l'image négative
que le monde a de nous !
zola
caméra caché!!!!
a posté le 28-06-2022 à 17:14
InflationS, cours du brut, rareté des céréales sur les marchés internationaux, ajouté au chômage inflexible, au climat sec durant des années et à la rareté des sources hydriques, sur fond de crise politique sans issue prévisible et un risque sécuritaire très élevé, C'est le cocktail qui laisse penser que les lendemains seront les moins sures de notre existence. On est même en droit de suggérer à tout un chacun de se préparer au pire scénario d'austérité et de subsistance dés lors que la fin de la guerre en Ukraine ne semble pas pour demain. Pour être optimiste on ne doit pas mentir aux touristes, les faire venir dans notre pays et les piéger dés leur descente d'avion par un aéroport chaud, bondé de monde, et désorganisé. Les ordures sur les routes et à l'intérieur des quartiers piétons, La qualité médiocre des services. Bref nous sommes comme rétrogradé dans l'échelle des nations et revenus un demi siècle en arrière. Dommage.
Rifal
Bravo
a posté le 28-06-2022 à 13:05
Bravo. Si chaque tunisien, dans sa spécialité, pouvait être un bon ambassadeur de l'image de son pays.