alexametrics
samedi 28 novembre 2020
Heure de Tunis : 17:19
Dernières news
Une récompense pour les dénonciateurs des affaires de corruption
09/12/2019 | 18:28
1 min
Une récompense pour les dénonciateurs des affaires de corruption

 

Le chef du gouvernement sortant, Youssef Chahed, chargé de la gestion des affaires courantes a annoncé que les dénonciateurs des affaires de corruption recevront 5% de la valeur du montant restitué.

C'est lors de l'ouverture des travaux du quatrième congrès national de lutte contre la corruption, tenu ce lundi 9 septembre 2019 sous le thème "La lutte contre la corruption: un processus participatif", que M. Chahed a précisé que la récompense attribuée au dénonciateur est, toutefois, plafonnée à 50 mille dinars.

Youssef Chahed a, également, donné le coup d'envoi à une nouvelle web radio baptisée "Radio Nazeha" (intégrité).
Une radio destinée à dévoiler les affaires de corruption et qui a pour slogan "à force de persévérer, on finit par creuser le marbre".

B.L

09/12/2019 | 18:28
1 min
Suivez-nous

Commentaires (7)

Commenter

BRAVO
| 10-12-2019 15:27
Rappelons-nous à notre marché parallèle ou à nos instituteurs/professeurs avec des heures d´études supplémentaires pour leurs élèves non taxés à domicile ou dans des garages .., à notre administration .., à nos médecins hospitaliers qui pratiquent en parallèle dans des cliniques privées .., à nos fonctionnaires de l´UGTT et .., à nos hoteliers qui changent les devises dans les réceptions des hotels sans quittance.., à nos fidéles et patriotes (!) douaniers.., au finacement des nos partis politiques et NGO..

Sans une lutte sans merci , la Tunisie n´a vraiment pas de futur!

adel
| 10-12-2019 14:50
qu'en Tunisie el9ouada rapporte et le travail to laisse derrière la porte.

Paix
| 09-12-2019 23:58
Pour créer de la richesse ou de la croissance, il faut instaurer la confiance.

YC a explosé les tunisiens et les a divisés.
YC a tout faux et il n'a rien compris.
Les tunisiens ont besoin d'amn générale et totale .

veritas
| 09-12-2019 21:52
La délation rémunérée est une spécialité des grandes dictatures dans le monde malgré que certains pays démocratiques la pratique .
La Tunisie est toujours première dans l'application des mauvaises méthodes de répressions surtout en matière de répression routières (comme les radars dernier cris) car le but essentiel c'est arnaquer légalement les gens .
La propreté des rues ,des routes en bonnes états avec du marquage aux sols bien lisible ou des panneaux de signalisations aux bons endroits n'intéresse personne et c'est le dernier soucis des autorités tunisiennes paraît-il ?

Alya
| 09-12-2019 20:04
Mais j imagine que les tunisiens vont dénoncer les 50/100 qui ne payent pas le fisc!!!!!! Des drames familiaux en perspective j espere que je me suis faite comprendre

URMAX
| 09-12-2019 19:35
... s'il n'a aucun interet "personnel", il ne boujera pas.
Le faire spontanement juste pour l'honnetete et par franchise ? Niet !
...
De l'autre cote, cette pratique revient a faire du donnant - donnant.
IL y a le risque que cela degenere en une tres grave "course aux encheres et au gain facile avec de possibles fausses denonciations !

Hadou
| 09-12-2019 18:47
Ils nous donnent la récompense et puis ils nous mettent en prison..