alexametrics
Dernières news

Un plan d’assassinat visant Mbarka Brahmi déjoué !

Temps de lecture : 1 min
Un plan d’assassinat visant Mbarka Brahmi déjoué !

 

Le Courant populaire a annoncé dans un communiqué rendu public, ce vendredi 17 janvier 2020, que les appareils sécuritaires ont déjoué un plan d’assassinat Mbarka Brahmi, veuve du martyr Mohamed Brahmi.

 

Le Courant populaire a salué les efforts des appareils sécuritaires dans leur lutte contre le terrorisme, tout en mettant en garde contre la gravité de la situation tendue et l’atmosphère de violence qui règne dans le pays.

Il a, également, appelé le peuple tunisien et ses forces vives à s’unir, prendre les précautions nécessaires et faire preuve de vigilance.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (15)

Commenter

Abidi
| 19-01-2020 08:26
Bonjour et bon réveil si vos personnalités font la une a chaque suspicion que dire des pauvres citoyens agressés harcelés tués chaque jour partout dans le pays et dont personne ne parle que dire de la délinquance qui envahit tout des stupéfiants qui sont vendus dans les écoles primaires des viols que subissent les enfants de la pauvreté qui oblige les gens a mangé a même les poubelles vous qui êtes sensés protèger les gens vous les exterminer systématiquement.

takilas
| 18-01-2020 13:43
Après la raclée infligée à Ghanouchi, en voilà une autre des plusieurs à cet incorrigible, celle d' Angela Merkel qui se refuse d'inviter La Tunisie au sommet relatif au problème.libyen ; et ce comme si pour démontrer à nahdha qu'elle est consciente tant de leur traîtrise commise à l'encontre du peuple tunisien, que des catastrophes financières que rencontrent La Tunisie et qui en sont là cause par leurs escroqueries et leurs arnaques, depuis leur venue ( nahdha) en intrus de Londres et ce en 2011.

takilas
| 18-01-2020 11:36
Plusieurs internautes soit sur site ou ailleurs font aux journaux et aux médias audiovisuels, que la violence et le terrorisme vont réapparaître et ce tant que nahdha est marginalisée et détestée par le peuple, dont ce dernier s'est rendu compte de leurs continuelles arnaques et leurs infinies combines.
Le mafiosisme disparu depuis belle lurette dans le continent proche, s'est ravivé en Tunisie pour enfanter des traitres et des escrocs dans une contrée connue par son pacifisme et sa sérénité, qui n'est autre que La Tunisie verte du jasmin.

Ghazi
| 18-01-2020 11:06
Cette info a vu le jour, sinon personne ne saura rien, comme tant d'infos dans des dossiers scellés.
Et encore, vu que le commanditaire n'est pas connu 'par l'exécuteur' arrêté.
Il y a 3 jours que j'ai écrit, qu'il y aura un truc similaire à 2012 mais beaucoup plus pro, c'est le cas : On ne remonte pas au commanditaire, qui est juste à côté, à Tripoli.
Voyez-vous pourquoi nos politiciens 'décideurs' se la boucle ? Ils ont tous peur, le nombril du terrorismeterrorisme et le centre des commandes de Daesh n'est plus la Syrie, c'est à 120km de Ben Guerdane.
Ne soyez pas surpris, le bal va commencer bientôt, surtout que le pays est officiellement en faillite 'non déclarée.

Abir
| 18-01-2020 10:42
Vraiment on ne comprend pas comment le monde entier et surtout en Tunisie savent que Ennahda en la personne de Kerriji est la commanditaire de tout les assassinas et les futurs assassinas et ni le ministre de l'intérieur ni le ministre publique ne bouge ! Dites nous ça s'appèle quoi ça, ignorance, négligence, lâcheté, manque de patriotisme, Ce Kerriji est au dessus de la loi!? On veut comprendre

Abel Chater
| 18-01-2020 10:20
Il n'est plus permis de lancer de telles informations à faire dormir debout, sans leur joindre d'autres explications, qui pourraient apaiser l'esprit de l'opinion publique tunisienne, tout en appelant la population à venir en aide à nos forces de sécurité, par des témoignages pouvant amener à élucider davantage les à-côtés de l'affaire.
Maintenant, ayons un seul iota de logique humaine. Qui pourrait penser même à l'existence de la veuve du Martyr Haj Mohamed Brahmi,, surtout après son échec aux dernières élections législatives?
Par la vidéo de sa dernière campagne électorale, Mbarka Brahmi et compagnie ont fait preuve d'une débilité politique enfantine, qui amuse par sa chanson de "bambino italiano", que d'attirer l'hostilité de n'importe quel Tunisien de n'importe quelle tendance politique.
Ici, il est expressément requis des autorités tunisiennes d'informer sa population, de la nature identitaire des meurtriers présumés sans le moindre détour. Il n'est plus permis de camoufler un tel crime, par ce mot magique de "terroriste". Il faut dévoiler les criminels et leurs commanditaires ennemis de la Tunisie et de sa réussite démocratique.
Dénoncez-les et dénoncez leurs commanditaires même étrangers, par les noms et par l'adresse, sans la moindre hypocrisie. Sinon, revenez à vos anciennes méthodes chez les anciens défunts dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali, où rien ne se passait que le peuple tunisien devait le comprendre. "balad al-amni wèl amane"
Qui ne se rappelle pas de ces termes abstraits mirages de "relations bilatérales", de "khoènjias", de "mounadhiline" de "abou al-jamiiaâ" qui veut dire "père de tout le monde"?
En Allemagne, la police explique tout au sujet de n'importe quel crime politique, à peine qu'elle ait des informations sérieuses, gafin de couper l'herbe sous les pieds des intrigants médiatiques.
Vive la Tunisie démocratique arabe et musulmane de régime parlementaire.

MALAHI
| 18-01-2020 07:37
Ils ont trop perdus et donc ils veulent relancer le crime aveugle, ils lancent la terreur et la peur chez les Tunisiens et les Tunisiennes...Sans repli ils doivent partir du pouvoir et rendre la décision au peuple...

aldo
| 18-01-2020 04:09
kaddech rakdinne ya aoueld ammi , nous les MTOURNINE de monsieur SAFI ( mdarder ) said , tellement que nous pensons à notre pays que le sommeil n'a plus grande importance , chose que le bouseux de faux prénom safi avec son cigare large de rien ne vaut (bref ) et d un bob que n y connait comment se porte (( YA MAALEM TIKDHIB ALA ROUHIK )) des tunisiens de la diaspora qui ont envie de te mettre des belles taloches, dommages ils sont trés loin. tikdhib ala oueld et bnet bledi ya karhmen .

hamdi
| 17-01-2020 23:23
ils sont schizophrenes

zilos
| 17-01-2020 22:36
est ce Mbarka Brahmi le maillon fort pour l'assassiner ? ce comportement n'est autre qu'une stratégie lancée par les khwamjia depuis Qatar et la Turquie afin déstabiliser le pays afin que les daechiens de IDLIB puissent envahir la Tunisie et la Libye en même temps en douceur .c'est le chaos total qui régnera aux prochains jours .

A lire aussi

J’ai contacté notre ambassadeur en Italie, Moez Sinaoui qui m’assure qu’aucun tunisien n’est atteint

23/02/2020 11:43
0

les élus, comme les ministres et leurs familles, ne sont pas concernés par les passeports

22/02/2020 21:39
14

La participation tunisienne a été organisée par l’APIA et des groupements interprofessionnels des

22/02/2020 19:25
4

Business News a appris de source digne de foi, que Hassouna Nasfi, secrétaire général de Machrouû

22/02/2020 16:51
16

Newsletter