alexametrics
B.N.CHECK

Un patient atteint du coronavirus à Bizerte : qu’en est-il ?

Temps de lecture : 1 min
Un patient atteint du coronavirus à Bizerte : qu’en est-il ?
 
 
Avec la propagation du coronavirus, Covid-19, en Italie, la mise en quarantaine de plusieurs villes et le décès de trois personnes, un vent de panique s’est emparé des Tunisiens, vu la proximité géographique entre les deux pays et les échanges fréquents. Des rumeurs n’ont pas tardé à faire surface sur les réseaux sociaux quant à des cas de contamination en Tunisie.
 
La dernière rumeur en date affirme la présence de personnes atteintes par le coronavirus à Bizerte. Ceci a amené le directeur régional de la Santé à Bizerte, Jamel Eddine Saidani à faire le point sur la situation, ce lundi 24 février 2020.
 
« Aucun cas de Covid-19 n’a été recensé à Bizerte, ni ailleurs sur le sol tunisien. Je tiens à rassurer les citoyens. Si jamais un cas est découvert, les autorités l’annonceront. Nous avons pris toutes les mesures nécessaires pour faire face à une telle éventualité ».
 
Le Covid-19 a déjà tué 2.442 personnes en Chine. En Italie, le bilan se porte à trois morts, alors que près de 130 personnes sont contaminées et plus de 50.000 autres vivent désormais confinées dans le nord du pays. 
I.L.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

takilas
| 24-02-2020 19:19
Est-ce que d'avoir installé un détecteur de chaleur > est suffisant ? C'est trop naïf et bête.
Lors des années 60- 70, voire après cette belle époque de développement qui grouille de compétents dont des bénévoles nationalistes, l'opération préventive aurait été toute autre.
Mais actuellement, s'agissant de la dernière décennie pleine de médiocrités et dignorances et ce avec avec la venue de londres ( en 2012) des khwanjias (nahdha), la secte des incultes, ignares et sans niveau d'instruction, il n'y a plus de suivi, de sérieux ou de compétence pour assumer de pareilles tâches et actions himanitaires, car la Tunisie fut lâchée, depuis lors, au petit bonheur la chance.

Ya hassra aalik ya tounis wine kont wine sbaht avec ces ftaïrias et hammassas.

takilas
| 24-02-2020 19:16
Est-ce que d'avoir installé un détecteur de chaleur > est suffisant ? C'est trop naïf et bête.
Lors des années 60- 70, voire après cette belle époque de développement qui grouille de compétents dont des bénévoles nationalistes, l'opération préventive aurait été toute autre.
Mais actuellement, s'agissant de la dernière décennie pleine de médiocrités et dignorances et ce avec avec la venue de londres ( en 2012) des khwanjias (nahdha), la secte des incultes, ignares et sans niveau d'instruction, il n'y a plus de suivi, de sérieux ou de compétence pour assumer de pareils tâches et actions himanitaires, car la Tunisie fut lâchée, depuis lors, au petit bonheur la chance.

Ya hassra aalik ya tounis wine kont wine sbaht avec ces ftaïrias et hammassas.

nazou de la chameliere
| 24-02-2020 18:27
et..... qui c'est qui va porter la burqua ? hein ?

Geronimo
| 24-02-2020 15:51
Mais que fait la Douane et les Douaniers. Au lieu d'interdire les drones et les télescopes, au lieu d'empêcher les gens de photographier les nébuleuses ( les autorisations pour photographier les objets à plus de 2.000.000 d'années lumières sont émises par un service spécifique du ministère de l'intérieur) ils auraient pu interdire le coronavirus. Cela aurait été plus simple...

Lion14
| 24-02-2020 14:43
Personne ne peut empêcher un virus pareille de venir en Tunisie, il est même possible qu'il y soit déjà sans que cela ne soit connu par les autorités.
je conseille les Médecin de mettre des masques? les médecins sensible ou ayant un problème respiratoire de prendre des vacances.
Le nombre de tunisien en Italie est important les vacances scolaire viennent de se terminé le mouvement est important et le transfert du virus aussi.
la solution est de se mettre en position de prévention et se préparer pour le pire.
avec l'infrastructure médicale actuelle il y'aura une grande épidémie en Tunisie et dans les pays du 3éme
monde. rabbi yahfathna.

slim
| 24-02-2020 13:50
Panique alors même que le cas n'est pas confirmé et que vous savez qu'on vie dans une période de Fake news et des gens qui souhaitent détruire ce pays exsangue. Bravo , qu'elle conscience et quel journalisme. BN, Un peu de retenue et pensez au pays. Vous devriez même aller das le sens contraire pour ne pas en rajouter, pour l'intérêt général.

A.
| 24-02-2020 13:42
Déjà avec cette Sonia on est en cata. Alors avec Mekki ça va être cata au carré. Mekki va dire: laissez le peuple creuser. On n en a pas besoin.
Ou bien il va dire: ceux qui ont voté la veuve noire sont prioritaires.
On ne s'est pas ce qu'il nous fera sortir. Un incompétent comme lui dans un ministère aussi sensible. Je n' en reviens pas....fakfak, fakfaktha Alina sahha lik

Abir
| 24-02-2020 12:32
Bientôt un Kwanji reprendra la santé et bonjour le dégât

A lire aussi

L’ordre national des avocats de Tunisie précise que « l’Ordre des avocats de Tunis » apparait dans

01/04/2020 00:07
2

Un décret du chef du gouvernement mentionne la suppression du ministère de la Fonction

30/03/2020 19:50
16

Le ministère de la Santé a mise en garde contre la propagation de Fakes News via de faux-comptes

29/03/2020 15:36
0

Son implication et son franc parlé étaient fortement appréciés par les Tunisiens, durant cette

27/03/2020 23:19
5