alexametrics
vendredi 27 novembre 2020
Heure de Tunis : 15:55
Dernières news
Un jeune retrouvé pendu à Dahmani
25/10/2020 | 12:35
1 min
Un jeune retrouvé pendu à Dahmani

Pauvreté, chômage, suicide, marginalisation : ces facteurs poussent certaines personnes à « mourir de désespoir » par suicide alors que les politiques sont en plein sommeil.

Dans la matinée du dimanche 25 octobre 2020, un jeune homme âgé de 27 ans a été retrouvé pendu à un poteau électrique à Dahmani (Le Kef). Les forces de l’ordre se sont rendues sur les lieux et une enquête a été ouverte.

Selon des témoignages, le jeune s'est suicidé à cause d’un désespoir provoqué par des difficultés financières.

 

I.M

25/10/2020 | 12:35
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
takilas
"Tant que nahdha est là rien n'ira ".
a posté le 25-10-2020 à 21:11
Et la déprime saccentuera, sauf pour leurs partisans ( de leur region) recrutés anarchiquement et par leur connivence dans les ministères et les sociétés publiques de...Tunis.
aldo
==== hbal chtar ====
a posté le 25-10-2020 à 19:59
CHUT ! tu déranges
Abel Chater
Lisez et urinez sur les traîtres menteurs ennemis de l'Islam.
a posté le 25-10-2020 à 18:14
Les actualités 2019
Suicide et tentative de suicides : données nationales et régionales.
Mis à jour le 20 mai 2019
Avec environ 9 000 décès par suicide par an, la France présente un des taux de suicide les plus élevés d'Europe. Il s'agit donc d'un problème majeur de santé publique dont l'impact en termes humains et économiques est important.
https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2019/suicide-et-tentative-de-suicides-donnees-nationales-et-regionales
mansour
Apres l'échec de 10 années de pouvoir des islamistes freres musulmans d'Ennahdha les jeunes tunisien cèdent au désespoir et au suicide
a posté le 25-10-2020 à 18:11
Chômage, désespoir, précarité les jeunes tunisiens qui paient au prix le plus fort la dégradation du climat social, économique avec un pouvoir islamiste des freres musulmans salafistes d'Ennahdha+Racched Ghannouchi-Al Karama+Seifedine Makhlouf-Qalb Tounes+Nabil Karoui depuis 2011
AS
@CHATER
a posté le 25-10-2020 à 17:44
Ton statistique pour la France est faux ainsi les raisons de suicide , par contre les raisons financières reste les premières causes qui a poussé ce pauvre alah yarhmo à se suicider sans l'accuser de drogues ou ignorance comme tu dis ; mais je pense qu'il ne profite pas comme toi des aides et allocations et soins gratuitement comme toi sinon il sera pas là
aldo
==== hbal chtar ====
a posté le 25-10-2020 à 17:33
AUSSI ET A CAUSE DES BIPEDES COMME TOI QUI POUSSENT LES GENS A SE SUICIDER
Abel Chater
Non, ni la pauvreté, ni le chômage ne mènent au suicide. Seul le vacuum de l'âme et le vide créé par l'athéisme, virent vers le suicide et la drogue.
a posté le 25-10-2020 à 17:03
Avec environ 9 000 décès par suicide par an, la France présente un des taux de suicide les plus élevés d'Europe. Près de 5% de la population adulte déclare avoir pensé à se suicider au cours de l'année.
Est-ce que la France est plus pauvre que la Tunisie, pour qu'elle soit massacrée par le suicide de la sorte, ou est-ce que c'est le vide spirituel, l'isolation, la solitude, l'absence de sociabilité familiale et la négation de l'existence du Créateur de cet univers, Allah le Tout Puissant, qui virent vers la dépression et le coup de grâce!!!
Cessons de nous mentir à nous-mêmes, cela ne lèse qu'aux Tunisiens avant les autres.
DIEHK : Le seul assassin du peuple est ......
Même Dieu n'est plus reconnu par les siens qui parlent de .....
a posté le 25-10-2020 à 16:29
Les seuls responsables sont les destructeurs de la Tunisie depuis 10 ans et bou balouta compris puisqu'il participe au festin de ces sauvages !
Ghazi
Allah Yerhamou et Isabbar sa famille
a posté le 25-10-2020 à 16:24
Se suicider à l'âge de la fleur à 27 ans, une jeunesse qui parte en miettes.
Toute une génération assassinée volontairement. En 2011, le regretté n'avait que 17 ans !
Pauvreté, chômage et marginalisation, ne peuvent que mener à ce dénouement et à d'autres, dans une des régions où les limites des seuils de la pauvreté, ont été déjà dépassés depuis 2005, et explosés depuis 2012.
Encore une fois Allah Yerhamou et paix à l'âme de toute cette génération Tunisienne (2000-2025).
Contra
Apolitique
a posté le 25-10-2020 à 15:01
Le politique est dead
l'idiot du bled
Poteau STEG
a posté le 25-10-2020 à 14:21
Peut être un clin d'oeil pour les factures chères impayées
AR
Les somnifères
a posté le 25-10-2020 à 14:20
ALLAHI YARHMOU.
Mr I.M auteur de l' article ci-dessous a mentionné le sommeil des politiques, c'est un constat désolant mais réel et ça ne date pas d'aujourd'hui , ils sont nés endormis, et il n' ya rien à faire.
Je blâme les médias qui leurs consacrent les espaces pour nous offrir des somnifères pour les accompagner dans ce sommeil.
Parcourez les colonnes de B.N et dites moi votre avis.
aldo
==== ALLAH YARHMOU ====
a posté le 25-10-2020 à 12:58
c'est triste à la feur de l'âge ---- BARRA ALLAH LA IBERIKLIK YA GHANNOUCHI , tu en es le 1 ER RESPONSABLE , depuis que t'as ramené ta gueule catastrophe sur catastrophe !!! jhanim el hamra
DHEJ
Que dire...?
a posté le 25-10-2020 à 12:49
C'est horrible...

Oui la situation n'est pas rose mais j'espère mourir naturellement !

Paix à son âme!