alexametrics
Dernières news

Tunisie - L'Université Paris Dauphine Tunis lance un master en Actuariat

Tunisie - L'Université Paris Dauphine Tunis lance un master en Actuariat
L’Université Paris DauphineTunis vient de lancer un master unique en son genre en Tunisie : le Master Actuariat.

Il s’agit du deuxième master du genre en Afrique et dans le monde arabe. Ce master est reconnu par l'Institut international des actuaires et l'Institut des actuaires français.
Il cible les ingénieurs et les matheux des classes préparatoires et des grandes écoles. Il est aussi ouvert aux professionnels qui ont au plus 3 années d’expérience et qui souhaitent reprendre les études pour acquérir le titre d’Actuaire.

Ce master, qui démarrera à la prochaine rentrée universitaire 2014/2015, s’étalera sur 2 à 3 ans selon les études faites, a expliqué, la DG de Tunis Dauphine, Amina Bouzguenda Zeghal, dans une déclaration à Business News ce mercredi 25 juin 2014.
Pour elle, il n’y a aucun doute sur les débouchés de ce cursus vu la pénurie internationale en actuaires : les diplômés seront certains de trouver du travail mais aussi d’avoir un excellent salaire (métier le plus rémunéré au monde).
La demande est telle qu’il suffit d’être bon en maths et en français pour être parrainé par l’une des sociétés d’assurance via la Fédération tunisienne des sociétés d'assurances (FTUSA), ce qui représente une opportunité en soi.

L'actuariat est une spécialité qui applique le calcul des probabilités (mathématiques) et des statistiques aux questions d'assurances, de finance et de prévoyance sociale. Ainsi, l'actuaire est un professionnel qui analyse l'impact financier du risque en utilisant des techniques mathématiques pour décrire et modéliser de façon prédictive certains événements futurs incertains. Ils sont très recherchés dans par les compagnies d'assurances, les régimes de retraites, les organismes de réglementation, les banques, les cabinets d'actuaires-conseils, les cabinets d'audit ou les ministères.
Donc, le lancement de ce master vient en réponse aux besoins urgents du secteur des assurances, banques, et caisses de prévoyance tunisiennes (public et privé) en cette période tumultueuse où les risques mondiaux en matière de gestion ont fait voler en éclats des entreprises «mastodontes» à la réputation légendaire.

Le Master Actuariat a été, ainsi, créé en étroite collaboration avec les acteurs du secteur de l'assurance et de l'Association tunisienne des Actuaires-ATA (en phase de création), avec l'appui de la FTUSA et de CGA (Comité général des assurances).

Notons qu’à l’occasion du lancement de ce master, l'Université Paris Dauphine et l'ATA ont organisé ce mercredi 25 juin, une table ronde sous le thème : "La libéralisation du tarif automobile en Tunisie: Enjeux et impacts sur les compagnies d'assurance".
Par ailleurs, une journée portes-ouvertes est prévue le 3 juillet 2014 à partir de 10h, au sein même de l’Université Paris Dauphine Tunis, à El Omrane.

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

mariem helal
| 08-10-2014 13:45
peut on rejoindre ce projet avec LFmat

chez nous
| 25-06-2014 22:49
L'afrique noir a depuis longtemps mis les bouchées double pour se mettre à niveau dans ce secteur d'activité.
Voir des personnes Martin Ziguélé (ancien candidat malheureux à l'election présidentielle en centrafrique) ou Aymric Kamega, auteur de livres de reference en actuariat en France ou Tidjane thiam pour les plus connus (ancien X et président de prudential il me semble) !!

chez nous
| 25-06-2014 22:44
Il faut arreter de faire passer des vessies pour des lanternes. Certes je suis entièrement d'accord avec le fait qu'il faut avoir une très bonne base mathématiques, informatiques et parler plusieurs langues. Avoir un bagage solide c'est très utile mais croyez moi ce n'est pas le métier le plus payé au monde et de loin.
Par exemple en France lorsque vous intégrer une boîte de conseil avec le titre d'actuaire et non de chargés d'études en actuariat vous commencez à 40-41 K' maximum. Si vous comparez ça aux salaires des financiers ça n'a juste rien à voir.
Par contre il y a une chose que l'on ne vous enleverra jamais c'est votre titre qui est très prestigieux !!
En tout cas une chose est certaine c'est un métier d'avenir pour les meilleurs mais pas generateur d'enormement d'emploie en volume. Les services d'actuariat chez les assureurs se comptent en quelques dizaines maximum dans les plus grands groupes.
consultant en actuariat moi même, n'hesitez pas pour des renseignements !

el manchou
| 25-06-2014 15:35
les Tunisiens préfèrent Dauphine à Paris parce que c'est plus simple pour avoir des stages en France, une carte de séjour et un job là-bas.

EBT
| 25-06-2014 15:27
Comme l'a précisé la DG de Tunis Dauphine c'est un profil très recherché à l'échelle internationale, mais pas très développé en Tunisie.

Cette opportunité qu'offre la FTUSA et Dauphine va relancer le secteur des assurances, le secteur de la Finance et des services financiers, mais ceci va encourager l'implantation des fonds d'investissement en Tunisie qui ont commencé à partir depuis quelques temps.

Un nouveau métier va être lancé ce qui offre plus d'opportunités aux tunisiens à s'exporter en Afrique.

Bon vent aux initiateurs du projet.

A lire aussi

Les résultats prémilitaires du premier tour de la présidentielle ont été annoncés dans l’après-midi

17/09/2019 19:58
3

La direction de la campagne électorale du candidat d’Ennahdha, Abdelfatteh Mourou a tenu, ce mardi

17/09/2019 18:55
12

Business New a compilé les écarts entre les dix premiers candidats dans les chiffres donnés par les

17/09/2019 17:16
7

Le parti Au cœur de la Tunisie a organisé, ce mardi 17 septembre 2019, une conférence de presse dans

17/09/2019 17:03
1

Newsletter