alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 22:41
Dernières news
Tunisie : excédent commercial alimentaire de près de 1,6 milliard de dinars fin mai 2024
20/06/2024 | 16:11
2 min
Tunisie : excédent commercial alimentaire de près de 1,6 milliard de dinars fin mai 2024

 

La Tunisie réalise un excédent commercial alimentaire pour le mois de mai 2024. C’est ce qu’indiquent les chiffres publiés par l’Observatoire national de l'agriculture (Onagri).

 

Le pays a amélioré sa balance commerciale alimentaire de plus de quatre fois, passant d’un déficit de 485,9 millions de dinars (MD) fin mai 2023 à un excédent de 1.581 MD fin mai 2024, avec un taux de couverture en amélioration de 67,8 points passant à 153,4%.

En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré une hausse de 57,3% alors que les importations ont baissé de 12,2%. L’excédent enregistré du déficit est essentiellement le résultat d’une part de la hausse des exportations de l’huile d’olive (+102,4%), des produits de la pêche (+36,9%) et des dattes (+21,9%) et d’autre part de la régression des importations du sucre (-54,3%) et des céréales (-14%) et des huiles végétales (-3,7%).

Notons que les prix des produits céréaliers ont enregistré une baisse variant entre 15% et 29%.

Dans le détail, les prix à l’importation des céréales ont connu une baisse de 14,7% pour le blé dur, de 21,2% pour le blé tendre, de 29,2% pour l’orge et de 24,9% pour le maïs. Idem, le prix des huiles végétales a enregistré une baisse de 21,8% et du lait et dérivés 6,4%, contre une hausse de 25,5% pour le sucre.

 

Rappelons que le déficit de la balance commerciale s’est allégé 20,83% les cinq premiers mois de 2024, selon les chiffres publiés par l'Institut national de la statistique (INS). Il s’est établi à -6.413 millions de dinars (MD) jusqu’à fin mai 2024 contre -8.100,7 MD une année auparavant.

Notons également que les importations alimentaires ont représenté 8,9% des importations totales alors que les exportations alimentaires ont représenté 17% des exportations totales.

L’Onagri souligne, dans son communiqué, que l’excédent de la balance commerciale alimentaire a participé à baisser le déficit de la balance commerciale globale par rapport à la même période de l’année dernière passant de +6% à -24,7%.

 

I.N. (D’après communiqué)

20/06/2024 | 16:11
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
retraité
c'est bien
a posté le 20-06-2024 à 17:24
c'est bien mais l'effort doit continuer en encourageant la production agricole locale en accordant des prix garantis pour les producteurs en créant des zones agricoles dans le sud et de revenir à la production de betterave sucrière en accordant des prix avantageux et garantis
pour les producteurs de betteraves et pour les éleveurs de vaches et moutons pour réduire l'importation de viandes et de lait et en leurs accordant les produits fourragères à des prix compétitifs pour atteindre atteindre l 'autosuffisance alimentaire l et pourquoi pas d'exporter les excédents plutôt de les importer en devises étrangères qu'on n'a pas assez bien sur le riz le café et le thé qu'on ne peut pas les produire chez nous et qui doivent être importés en quantité suffisante pour notre consommation locale qui ne cessent d'augmenter avec la hausse de la population tunisienne et aggravée par la hausse vertigineuse des réfugiés étrangers et des migrants étrangers clandestins et illégaux essentiellement des subsahariens célibataires et en familles .
le financier
finallement la tunisie pourrait etre sur la bonne voix
a posté le 20-06-2024 à 16:39
finallement la tunisie pourrait etre sur la bonne voix , maintenant il suffit :
- augmenter la production de ble et reduire sa consommation en changeant les habitudes alimentaire et ne plus subventionner le pain ( le pain egytien au lieu de la baguette cree moins de gachis )
- ne subventionner le sucre , ca reduira le diabete
- et utiliser des airfrier au lieu de l huile vegetal et ne plus subventionner cette huile

et on sera bien