alexametrics
mardi 24 mai 2022
Heure de Tunis : 16:05
Dernières news
Taboubi : nous voulons un dialogue participatif des forces républicaines
28/01/2022 | 19:53
1 min
Taboubi : nous voulons un dialogue participatif des forces républicaines

 

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a appelé, dans une déclaration accordée vendredi 28 janvier 2022, aux médias, les forces démocrates et républicaines à un dialogue participatif loin des conflits et des polémiques.

 

En marge de l’ouverture du 26ème Congrès de l’Union régionale de Gafsa, Noureddine Taboubi a souligné qu’il faut absolument transformer le tournant du 25 juillet en une opportunité et l’exploiter pour faire avancer le pays.

« Nous ne sommes pas contre une consultation sur une plateforme, nous ne sommes pas contre la technologie et l’écoute des jeunes mais le dialogue est nécessaire et il faudra nous asseoir avec les parties civiles qui croient au dialogue pour négocier et pour avancer car au final nous sommes tous Tunisiens dans notre diversité et nous devons traduire cela dans la formulation des contenus. L’UGTT ne restera pas silencieux et sa boussole restera le patriotisme », a-t-il poursuivi.

 

On rappellera qu’après une « séparation » de six mois, Noureddine Taboubi a été convié à Carthage, le 15 janvier, pour une entrevue avec le président Kaïs Saïed qui a duré trois heures. Ils ont évoqué l'éventualité d'un dialogue.

 

M.B.Z

28/01/2022 | 19:53
1 min
Suivez-nous
Commentaires
nazou de la chameliere
Quelle horreur !!!
a posté le 30-01-2022 à 12:07
Ourouette fait partie des chaa3bistes ?!!!
ourwa
Pour dialoguer, il faut d'abord savoir écouter, or KS ne sait que parler...
a posté le 29-01-2022 à 21:27
La déclaration de Taboubi était clare et précise : " le dialogue est nécessaire et il faudra nous asseoir avec les parties civiles qui croient au dialogue pour négocier et pour avancer car au final nous sommes tous Tunisiens dans notre diversité et nous devons traduire cela dans la formulation des contenus. " sic. Nous avons bien lu " nous asseoir avec les parties civiles", autrement dit, ce dialogue souhaité par l'UGTT ne doit en aucune façon inclure des partis et des mouvements islamistes. Cherchez lequels ? Finirons-nous par comprendre pourquoi l'UGTT n'a pas condamné KS et ses décisions du 25/07/2021 et suivantes, bien au contraire, il les soutient. A cet égard, que peuvent tenter encore nahdha, tayar, klebs tounes, tahya tounes, afek t, joumhouri, le PDL, le parti des travailleurs, l'IACE etc...et même jawhar ben m'barek? Rien, sinon du vent... Ce dialogue républicain auquel appelle Taboubi, il finira bien par avoir lieu, que KS le veuille ou pas et il le sait, car s'il continue à s'entêter dans ses délires, l'UGTT finira par le lâcher. Dans ce cas, on peut aisément imaginer la suite...z
Soussi
Taboubi
a posté le 29-01-2022 à 12:15
Ya Si Taboubi
Le pays est arrive au terminus
Vous et les hommes politiques tout confondu arretez ce cirque
Le pays vient avant vous tous
Reveillez vous avant que que vous allez etre reveiller par les Tunisiens qui sont a bout de souffle
Arbitre
Non
a posté le 29-01-2022 à 12:11
Non,vous faîtes fausse route et vous ne faîtes qu'encourager KS dans sa main-mise personnelle sur l'Etat;
Le Dialogue,il y en a eu un déjà et il avait duré plus qu'il ne fallait puisque la fameuse ANC avait pondu sa constitution aven un grand retard dans la livraison;
Que s'est-il passé ensuite? un élément-clef: Cour Constitutionnelle n'a pas été mise en place pour jouer comme dans tous les pays démocratiques son rôle d'Arbitre.
Béôudh issalhou et que tout le monde s'accorde sur ce point,mettre en place dans les plus brefs délais cette Cour habè mèn habè ouè kèriha mèn kèréh,ils s'éparpillent encore une fois en se prosternant devant le Diktat de KS;
Celui-ci d'ailleurs n'est pas à une contradiction près;il nous a donné un aperçu sur son programme en nous révélant les premiers résultats de la consultation électronique:
Régime présidentiel et élection d'hommes plutôt que de partis;
Ti enti Hayér pour donner et nommer les 4 hommes de confiance pour cette fameuse Cour et tu vas nous faire croire maintenant que tu vas accorder ta confiance à de futurs 217 élus!!?
Allons donc,le moment est venu de cesser cette plaisanterie ou ouél Kèn el mèhboul yèkol ouibè,el âakél mè yaâtihèlouch.