alexametrics
mercredi 25 novembre 2020
Heure de Tunis : 23:00
Dernières news
Taboubi : Les dons faits au ministère de la Santé ont été utilisés pour le paiement des salaires
21/10/2020 | 09:36
2 min
Taboubi : Les dons faits au ministère de la Santé ont été utilisés pour le paiement des salaires

 

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, est revenu sur sa rencontre hier avec le président de la République Kaïs Saïed, lors de son intervention dans la Matinale du mercredi 21 octobre 2020 sur les ondes de Shems FM.

Le projet de loi présenté par le gouvernement précédent concernant un projet de loi organique relatif à la liberté de la communication audiovisuelle et l’organisation de la Haica et la détermination de ses spécialités était au centre de cette rencontre.

Noureddine Tabboubi a souligné que le retrait par le gouvernement du projet de loi sur l’audiovisuel la veille de la plénière consacrée à l‘initiative proposée par Al Karama suscitait de multiples doutes et interprétations surtout que l’examen de ce projet avait pris trop de temps et d’efforts.  

Soutenant que l’initiative avancée par le bloc Al Karama ne reflète pas les préoccupations des journalistes, il a souligné : " La situation des journalistes, à part quelques exceptions, est difficile. Certains travaillent avec des petits salaires et des conditions de travail lamentables. C’est le Parlement qui a donné naissance à la Haica en tant qu’instance indépendante. Certaines chaînes TV ne répondent pas aux dispositions de la loi pour cela il ne faut pas ouvrir la porte devant n’importe qui !"

Et d’ajouter qu’avec la jeune démocratie que vient d’instaurer la Tunisie, il faut se tenir au débat participatif et la communication mutuelle pour assurer la continuité de l’Etat dont parle le chef du gouvernement, Hichem Mechichi. 

M. Taboubi a par ailleurs mis en garde contre les lobbys de la distribution soulignant l’impact de ces pratiques illégales sur l’augmentation des prix. Il a aussi évoqué la dégradation de l’état des hôpitaux à cause de la crise de Covid-19.

Le secrétaire général de l’UGTT a également indiqué que les gouvernements ne communiquaient pas les vrais chiffres pointant du doigt une mauvaise gestion des dons cumulés dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

« Les dons ont été mobilisés pour faire face à la crise sanitaire (l’achat des médicaments et des moyens de protection) et non pour payer les salaires des fonctionnaires de la Santé. L’Etat aurait dû prendre en considération le paiement des salaires », a-t-il expliqué.

 

I.M

21/10/2020 | 09:36
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Karim
Si j'avais su que monde on allait servir, à cela
a posté le 23-10-2020 à 21:28
Si j'avais su que mon don pour le Covid-19, aller servir à payer les fonctionnaires de ce beau pays. J'aurais pu le faire moi-même, en croisant une personne dans le besoin.
Plutôt que le donnais un ministère, dont la répartition de ses dons manque de crédibilité...
MH
UGTT
a posté le 22-10-2020 à 08:35
Cette organisation de malheur doit disparaître à jamais.
Air
@BN titre contraire au texte
a posté le 22-10-2020 à 08:24
Relisez vous svp et changez votre titre.
takilas
Ce montant permet de régler les salaires de toutes fonctions publiques (dites un clou dans le mur) pour au moins un trimestre.
a posté le 22-10-2020 à 02:19
Titre ou pas Titre, c'est un jeu de mots prémédité par Taboubi le serviteur de nahdha et ses recrutés sudistess pêle-mêle dans les administrations de Tunis.
takilas
La Tunisie se dirige vers l'iceberg
a posté le 22-10-2020 à 01:40
Quel rapport des journalistes et leurs petits salaires avec les propagandes électorales envisagées par nahdha et karama pour essayer de duper et influences les gens et ce faute d'argent de leur part pour influences les gens et puisque les recrutements en masse et sauvage (autorisées par L'UGTT lors troika) ne sont plus possibles, ou plutôt sont difficiles, puisque les dérives et les manigances de nahdha ne sont pas impossibles surtout avec une UGTT dépassée par les événements, pour ne pas dire en connivence avec nahdha.

Et puis, où est-ce qu'il voit une jeune démocratie, pour une démocratie inexistante depuis 2011; on dirait quelqu'un de nahdha qui parle et berne les gens.
Ceci étant, si M. Taboubi évoque les lobbys qui ont détruit l'économie tunisienne, pourquoi il ne peut pas l'éradiquer, ni penser à l'éradiquer lors de son entrevue avec le Président de la République, ou bien nahdha à besoin d'eux pour leurs propagandes électorales et "pour lâcher l'eau sur les melons".
Ceci étant, estcecque pour lui les hôpitaux étaient corrects avant le covid-19 ? Ou bien à ce moment il était en train denregitrer les recrutés anarchiques et pêle-mêle de nahdha, par centaines de milliers, dans les administrations de Tunis sans recruter aucun originaire de Tunis ou du nord de la Tunisie.







Le secrétaire général de l'UGTT pointait du doigt une mauvaise gestion des dons cumulés dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 p. Pourquoi il n'y a pas une enquête ou un audirnylt en ce sens, ou bien les recrutés lors troïka, dont beaucoup avaient déjà un emplois sud, sont plus importants que les malades.

Et puis il termine par une contradiction inouïe de déclarer que l'Etat aurait dû prendre en considération le paiement des salaires ».
Jolie réprimande discrète à l'état.

La Tunisie souffre n'accentuez pas sa souffrance.

takilas
La dégradation des hôpitaux n'a aucun rapport avec le covid-19.
a posté le 22-10-2020 à 00:56
Cette dégradation s'est déclenchée depuis 2011 et depuis elle ne faisait que s'accentuer davantage.
Il n'est au courant de rien et ne sert que nahdha et karama.
Fadhi choghl
Trop ridicule votre article
a posté le 21-10-2020 à 21:59
Votre article est intitulé ' les dons du ministère de la santé ont été utilisés pour le paiement des salaires des fonctionnaires ' et vous clôturez votre article par
'Les dons ont été mobilisés pour faire face à la crise sanitaire '.
Alors messieurs?
takilas
Un pays lâché pour l'UGTT; ce fut l'UGTT
a posté le 21-10-2020 à 19:04
Quelle audace ! Et quelle nonchalance !
Il ose divulguer les arnaques de nahdha en toute quiétude.
Tout le monde sait que nahdha a été voté grâce aux recrutés , pêle-mêle et anarchiquement par centaines de millliers, d'une région bien déterminée (pour ne pas la citer et d'éviter que cet écrit soit censuré ) dans les ministères et les sociétés publiques à Tunis, et obligatoirement que cela soit à Tunis, sans pour autant recruter imperativent, recrutés aucun originaire de Tunis ou du nord de la Tunisie ; à moins quoique rarement qu'il soit lèche-bottes de nahdha.
Comment peuvent-ils chaque mois payer les salaires adéquats ? C'est impossible.
Mais le grands problème, c'est que si cette fois-ci ils ont arnaqué les dons, les prochaines fois comment vont-ils procéder pour régulariser les salaires des partisans de nahdha qui sont allés habiter Tunis depuis dix ans ?
"Et mes écrites sont actuellement retirés par Montplaisir "
De Quelle liberté d'expression parlez-vous ? Personne n'a le droit de déclarer les crimes et les délits de nahdha.
A__Zut !
Méchi ...hakkeka !
a posté le 21-10-2020 à 18:46
Quand un Chef de Gouvernement veut montrer qu'il maîtrise même des dossiers qu'il ne possède pas, il finit forcément par commettre des bourdes indignes de sa fonction !

Cela dit, on se demande comment sa conseillère en communication a pu le laisser s'embourber sur un point aussi sensible à plus d'un titre, alors que le détail des 52 millions de dinars de dépenses sur le 1818 (Compte 06 pour les intimes du ministère des Finances) était rendu public par Abdelkérim Jérad, S.G-Adjoint à la Protection Sociale (*) depuis le 16 octobre __c'est-à-dire DEUX JOURS AVANT sa brillante prestation télévisée !

___________
(*) Consulter par exemple Tunisie Focus du même jour.
Agatacriztiz
Attention ! Côte d'alerte atteinte, voire dépassée...
a posté le 21-10-2020 à 17:24
Merci pour l'info, Monsieur Taboubi, comme ça on comprendra mieux pourquoi la cascade de décès dus au Covid 19 surviendra de plus en plus aux domiciles de ceux qui en subiront physiquement les conséquences les plus graves ou pire, carrément dans la rue où ils risquent d'être abandonnés.
Après ces informations, dites moi quelle clinique privée va accepter de prendre en charge ceux des malades les plus atteints et refusés, faute de place, par le secteur public ?
Au lieu de s'étriper pour l'audiovisuel, nos gouvernants risquent, à tous les niveaux, d'être submergés et balayés par une vague de colère populaire sans précédent, exacerbée par l'émotion grandissante due au nombre de décès conséquents à la pandémie dans notre pays.
Rationnel
L'UGTT la meilleure insitution du pays peut mieux faire
a posté le 21-10-2020 à 14:38
L'UGTT est une union de federations, chaque federation agit en toute indépendance des autres.
Taboubi doit orienter les chefs des federations pour que l'action de l'UGTT soit en harmonie avec les intérêts du pays.
La federation de la STEG bloque les projets d'énergie renouvelables pour défendre les intérêts de ses membres et leurs progénitures (les emplois sont héréditaires ce qui est une aberration).
La federation de l'enseignement défend les intérêts de ses membres au dépens de la qualité de l'enseignement.
Ces federations doivent réaliser que la défense de leurs propres aux dépens des intérêts nationaux va nuire a leurs intérêts. Les agents de la STEG peuvent préserver leurs emplois en bloquant les énergies renouvelables, mais ceci va empêcher la réduction du déficit commercial (l'énergie représente 40% du total) et donc réduire la valeur du dinar qui a son tour va réduire leur pouvoir d'achat.
Taboubi a l'obligation de convaincre les membres de son organisation de réduire leurs ergotismes et les encourager a adopter une stratégie gagnant-gagnant. L'UGTT avec 700 milles membres ne représente que 17% des plus de 4 millions de forces actives du pays. Ces 17% obtiennent plus de 50% des richesses produites.
Citoyen_H
@Bul.2r | 21-10-2020 11:56
a posté le 21-10-2020 à 14:36
Tout à fait exact.
Salutations


" Taboubi : Les dons faits au ministère de la Santé ont été utilisés pour le paiement des salaires ".

Quel culot, pour quelqu'un qui a contribué activement à la mise à mort de l'économie tunisienne.
On verra ce que cet amateur, ex-boucher devenu roi, fera quand le bledistan sera en cessation de paiement
De quel type de grève usera-t-il pour que l'état en faillite paie ses non moins fainéants fonctionnaires.
abassi se doutait bien que tôt ou tard, cela allait finir par se produire.
abassi savait que les années de gouvernances des deux amateurs incultes, jbeli et laarayedh + les grèves populistes fomentées par lui même, avaient entamé le déclin et la destruction de la NATION.
C'est pour cela qu'il se fit vite fait bien fait, un petit butin de guerre, avant de se tailler en douce tout en refourguant la bombe à retardement au boucher affamé.
On verra qui ira danser incessamment sous peu.

Hahahaha, hahahaha, hahahaha
Je me souviens comme si c'était hier, quand tous ces méprisables poltrons que l'on a vu défiler depuis la brouette party de 2011, qu'il était très facile de diriger, de gouverner et de régir une nation.

La seule facilitée constatée à ce jour, est le vol et le pillage manifeste auxquels se sont adonnés tous ces traitres charognards affamés chroniques, qui rasaient les murs à l'époque du grand zaiim Bourguiba et du magnanime ZABA.
Rien n'est le fruit du hasard.
Si ils étaient réduits à être invisible et de vivre en silence, c'est parce que il ne fallait pas être devin pour anticiper leurs actions destructrices, si ils arrivaient au pouvoir.
La preuve en est....................................!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

UGTT + (Chameliers, ettayar ex-cpr et les rémoras d'ettakatol), sont les plus gros "financiers" de la faillite du pays.
A eux trois, ils formèrent le catalyseur de notre descente aux enfers.
Tant qu'ils existeront politiquement parlant et sous n'importe quelle forme, rien n'ira !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




nasria
Comble
a posté le 21-10-2020 à 13:50
Eh oui c'est ça. donne moi ton argent et je vais payer ton salaire
Reveille toi. Tu es au pays des tararanni
Gg
Comprends pas!
a posté le 21-10-2020 à 13:49
Ces deux phrases disent le contraire l'une de l'autre:

Le titre: "Les dons faits au ministère de la Santé ont été utilisés pour le paiement des salaires"

Et la conclusion: "Les dons ont été mobilisés pour faire face à la crise sanitaire... et non pour payer les salaires des fonctionnaires de la Santé. L'Etat aurait dû prendre en considération le paiement des salaires"
SEB
UGTT = C'est un grand malheur du pays depuis Bourguiba!.
a posté le 21-10-2020 à 12:34
Quelqu'un n'a-t-il toujours pas compris?
Forza
Pour payer les augmentations de salaires
a posté le 21-10-2020 à 12:26
imposées par l'UGTT dans une annee de crise.
cuisinier
AH cette UGTT
a posté le 21-10-2020 à 12:18
"Il vend le signe et se moque de son acheteur"
Bul.2r
La taupe .
a posté le 21-10-2020 à 11:56
Et revoilà l'oiseau de malheur ! l'homme qui sait tout et qui sait mieux faire que autres , il aurait peut-être préféré nous décréter une grève pour défaut de payement des salaire .
Il n'arrête pas de nous bassiner avec ses soi-disant bonne intentions alors que dans les faits , lui et son syndicat sont, pour une bonne partie, responsables de la situation chaotique du pays.
Narjess Larnaout
L UGTT reste une force syndicale et politique
a posté le 21-10-2020 à 11:24
L UGTT est une institution extremement importante pour defendre les aspirations sociales,economiques et politiques des citoyens tunisiens...L UGTT a l ambition de placer le developpement economique et social avant la democratie a l occidentale grace a des citoyens mieux loges,mieux soignes et surtout mieux eduques..De toute evidence il est plus facile d avoir une strategie a long terme avec un pouvoir stable ,fort et autoritaire (non totalitaire)..et le systeme politique batard actuel a 3 tetes,impose par la troika,(c est a dire par leurs maitres et leurs financiers),fait du chaos constitutionnel sa culture de gouvernance...Il y a trois pays dont la constitution a ete imposee par des puissances etrangeres ..La constitution de Paul Bremer administrateur des USA en Irak ,la constitution de Taief au Liban imposee par la Saoudie (USA)et le Maroc (Hassen II.)..un president chretien,un president du parlement chiite et un premier ministre sunnite et une mosaique parlementaire avec 18 composantes ethnique et religieuses..Le resultat guerre civile ,faillite et impossibilite de s entendre...et la Tunisie..une constitution a 3 tetes imposee par une troika au service des petrodollars et leurs satellites ...donc 3 peuples qui menent actuellement une bataille pour modifier et reformer leur constitution et leur code electoral...C est exactement ce que les USA veulent aussi imposer a la Syrie a Geneve.. naturellement les Syriens ont refuse pour la simple raison qu ils ne veulent pas d une constitution importee qu ils ont leurs propres experts en Syrie et que leur constitution sera redigee a Damas ...Donc reveillons nous ...la geopolitique commande la politique et la politique commande l economie.
Ghazi
@ On t'a dit : TIMCHICHI ...? T'as répondu : Non MANICH MECHI
a posté le 21-10-2020 à 10:53
Tout compte fait TLA3T MCHIT.
T'as préféré un coussin tricolore, fourni pas "Ould Hillary", un mafioso et un sanguinaire, pour garantir une certaine survie, en contrepartie de concessions.
La première concession (Retrait du projet) "BOOM", t'as sur le dos les journalistes, l'UGTT, la majorité du peuple et le président de la république, ceci en dehors de 2 de vos ministres.
Hélas t'as pas retenu la leçon de tes prédécesseurs : Mettre la main avec Ghannouchi c'est signer un arrêt de mort politique, c'est le cas. Ils te mâcheront comme du "Louben" et te cracheront comme ils ont fait à Chahed et à Fakhkakh, non seulement ça, tu porteras TOUT sur le dos, quelque soit ton degrés d'intelligence et de manigances.
Tu t'es mis tout seul dans ce cadre, donc assume les conséquences ou démissionne.

Devinette :

-Le CDG confirme que le fond 1818 est intacte et n'a pas été touché
-Le ministre de la Santé confirme que le ministère a utilisé 52 millions pour l'achat de 70 ambulances
-Tabboubi de l'UGTT confirme que ça été utilisé à payer les salaires du ministère de la santé

Qui dit mieux ? Qui a une autre supposition ? Il faudra un micro-trottoir.
Un joker ?
Le gagnant recevra un chèque Covid19, le montant "3and Rabbi".
Nephentes
Un.Etat criminel
a posté le 21-10-2020 à 10:40
Preuve supplémentaire du cynisme et du mépris de ce sou disant '?tat envers son peuple

Non assistance a Peuple en danger

Quant un '?tat digne de ce nom conscient de la situation apocalyptique des infrastructures et services garant de la Santé Publique; en plein contexte COVID

détourne plus de 380 milliards de dons incluant l'aide internationale

Pour payer les salaires de je ne sais quels salaires de fonctionnaires et équipements sécuritaires

Dans l'opacité la plus complète

Je dis que les décideurs souvent être jugés
Léon
Criminels
a posté le 21-10-2020 à 10:39
Le plus grand crime contre le peuple est celui de lui cacher ce qui concerne son assiette. Les vérités économiques n'ont jamais fait partie des secrets d'état ni de ce que certains incapables placent sous le sceau de la raison d'état.
Si El Hédi Nouira, Allah yar7mou, nous gratifiait des discours qui ennuyaient tous les tunisiens, car il leur rendait compte millime après millime des finances du pays.
Les traitres qui nous ont gouverné depuis le 14 maudit avaient pour directives atlantistes de raconter au peuple que tout allait bien afin que la Tunisie s'enlise davantage et qu'ils arrivent à leurs fins.
J'avais envoýé plusieurs missives, plusieurs "j'accuse" allant dans ce sens. Ils étaient surs de leur coup car ils ont oublié Dieu. Ehhh oui nos islamistes et autres gauchos aigris ont oublié que le dernier compte est celui de Dieu. Il n'a pas eu besoin de missiles comme ceux utilisés contre la Syrie ni de bombes commes ceux largués sur Nagasaki et Hiroshima, mais d'une invisible créature nommée le sarscov.
La manne d'argent filé aux traitres pour que réussisse leur brouettolution et pourque certains échappent à la justice pour les criminels internationaux est aujourd'hui fermée. Le ministre de l'intérieur français passera dans quelques jours vous dire qu'il va falloir garder votre merde chez vous. Fini les yeux doux au peuple de la trahison collective, fini la lune de miel entre les traitres et leurs manipulateurs.
Tunisiens, souvenez-vous! Dès mes tous premiers posts je vous avais prévenu contre la haine et le régionalisme. Votre pire ennemi était vous-mêmes. Sans ces mauvais sentiments, les atlantistes auraient trouvé un peuple solide et les traitres auraient été démasqués.
Vous avez préféré répéter tels des perroquets "théorie du complot, théorie du complot" au lieu d'écouter JW et Léon.
Aujourd'hui vous n'avez que vos yeux pour pleurer.

Léon min joundi Tounis al Awfiya,
Résistant,

Verset 112 de la sourate des abeilles
TAPAS
Un Etat voyou !
a posté le 21-10-2020 à 10:34
On n'a plus confiance , dommage , la vie passe normalement avant les salaires
veritas
Le résultat de l'amateurisme
a posté le 21-10-2020 à 10:21
Un pays aux abois et un peuple affamés sous toutes les formes .
Le pire est encore à venir ...Merci qui...