alexametrics
mardi 27 septembre 2022
Heure de Tunis : 15:30
Dernières news
Steg : la vague de chaleur cause des coupures d’électricité
17/08/2022 | 16:09
1 min
Steg : la vague de chaleur cause des coupures d’électricité

 

La société tunisienne de l'électricité et du gaz (Steg) vient d’annoncer ce mercredi 17 août 2022, des coupures d’électricité dans plusieurs régions, étant donné la vague de chaleur exceptionnelle que vit le pays.

Dans son communiqué paru ce mercredi après-midi, la Steg impute ses coupures à une augmentation dans l’utilisation de la climatisation dans les habitations étant donné « la vague de chaleur exceptionnelle et qui dépasse les 50°C à l’ombre ».

 

La Steg a en outre annoncé que la consommation d’électricité de ce mercredi dépassera celle d’hier qui s’élève, selon le fournisseur d’électricité, à 4615 Méga Watts.

« La société enregistre des coupures d’électricité dans le réseau touchant plusieurs régions du pays » peut-on lire dans le communiqué. Dans le texte, on fait finalement savoir que les divisions de maintenance de la Steg sont sur le qui-vive afin de garantir le bon fonctionnement du réseau.

 

S.A

17/08/2022 | 16:09
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Citoyen
La solution dans le photovoltaïque
a posté le 18-08-2022 à 19:49
A part les coupures d'électricité il y a aussi les chutes de tension qui engendrent des pertes énorme et qui dérangent tout les équipes même les climatiseurs n'auront aucun effet ils soufflent l'air ambiant , la production du photovoltaïque s'arrête aussi malgré le maximum de l'ensoleillement. malheureusement le photovoltaïque chez nous est encore très cher pour le Tunisien , à 8000 DT les 2KW CC donnent a peut pré 3000 kWh par an ce qui couvre 60% a 70% de la consommation annuelle d' un logement équipé par des équipements standard four électrique, climatiseurs,..etc
Les avantages du photovoltaïque sont énormes si l'état encourage sa généralisation
mois de production d'électricité par la STEG mois de d'importations de gaz naturel payer en devise, mois de pollution, allègement de la facture de la STEG , amélioration du pouvoir d'achat du consommateur, allègement de la caisse compensation , sachant que l'Allemagne moins ensoleillé que la Tunisie produits 30% d'énergie propre de sa consommation alors que cher nous la production est uniquement de 1%.
A4
Cher ?
a posté le à 21:41
Mais ça reste 3 fois moins cher que l'électricité de la STEG.
Je prends vos chiffres: 3000 kWh/an * 25 ans = 75000 kWh.
Prix du kWh: 8000 DT / 75000 kWh = 0,107 DT
Le kWh STEG vous revient à plus de 0,320 DT (consommation+taxes+frais divers+RTT+ etc ...).
Papa
Le photovoltaïque
a posté le 18-08-2022 à 11:15
La STEG et ces syndicats bloque la lois autorisant la vente par les particuliers de électricité produite par le photovoltaïque , le personnel de la STEG ne paie aucun millime et l'électricité est au frais de la princesse et c'est le pauvre citoyen qui paye la facture double avec la nouvelle tarification.
Un seul décret résidentiel peut tout arranger en enlevant le monopole de la vente de l'électricité et mettant en oeuvre des incitations pour aider les citoyens à s'équiper en photovoltaïque.
Je remarque en passant que sur ce sujet il n' y a pas les trente commentaires pour se dénigrer les uns les autres, ce n'est pas de la politique et les fans de Sayed et autres ne s'intéressent pas aux problèmes de notre vie quotidienne, quel malheur pour ce pays
A4
Quel malheur pour ce pays !
a posté le à 15:51
N'est-ce pas désespérant ?
Le syndicat de la STEG décide de la politique énergétique du pays.
Le syndicat de l'enseignement secondaire décide de la politique éducative du pays.
Le syndicat de la police décide de la politique culturelle du pays.
Etc ... Etc ... Etc ...
A4
Mais bien sûr !
a posté le 17-08-2022 à 21:57
La STEG se plaint de la surconsommation d'électricité.
La STEG n'arrive pas à satisfaire la demande et les pics de consommation.
Il en résulte des coupures de courant ça et là, depuis 20 ans ou plus, à l'heure de la sieste lors d'une journée très chaude du mois de juillet ou Août.
La cause: les climatiseurs de plus en plus nombreux.
Or qui dit climatisation, dit chaleur. Qui dit chaleur, dit soleil. Qui dit soleil, dit énergie photovoltaïque disponible. Le système est autorégulé: le pic de besoin d'énergie coïncide avec le pic de production photovoltaïque.
Si le corporatisme stupide est mis de côté, et si la STEG "fait son travail convenablement" pour tout ce qui est raccordement des installations photovoltaïques en stand-by, ce phénomène de surconsommation et de coupures de courant, pourra être atténué d'une façon très sensible.
Mais hélas, les "corporatistes" préfèrent importer du gaz payé en devises pour faire tourner leurs turbines.
Et hélas, deux fois hélas, quand la STEG fournit 1 kWh à un abonné, elle brûle l'équivalent de 3 kwh.
2 kWh sur les 3 brûlés, partent sous forme de diverses pertes !!!
Cela fait un trou énorme dans le budget de l'état, et un autre trou encore plus grand dans la couche d'ozone.
Et puis hélas, trois fois hélas, ça ne sert à rien d'écrire tout ça, et c'est désespérant !!!