alexametrics
samedi 22 janvier 2022
Heure de Tunis : 18:09
Autos
Sousse : Le Moteur inaugure Baccouche & Rekaya Motors, la nouvelle agence agrée Mercedes-Benz
26/11/2021 | 18:29
7 min
Sousse : Le Moteur inaugure Baccouche & Rekaya Motors, la nouvelle agence agrée Mercedes-Benz

 

Le Moteur, concessionnaire officiel en Tunisie de Mercedes-Benz, a célébré, jeudi 25 novembre 2021 à Sousse, l’ouverture de son agence agrée 2S (vente pièces de rechange et service technique) qui se transformera plus tard en agence 3S avec la construction d’un showroom, en présence de plusieurs invités de prestige.

Etaient notamment présents le directeur général Le Moteur Imed Gharbi, le DGA Le Moteur Gros Houcem Jarray, le directeur réseau Le Moteur Adel Hichri, les promoteurs du projet Adam Baccouche (cogérant), Adel Rekaya (cogérant) et Marouen Rekaya.

D’ailleurs, et pour fêter dignement l’événement, les hôtes ont décidé d’offrir gratuitement la main d’œuvre aux vingt premiers clients outre une réduction de 10% sur les pièces de rechange jusqu’à fin décembre 2021.

 

 

Baccouche & Rekaya Motors est située à la route ceinture de la zone industrielle d’Akouda (gouvernorat de Sousse). Elle est détenue à part égale entre Adel Rekaya et Adam Baccouche, chacun détenant 50%. Ceci dit, Adel Rekaya compte céder ses parts à son fils Marouen Rekaya, à la fin de ses études d’ingénieur.

L’agence agrée fournira un service après-vente (vente pièces de rechange et service technique) et accessoirement vente de véhicules mais sans exposition : elle sera un intermédiaire, temporairement, jusqu’à la construction du nouveau showroom.

Rien que le réaménagement des locaux selon la charte (structure et génie civile) a coûté 650.000 dinars.

 

 

« Il y a une grande demande Mercedes au Sahel qui rend l’ouverture d’une nouvelle agence à Sousse très justifiée. Avec cette nouvelle agence, il y aura le savoir-faire des Baccouche & Rekaya, celui du Moteur et le soutien de Mercedes-Benz. Je souhaite lui un grand succès », a affirmé Imed Gharbi à cette occasion.

Et d’ajouter : « On ne va pas s’arrêter là, c’est une agence 2S et prochainement elle sera transformée en 3S, avec l’ajout d’un showroom, haut standing 3S, qui offrira le même service et la même qualité qu’à Tunis », en spécifiant que l’agence répond au standing Mercedes-Benz.

Pour sa part, le directeur réseau Le Moteur Adel Hichri a souligné : « Le projet est partagé entre l’engouement et l’envie de la jeunesse (Adam Baccouche et Marouen Baccouche), mais derrière eux il y a le background, l’expérience et l’apport et l’assise financière des Baccouche & Rekaya ».

 

 

Les locaux s’étendent sur une surface de près de 1.200 m2 couverts (administration, atelier, magasin de pièce de rechange, lobby) outre une station de lavage de 300 m2. En outre, l’agence dispose d’un bâtiment annexe pour la tôlerie et peinture, jusqu’à la l’aménagement du nouveau local. L’atelier dispose de 5 ponts à colonne et un pont à ciseau.

Chez Baccouche & Rekaya Motors ont pourra faire les entretiens périodiques sur rendez-vous mais également des réparations lourdes mécaniques et de tôlerie. Les ateliers sont capables d’accueillir six entrées par jour et aller jusqu’à huit entrées par jour. Si le besoin est ressenti, le service est extensible et la capacité pour être augmenté, a indiqué Adel Rekaya à Business News.

 

 

 

La construction d’un showroom est prévue prochainement, permettant d’exposer de six à huit véhicules. Les travaux commenceront en mars 2022, selon le business plan établi, et devront s’achever maximum au quatrième trimestre 2022. Le coût de cette deuxième phase du projet est estimé à 7 millions de dinars, pour un coût total de l’ensemble du projet avoisinant les 8 MD.

M. Hichri a spécifié qu’à l’achèvement de sa deuxième phase le projet s’étendra sur 4.000 m2 dont un atelier de 550 m2 de douze postes de travail, un atelier carrosserie de onze postes de travail, avec des baies de service rapide et VIP outre un lobby de 150 m2.

Et de souligner que la technicité des équipes Baccouche & Rekaya est bien rodée : ils ont fait les formations qu’il fallait pendant deux mois, l’atelier a tourné pendant un mois et demi sous forme de test à blanc.

« Nous sommes sûrs aujourd’hui que vous auriez le même niveau de qualité de service que celui de Tunis », a-t-il affirmé.

 

 

Interrogé par Business News, le DG Le Moteur a indiqué que le concessionnaire a d’autres projets à travers le pays et que progressivement tous les showrooms Le Moteur vont basculer sur la nouvelle charte et ce nouveau standing.

« On espère que d’ici l’ouverture du showroom à Sousse, la pénurie des composants automobiles au niveau mondial va se résorber car impactant la disponibilité des véhicules neufs », a-t-il confié en estimant que la situation va durer jusqu’à fin 2022.

S’agissant des perspectives, Imed Gharbi a indiqué que la société a un business plan sur cinq avec des objectifs chiffrés à atteindre, mais n’a pas voulu en dire plus.

Et de poursuivre : « On revient de loin, notre objectif est d’être N°1 sur le marché prémium. On a atteint cet objectif-là jusqu’ici mais il reste un mois pour finir l’année. On essayera de maintenir ce classement l’année prochaine », en précisant que la marque a vendu 400 véhicules jusqu’à cette date.

 

 

 

En ce qui concerne l’importation de véhicules, le DG a soutenu : « Il y a des nouveautés mais avec la pénurie des composants, je ne préfère pas m’avancer sur une date, à cause des décalages dans les lancements et la production. Les nouveautés vont se concentrer essentiellement sur les motorisations, l’hybridation et l’électrique ».

Et de poursuivre : « L’électrique et le plugin hybride débarqueront prochainement chez Le Moteur ». Il n’a pas voulu indiquer de date confiant qu’il n’y a pas de visibilité pour le moment à cause de la pénurie.

Il a, en outre, affirmé en réponse à Business News que Le Moteur est prêt pour accueillir l’hybride : des formations ont été engagées, des agents ont été certifiés pour traiter et réparer ce genre de véhicule et des équipements adéquats ont été acquis.

 

 

Adel Hichri a noté que les exigences de la nouvelle charte Mercedes sont très élevés, mais que Le Moteur a œuvré pour que le projet soit 100% tunisien, ce qui a permis de réduire les coûts et de créer de l’emploi en Tunisie.

« L’expérience client doit rester la même du jour où le client entre au showroom pour l’acquisition du véhicule jusqu’au service après-vente. Nous voulons assurer la proximité et la disponibilité des pièces de rechange », a-t-il précisé.

Et d’annoncer la prochaine ouverture d’une deuxième agence à Sfax. « L’agence 3S Sfax Silver Star d’un nouveau agent privé sera prête au premier trimestre 2022. Le projet s’étend sur 4.000 m2 et sera identique à celui-ci avec le même standing ».

 

 

Par ailleurs, le directeur réseau Le Moteur a indiqué que selon une étude réalisée, 54% des ventes des véhicules premiums sur les dix dernières années étaient concentrés, sur le Grand Tunis, Nabeul et Bizerte, 17% sur le Sahel et Sfax et que 90% des achats pièces et véhicules se sont faites sur les régions côtières.

Pour lui, Le Moteur a achevé la couverture réseau du littorale et va passer au développement d’agences 2S, 1S et des quick services dans les zones intérieures du pays (Kairouan, Béja, Gafsa, …).

Il a aussi spécifié que plusieurs clients viennent de Libye pour réparer leurs véhicules en Tunisie, c’est pour ça que le concessionnaire a permis à son agent à Djerba d’ouvrir un point de relais à Médenine, pour les accueillir.

 

Imen Nouira


26/11/2021 | 18:29
7 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous