alexametrics
lundi 08 mars 2021
Heure de Tunis : 07:23
Dernières news
Sonia Ben Cheikh : Il faut observer les effets du vaccin dans les pays qui ont déjà lancé leurs campagnes !
20/01/2021 | 09:08
2 min
Sonia Ben Cheikh : Il faut observer les effets du vaccin dans les pays qui ont déjà lancé leurs campagnes !

 

L’ancienne ministre de la Santé, Sonia Ben Cheikh, est revenue sur la polémique concernant la campagne de vaccination contre le Covid-19, lors de son intervention ce matin du mercredi 20 janvier 2021, au micro d’Anis Morai sur RTCI.

 

Sonia Ben Cheikh a souligné que la Tunisie a bien été enregistrée dans le programme Covax et que le retard décrié dans la livraison du vaccin n’est pas imputable à un quelconque manquement de la part du gouvernement tunisien.

 

« Pour ce qui est du hors Covax, même les pays qui sont actuellement en train de vacciner leur population ont eu des retards pour lancer leurs campagnes aux dates prévues car l’usine Pfizer n’arrive plus à répondre aux commandes. Il va y avoir sûrement des retards de livraison comme cela a été le cas ailleurs en Europe » a poursuivi l’ancienne ministre.

 

Sonia Ben Cheikh a estimé que la Tunisie aurait mieux fait de ne pas se cantonner au vaccin Pfizer et d’étendre les précommandes aux autres vaccins déployés.

« Il y a aujourd’hui des soupçons, non confirmés, qui pèsent sur le vaccin Pfizer. En Norvège, 23 personnes de plus de 80 ans sont décédées après avoir reçu la première dose du vaccin. Il est vrai qu’elles avaient toutes des comorbidités, ce n’est donc pas des effets de causalité mais on soupçonne des effets secondaires du vaccin. Les décideurs norvégiens ont pris la chose très au sérieux, et j’estime qu’en Tunisie on doit être vigilent et observer ce qui se passe. Par précaution, il faut évaluer les avantages et les inconvénients de tout vaccin qu’on va administrer aux Tunisiens, surtout que la Tunisie, hors du Covax, n’est inscrite que dans un seul vaccin. Il faut observer, et aller faire une vraie diversification tout en restant très vigilent et ne pas rester cloitré dans un seul vaccin » a-t-elle confié.

 



M.B.Z

20/01/2021 | 09:08
2 min
Suivez-nous
Commentaires
OUA
Un débat plus large sur les mesures de Corona est nécessaire
a posté le 20-01-2021 à 20:19
On ne peut pas rester enfermé en permanence, disent les citoyens, en accusant le gouvernement de ne pas avoir de stratégie à long terme.

Je me demande quand le président du gouvernement verra la fin de cette stratégie ? Et c'est pourquoi nous avons besoin d'un débat plus large. Nous devons entendre davantage d'experts qui font également des propositions alternatives. Un appel à la vaccination aurait également été lancé dès que possible. C'est la chose la plus importante .

Sinon, nous risquons de causer de plus en plus de dégâts. Dommage social, dans le secteur de l'éducation, dans le secteur économique. Cela ne se terminera pas bien à long terme. On peut aussi critiquer dans ce contexte le fait que nos dirigeants n'aient pas commandé un vaccin à temps. Ce ne sont pas vraiment de bonnes conditions, et cela doit être clarifié.

Alors que d'autres pays comme Israël ou les '?tats-Unis disposent de vaccins et peuvent les vacciner rapidement, nous devons attendre et nous ne savons même pas si nous en aurons parce que les gouvernements n'ont pas commandé de vaccin à temps ou pas du tout. Je plaide pour que l'ARP soit impliquée dans les décisions de Corona.Il est vrai que les décisions devraient finalement être adoptées par une majorité parlementaire sûre et mises en '?uvre par le gouvernement. Mais la base juridique doit est un règlement national. Et c'est pourquoi il serait bon que l'ARP dirige ces choses avec plus de d´engagement, qu'elle en débatte, qu'elle assure la transparence.
takilas
Des gamineries honteuses.
a posté le 20-01-2021 à 18:42
Prière éviter de divulguer ces propos insensés dans les médias et montrer qu'on est des ignorants et des dépassés par les événements.
Zohra
Absolument
a posté le 20-01-2021 à 17:53
Merci, voilà qui est raisonnable, observer avant de suivre aveuglément, vous n'aurez pas de morts même en vaccinant

https://www.lindependant.fr/2021/01/19/coronavirus-un-deces-a-perpignan-suite-au-vaccin-anti-covid-une-expertise-diligentee-9321075.php
Citoyen_H
VOUS AVEZ ABSOLUMENT RAISON Mme Sonia Ben Cheikh
a posté le 20-01-2021 à 15:33
"Il faut observer les effets du vaccin"

La prudence doit être de rigueur.
Ce n'est pas le nombre de pourris qui manque au chlékistan.
Le scandale des déchets italiens n'est qu'un événement isolé, comparé à toutes les ignominies fomentées en catimini par les bagla-liha charognards affamés traitres sévissants sans aucune limite, depuis le coup d'état de 2011.


https://www.letribunaldunet.fr/sante/documents-vaccin-pfizer-approbation-rapide-europe.html


https://twitter.com/france_soir/status/1351302254087860225


Merci Mme Ben Cheikh pour votre persévérance et pour votre professionnalisme.
Le pingouin mekki doit être certainement en réanimation.



Forza
Il faut être prudent avec de telles déclarations
a posté le 20-01-2021 à 14:55
La Norvège n'a pas changé sa stratégie de vaccination et elle continue à utiliser BionTech/Pfizer. Il y'a des sujets vieux et fragiles, pour ces patients, leurs médecins doivent décider s'ils sont dans un état de pouvoir être vaccinés.
Lien de Reuter qui décrit en détail la position des autorités norvégiennes:
Des extraits:
'
Norway said on Monday it was not changing its policy on the use of Pfizer and BioNTech's COVID-19 vaccine following reports of deaths in highly frail recipients after the inoculation was given.'
'
'The FHI has specified the advice that has been valid all the time, that one should have an assessment of each and every one before offering the vaccine,'?'

betounsi, ki yibda wahid chadid fi kaha, on ne le vaccine pas car même des effets secondaires comme la fièvre ou les douleurs de muscles peuvent être dangereux pour de telles patients.
Lien :
https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-norway-vaccine/norway-says-advice-on-use-of-pfizer-vaccine-is-unchanged-idINKBN29N19X
Guide de tourisme
A propos de Pfizer...
a posté le à 15:32
...Alors que le nombre de cas explose en Israël, pays le plus avancé dans la vaccination contre la COVID-19, des inquiétudes apparaissent sur les premiers résultats de cette campagne d'immunisation. Vendredi dernier, un groupe d'hôpitaux israéliens a dévoilé que seulement 33 % des patients vaccinés étaient immunisés 14 jours après la première dose. C'est beaucoup moins que la protection de 90 % avancée par certains.

https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin/covid-19-israel-offre-ses-donnees-medicales-a-pfizer-en-echange-de-vaccins-7121874
Wissem
Arrête ton baratin de charlatan
a posté le à 20:17
Il n'y a eu qu'une dose. Les 90% d'efficacités, c'est après deux doses. Il faut attendre au moins d'ici Avril/Juin pour pouvoir véritablement jugé de l'efficacité de ses vaccins.
veritas
@Dr Ben cheikh
a posté le 20-01-2021 à 14:49
Ne vous mélanger pas avec les torchons qui gouverne ce pays ...car on ne marche pas au même pétrole ...il faut les observer faire dans l'indifférence totale jusqu'à ce que le ciel leur tombent sur la tête .
RICARDO
Cheikh sans prévisions
a posté le 20-01-2021 à 14:05
Il faut aussi observer les dizaines de morts à l'hôpital et les dizaines de morts à la maison en Tunisie.
Second Look
On croit rêver ...
a posté le 20-01-2021 à 12:07
.... face à tant d'ignorance et de mauvaise foi ...
Vous croyez vraiment que vous avez encore le choix ? ce train est parti !!! Avec un peu de chance, vous pouvez vous raccrocher au dernier wagon.
La Tunisie a trop attendu (trop occupée avec les querelles politiques internes, changements de gouvernements et députés qui passent leur temps à s'insulter ....) et a tardivement fait une demande pour être inclue dans le programme international COVAC qui ATTRIBUE aux pays bénéficiaires un certain nombre de doses en fonction de leur population et d'autres critères. La Tunisie attendra donc ce qu'on voudra bien lui envoyer en fonction des disponibiliés ......
Conseiller d'attendre pour choisir .... on croit rêver !
Quant aux morts en Norvège de plusieurs dizaines personnes de PLUS DE 80 ANS avec des fragilités (c.à.d. d'autres maladies graves,), Mme l'ex-ministre cite un article volontairement tronqué. Le chef de l'Agence norvégienne du médicament a déclaré. "Il n'y a pas de lien certain entre ces morts et le vaccin. Cela pourrait être une coïncidence". En effet, si vous prenez deux groupes (échantillons) de personnes de plus de 80 malades, Vaccinés et NON VACCIN'?S, il y aura AUSSI un certain nombre de morts dans le groupe des non vaccinés. Il faut comparer s'il y a une différence significative entre le vaccinés et les non-vaccinés. C'est le b-a-ba de la statistique. Réaction consternante pour une ex-ministre de la santé. Faire du buzz ?
Quant à certains retards des campagnes de vaccination dans d'autres pays, on ne peut pas comparer la situation à celle de la Tunisie. Dans ces pays, le vaccin est là. Le plus souvent, c'est la stratégie de vaccination et surtout la logistique qui ne suit pas. Certains pays ont déjà vacciné plus d'un million de personnes. Israel a déja vacciné 30% de sa population ... Voyez
ici les statistiques récentes sur les vaccinations par pays. https://www.sortiraparis.com/news/coronavirus/articles/240384-vaccine-in-the-world-the-percentage-of-people-vaccinated-by-country/lang/en.
Pour éviter tout malentendu : COVAC est une excellente initiative. Mais qui ne devrait pas servir à justifier apres coup le manque de reactivité de certains gouvernements.
Guide de tourisme
... et 5 en France !
a posté le 20-01-2021 à 10:47
Notre retard peut devenir un avantage surtout avec toutes ces histoires de Pfizer. J'ajoute que apparemment les 2 vaccins russes semblent garantir moins de bobos.
NB1. n'oublions toujours pas que les pays qui ont pu donner des cobayes en Juillet/Aoûts sont prioritaires à acquérir le vaccin.
NB2. commencez la journée en avalant une petite gousse d'ail épluchée avec délicatesse (ni mauvaise haleine ni brûlures d'estomac) avec un ver d'eau chaude et le jus d'un demi citron, profitez de ces journées ensoleillées (vit. D) et continuez avec les gestes barrière!
Forza
Vous n'allez rien entendre de négatif du vaccin russe car
a posté le à 15:06
ils n'ont pas de transparence. Vous croyez que Poutine accepte qu'un média russe fait la moindre liaison entre leur vaccin et des complications possibles ? idem pour les chinois. Vous comparez des pays européens et les états unis avec des agences de médicament rigoureuses et des médias libre et d'investigation a la Russie et la Chine. Le fait que vous ne lisez rien de négatif à propos de leurs vaccins est plutôt un signe inquiétant, qatous fi chkara.
Les russes n'ont qu'un vaccin Sputnik V, le deuxième annoncé est en stade pré-clinique, ya min aach.
Guide de tourisme
Transparence USA !
a posté le à 15:26
https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-01-20/vaccination-en-israel/l-immunite-apres-la-premiere-dose-suscite-l-inquietude.php
Forza
Exactement c'est ça la transparence
a posté le à 16:36
Les labos ont toujours dit que l'efficacité de 95% est obtenue après les deux doses à compter à partir de 7eme jour après la deuxième dose. La protection de la première dose n'est que partielle.
Cependant, nous ne savons rien sur l'efficacité de Sputnik. Ils avancent qu'ils ont une efficacité de plus de 90% mais ils n'ont pas présenté des résultats a des agences de médicament indépendantes. et nous ne connaissons pas le profil des vaccinés dans leur calcul.

Cela dit, les données des israéliens ne représentent pas vraiment une étude scientifique. Ils ont pris des données des assurances et ont comparer le taux d'infections avant et après vaccination d'une frange assez âgée de la société. Les données du terrain après six mois peut-être vont nous donner l'efficacité finale des différents vaccins.

Guide de tourisme
Un ver vert dans un verre vert!
a posté le à 11:50
Un verre...
BOBBY
c'est ça oui.. c'est bien de la politique..
a posté le 20-01-2021 à 10:19
c'est ça oui.. c'est bien de la politique.. toujours à essayer de se valoriser en balancer des idées qui "ne valent pas un kopeck".
St Just!
Voir le train passé!!!
a posté le 20-01-2021 à 09:39
Dans les pays aux hommes politiques dignes de ce nom la vaccination est déjà bien avancée. Il faut purger cette classe politique qui n'a pas commandé le vaccin. Cette classe politique qui oublie n'a aucun ses du devoir et a transformé l'ARP an un lieu d'insulte et un lieu de blanchiment de divers délinquances.
Dure dure de voir la Tunisie enfoncé aussi bas
Koura
Cobaye,***!
a posté le 20-01-2021 à 09:34
Pff ! Quelle ***!
En d'autres termes,laissons les autres nous servir de cobayes,ou comment justifier tous les retards pris dans le processus de vaccination.