alexametrics
Dernières news

Sfax - Gaz lacrymogène et blocage de l’avenue Habib Bourguiba

Temps de lecture : 1 min
Sfax - Gaz lacrymogène et blocage de l’avenue Habib Bourguiba

Une manifestation a éclaté ce matin du jeudi 3 décembre 2015 devant la municipalité de Sfax où plusieurs ouvriers ont empêché le maire, Mabrouk Ksontini, d’accéder à ses bureaux. Les protestataires contestaient « de mauvaises conditions de travail, un matériel désuet et des locaux non sécurisés », selon une source syndicale. La manifestation a dégénéré en heurts avec les forces de l’ordre qui ont usé de gaz lacrymogène pour les disperser. Il y aurait deux ou trois blessés, selon des témoins oculaires présents sur les lieux. Le personnel contestataire a fini par bloquer la route de l’avenue principale du centre-ville de Sfax (en face de la municipalité) au moyen de gros camions appartenant à la municipalité.

 

Selon la même source, en signe de protestation contre l’intervention « musclée » des forces de l’ordre, le bureau régional de l’UGTT a appelé, par mesure de solidarité, le personnel du port ainsi que celui de la SORETRAS à interrompre leurs activités aujourd’hui et à bloquer les accès de la ville avec les bus de la compagnie.

 

Mise à jour 10h30 :

 

Un accord a finalement été trouvé avec le syndicat et les véhicules ont été évacués de l'avenue Habib Bourguiba qui a retrouvé une circulation normale. Une partie syndicale nous affirme que le limogeage du maire est imminent. Nous y reviendrons.

 

 

S.T.




 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

ABDOU
| 03-12-2015 17:54
Ce comportement me rappelle celui des etudiants "revolutionnaires" qui n'excellent que dans les greves. Ils commencaient par une A.G generale (c'est comme cela qu'ils appelaient une assemblee generale) bidon ou on ne cromprenait ni l'objet ni le pourquoi. A force d'empecher les autres etudiants de suivre les cours, les forces de l'ordre interviennent. Ainsi les grevistes, crient victoire. La, tout devient legimite une greve illimitee est decretee. C'est comme cela que les "miltants" sont devenus des leaders(du baton dans les roues), et nous menent a la catastrophe. La chanson continue. La masse silencieuse dont le statut est incompatible avec la democratie, doit reagir avant qu'il ne soit trop tard.

Lone star
| 03-12-2015 15:42
les tunisiens je ne différncie pas Sfaxiens ou autre savent ils que les Japonais quand ils font grève ils mettent un brassard noir autour du bras et continuent de travailler
ils ne bloquent l'économie de leur pays
en Tunisie il y a tellement à faire !il y a tellement d'urgences
mais le Tunisien reste égoiste et ne pense qu'a sa personne
des gardes tombent sous les attaques
le pays est au bord de l'abyme et l'ugtt appelle du renfort pour bloquer mieux la ville et bien sur accéder à ses revendications tout de suite
qui a la poigne de déterminer les PRIORITES du pays et s'y coller ?
rabbi yostor Tunis
God bless Tunisia and Tunisians

watani
| 03-12-2015 14:50
Sfax était la ville la plus propre, le trav ail est sacré pour les sfaxiens, pas de grève, pas de violence et pas de dérapage dans tous les sens. les gens se respectaient et s'entraidaient. Aujourd'hui, on voit de toutes les couleurs, l'UGTT devient la gangrène de Sfax, un Etat dans un Etat. Devant un tel gouvernement, je ne pense pas qu'il fera grand chose, il va se plier devant cette organisation *** et obéir à ses désirs, il est vrai qu'elle est au dessus de la loi.

HSE 1994
| 03-12-2015 14:16
L'ugtt est au dessus de la loi
État d'urgence ou pas ils bloquent la ville et limogent le maire
Pauvre Tunisie déchirée***

gouverneur
| 03-12-2015 13:05
messieur les gouverneurs
reveillez vous vous etes les seuls responsables dans vos gouvernorats
il faut etre a la hauteur de vos taches sinon jeter l eponge
on ne va pas vous dire comment faire votre travail qui de 24/24 7/7 12/12

Mohra
| 03-12-2015 10:57
ouribat khouribat

CHDOULETTE
| 03-12-2015 10:56
Partout dans le monde on est le jeudi 03 décembre sauf en Tunisie, où on est le jeudi 04 !!! Même le calendrier on l'a rendu sur mesure !!! Trop fort S.T.




B.N. : Merci d'avoir attiré notre attention

citoyen
| 03-12-2015 10:44
Autrefois une ville modèle dans le travail et la discipline Sfax est devenue de nos jours une ville comme toutes les autres ! gangrenée par les agissements de toute sorte : religieux , sociaux , politiques.....

al
| 03-12-2015 10:42
Al 'crimougène ntak !!

A lire aussi

A l’initiative du Ministère des Finances et dans le cadre de l’effort national pour lutter contre la

28/03/2020 20:48
0

Cette décision a été prise pour le manque de respect de la dignité humaine et de la vie

28/03/2020 20:00
1

le ministère public a autorisé l’arrestation de 11 commerçants pour infractions

28/03/2020 18:50
13

Cet appui budgétaire servira à lutter contre le coronavirus et ses conséquences socio-économiques.

28/03/2020 17:50
16

Newsletter