alexametrics
Sur les réseaux

Seif Eddine Makhlouf : nous serons dans l'opposition !

Temps de lecture : 1 min
Seif Eddine Makhlouf : nous serons dans l'opposition !

 

Les dirigeants de la coalition Al Karama ne comptent pas être dans l'opposition, a affirmé, ce vendredi 25 octobre 2019, le dirigeant de cette coalition, fraîchement élu au prochain parlement, Seif Eddine Makhlouf.

En effet, sa manière de l'annoncer aujourd'hui a été pour le moins "ironique" et ce, en publiant un post Facebook attestant que "suivant l'avancée des concertations télévisées autour de la formation du gouvernement, la coalition ne pouvait que se positionner dans l'opposition, en attendant l'annonce finale du nom du prochain chef du gouvernement". 

Pour rappel, Seif Eddine Makhlouf avait affirmé dans ses précédentes déclarations aux médias qu’il n'aspirait pas à devenir ministre au sein du prochain gouvernement et que les dirigeants d'Al Karama n'étaient pas non plus intéressés. 

« Nous avons des programmes que nous voulons appliquer et si un parti politique s’accorde avec ce que nous proposons, il pourra avoir le portefeuille ministériel qu’il désire », avait-t-il alors déclaré il y a quelques semaines lors de son passage sur Shems FM. 

 

E.B.A.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (27)

Commenter

RIGOLO
| 27-10-2019 11:30
Si c'est ça la démocratie et la liberté d'expression adieu à l'éducation et la politesse puis à notre avenir . Un soit disant intelligent mais impoli est pire qu'une personne simple d'esprit mais éduqué et poli.La sagesse s'apprend avec l'éducation mais la sauvagerie provient des voyous de la rue et des marginaux criminels.

veritas
| 26-10-2019 17:56
...c'est la pire espèce ...voilà un exemple de l'exode rurale qui a défiguré la capitale et l'a transformé en bidon ville pire que La Havane des années 70 .
Ya hassra alik ya Tounes,tounes c'est foutu ...

Ntm
| 26-10-2019 12:21
Win ken fi waket ben ali mizzilna nchoufou el ajab

Citoyen 1956
| 26-10-2019 11:00
Je n'ai jamais pensé qu'on pouvait donner sa voix à un imbécile pareil. Ils ne peuvent qu'etre plus imbécile que lui.

Léon
| 26-10-2019 09:34
Qu'il n'oublie pas de prendre sa kalach pendant les séances (cf vidéo ci-dessous). C'est un brave gars qui pense que Ben Ali est un dictateur pour avoir empêché ses semblables de se promener avec leurs kalach en pleine avenue Habib Bourguiba.
C'est vrai qu'il exagèrait notre Ben Ali. Et puis quoi encore! Vous vous imaginez! De son temps, on ne pouvait même pas vitrioler une personne dont la tête ne nous revenait pas sans se faire arrêter. Ou faire sauter une synagogue sans se faire emmerder, ou encore préparer des attentats, histoire de mettre un peu d'ambiance sans se faire prendre. Puréee on étouffait!
Maintenant que l'on est une démocratie accomplie, on peut devenir député en se prenant en photo avec sa kalach en présence de ses amis salafouteux en Libye, comme le montre le lien ci-dessous.
En plus, et mieux encore que le pouvoir, ce type d'activités ramène plein de sous: Courir comme un chien fidèle derrière BHL durant sa campagne libyenne, çà rapporte des sous. Plein de sous.
Makhlouf qui, du temps de Ben Ali, aurait bouffé sa touffe, a été libéré par les atlantistes pour sévir contre son pays et se venger des siens.
Se venger du pays qui a eu le tort d'en faire un avocassier de merde et qui aurait mieux fait de le laisser dans sa bouse originelle. Rabbi Yihdik ya Bourguiba, tu aurais mieux fait d'écouter Med V.
Remarquez le nombre d'aigris parmi les avocats. Frustrés depuis leur plus tendre enfance dans les bancs de l'école, ces revanchards on attendu le moment opportun qui se prêtait à eux: Le moment révolutionnaire de la palabre vide et sans consistance dont ils nous arrosés huit annés durant. Ils ont ruiné le pays et ont prouvé que le système démocratique ne peut fonctionner chez les Abou-Zeux sans détruire définitivement l'état. Pendant que les chinois bossent, nos imbéciles vendent de la palabre. Ce n'est pas étonnant de la part d'un peuple issu d'une tradition orale et qui vendait des poésies.
Ben Ali vendait du concret. Il était aussi bavard que Sylvester Stalone dans ses films. Il a fait de la Tunisie un pays rayonnant dans lequel les nuisibles qui s'affichent aujourd'hui avec leurs kalach se terraient tels des rats. Il aura fallu que l'oncle Sam les "libère" pour qu'ils affichent leur courage de jeunes pucelles en plein public.
Le temps fera son oeuvre. Et croyez-moi, elle est à notre avantage. Puis vous verrez la suite de l'Histoire et votre haute trahison à la Nation Bourguibienne et Benalienne.

http://kapitalis.com/tunisie/2019/08/02/surnomme-lavocat-des-terroristes-me-seifeddine-makhlouf-candidat-a-la-presentielle/

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Lone Wolf
| 26-10-2019 06:49
Ouf, on l'a échappé belle. Avoir un tel chien enragé à la tête d'un ministère, la rage est contagieuse. Dans l'opposition, il ne risque pas de mordre, il ne fera qu'aboyer, c'est ce qu'il fait de mieux.

Maxula
| 26-10-2019 00:29
Il existe des gens pour lesquels le sens de l'humour devrait être un sens interdit !
L'humour avec de gros sabots cache mal un ressentiment lancinant !
L'humour peut même être une thérapie à peu de frais, pour les gens de peu, à tout point de vue.
Maxula.

Trump
| 25-10-2019 20:30
Soyez en dormi dans l'opposition du gouffre seras mieux et juteux aussi pour les Tunisiens et tunisiennes.

L'opposition n'est un manège ou vous croyez manipuler une Tamponneuse.

Hamma
| 25-10-2019 18:30
Vous êtes indésirables en politique et à toute responsabilité ministérielle,votre place est dans un cachot.C'est une honte et une calamité que de vous voir siéger au parlement(ayant parmi vous des extrémistes, des terroristes et des moins que rien).Pauvre Tunisie qui doit subir de tels individus sans foi ni loi qui paradent devant les médias et donnent leurs avis.

Forza
| 25-10-2019 18:15
Pour trois raisons :
1- Le gouvernement prochain doit être un gouvernement de reformes, les reformes ne sont pas possibles sans la coopération de l'UGTT, alors que Karama a une relation conflictuelle et même guerrière avec l'UGTT
2- Le gouvernement a besoin du support des partenaires étrangers, la présence de Karama au gouvernement peut rendre la vie difficile au gouvernement
3- Des groupes extrémistes au pays peuvent croire que leur moment est arrivé
Donc Karama dans l'opposition aura le temps de se modérer et d'apprendre les rouages avant de vouloir passer à l'action.

A lire aussi

L'animateur et chroniqueur à Attessia TV Borhen Bsaïes, a annoncé, dans un post partagé ce mardi 10

10/12/2019 18:45
9

Le député de la coalition Al Karama, Seif Eddine Makhlouf, a exprimé sa déception de voir rejeté, ce

10/12/2019 15:58
26

Ce qui vient après est la partie la plus embêtante du

10/12/2019 12:58
9

Sur la plaque de ce foyer, réservé aux filles, au lieu du "a" dans "étudiantes", on remarque un "e"

09/12/2019 17:00
1

Newsletter