alexametrics
Dernières news

Samir Abdelmoumen : Il faut réfléchir à prévoir un confinement général !

Temps de lecture : 2 min
Samir Abdelmoumen : Il faut réfléchir à prévoir un confinement général !

Le médecin Samir Abdelmoumen a publié un statut, ce dimanche 20 septembre 2020, considérant qu’il est nécessaire de réfléchir sérieusement à envisager un confinement général, tenant compte de la situation épidémique actuelle.

 

« Nous devons réfléchir sérieusement à prévoir un confinement général de 2 à 3 semaines pour casser cette courbe », indique-il en substance.

Cela dit, il ne s’agit pas de l’unique appel dans ce sens. D’autres médecins ont soutenu cette éventualité bien que la commission scientifique de lutte contre le Covid-19 l’ait complètement rejetée, considérant que les citoyens doivent apprendre à cohabiter avec le virus en respectant les mesures de prévention et en appliquant méticuleusement les gestes barrières.

 

Toutefois, ce genre d’appel lancé par des professionnels de la santé est reçu sérieusement par les citoyens. D’ailleurs, dès les premiers appels au confinement général, plusieurs Tunisiens se sont rués vers les magasins dévalisant plusieurs rayons dont notamment ceux de la farine et la semoule.

 

D’autres citoyens et experts ont, par contre, contesté cette approche. Ils considèrent que le confinement général ne peut être en aucun cas la solution à la situation épidémique. Ils estiment que l’économie tunisienne ne peut supporter un deuxième confinement général, surtout que les répercussions du premier se font encore sentir. Outre, les inconvénients de la déscolarisation des élèves et son impact sur leur niveau et leur état psychologique. La solution serait, selon eux, la mise en place de mesures strictes facilitant l’application de règles de prévention et la cohabitation avec le virus.

 

A la suite de la polémique suscitée par son appel, Dr. Samir Abdelmoumen a préféré retirer sa publication. « J'ai préféré enlever mon dernier post, ce n'est que des sensations personnelles d'une expérience de terrain et je ne peux pas travailler sous la pression médiatique », indique-t-il.

 

 

Rappelons que le ministère de la Santé a annoncé, en ce dimanche 20 septembre 2020, que 625 nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été enregistrés le 17 septembre et que 3886 tests ont été effectués à cette date. Le bilan total atteint 9736 cas. Le ministère annonce aussi 17 nouveaux décès en l'espace de 24h.

 

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (24)

Commenter

MBN
| 21-09-2020 08:44
Je recommande à toutes et à tous de lire "Factfulness" de HANS ROSLING, médecin, conférencier ,statisticien et enseignant de la « Santé internationale ».
Les idées clefs :
-Notre vision du monde est erronée et périmée. Elle est déformée par nos peurs irrationnelles, nos instincts et la manipulation.
-Nous devons systématiquement contrôler nos instincts et nos filtres pour avoir une meilleure vision de l'état du monde.
-Cette prise de recul est indispensable à titre individuel pour identifier les vrais défis de la planète. Cela permettra aussi à nos dirigeants de mieux orienter le choix des politiques publiques au service du progrès.

Personnellement , je ne cesse de constater que cette crise prend de plus en plus une ampleur politique et une instrumentalisation pour accuser les prédécesseurs et mettre en cause des décisions.
Comme tout domaine, la médecine recense des compétents, des moins compétents, et des non compétents, ces derniers au lieu d'aller en avant dans leurs travaux de recherches et la rédaction des articles scientifiques, se contentent des publications FB pour se mettre à l'avant ...

'Nephentes
| 21-09-2020 08:09
Attention
Ce que les tunisiens ne perçoivent pas c l'ampleur des dégâts.au niveau socioéconomique
Ils seront cette fois ci si terrible s que ce sera la guerre civile

Air
| 20-09-2020 23:27
Absolument d'accord avec vous.
Cest le nombre de décès qui compte pas le nombre de contaminés. Plus on fera de test plus on en trouvera. Cest statistique. Si tu ne fais que 10 tests et tu trouves 10 cas, cest pire que si tu fais 1000 test et tu trouves 20 cas. Or ici, on ne nous donne que des chiffres hors contexte, de nombre de cas sans nous dire le nombre de tests.
Avant on ne faisait pas de test, on comptait nos morts (allah yarhamhom).
Maintenant on fait des tests, beaucoup de tests, c'est certain qu'il y aura plus de cas trouvés, puisqu'on les cherche.
Soyons raisonnables. Et prudents.

Air
| 20-09-2020 23:19
Je ne suis pas d'accord pour la vaccination grippale. Il est prouvé que la vaccination grippale augmente le risque d'une part d'infection et d'autre part de deces, par le coronavirus. Ces etudes ont ete faites depuis longtemps par les usa sur leur personnel de l'armée et aussi recemment par des medecins italiens. Personne ne le dit dans les résumés ou conclusions des articles (lobbies pharma oblige) mais si vous lisez les documents vous verrez les courbes et les chiffres.
Le nouveau vaccin contre la grippe Tetra de cette annee est redoudable dans le sens où il affaiblit considérablement le système immunitaire. Il est notifié dans les consignes une quarantaine de deux mois après ce vaccin. Il est donc criminel d'encourager aujourdhui la vaccination contre la grippe d'autant plus que le comité medical français a emis un rapport dans le sens que ce vaccin ne protège qu'à 27% de la grippe, vu que le vaccin est toujours réalisé sur la base du virus de l'an passé, donc inutile et dangereux dans l'état actuel de pandemie.
Oubliez le vaccin.

veritas
| 20-09-2020 21:42
https://www.realites.com.tn/2020/09/revolte-samir-abdelmoumen-evoque-la-raison-de-la-defaillance-de-la-lutte-contre-le-covid-19/

Seb
| 20-09-2020 21:21
L'économie nationale a été poignardée par ceux qui n'ont rien foutu pour préparer le pays a la 2eme vague. Ceux qui ont pris quelques photos pour faire croire que nos hopitaux sont prets, mais n'ont en réalité rien fait pour les mettre a niveau, pour se doter d'une capacité de tests, pour mettre en place de vrais protocoles, etc...

Maintenant on a le choix entre la peste et le cholera, mais que personne ne doute qu'il y aura un confinement car personne ne voudra voir des images de couloirs d'hôpitaux remplis de malades agonisants. La seule question, c'est de savoir si on le fait maintenant, pour une durée raisonnable, ou si on attend qu'il soit trop tard, et se retrouver dans une situation ingérable avec un confinement de plusieurs semaines et des dégâts encore plus considérables sur l'économie.

Foued
| 20-09-2020 20:05
Oui , si tu veux massacrer l économie nationale , je pense que c la meilleure solution.

veritas
| 20-09-2020 19:40
https://www.20min.ch/fr/story/madrid-se-reconfine-par-quartiers-421265687761

Seb
| 20-09-2020 19:16
Je pense qu'on Tunisie, la culture de "nchalla labes" ou "rabbi yostorna" va en cette occasion nous couter un lourd tribu.

Je pense aussi le fait d'avoir éradiqué le virus lors de la premiere vague a donné a la population une fausse impression de sécurité. J'ai entendu dire que la population avait une meilleure immunité naturelle que d'autres pays, il y a eu l'hypothese du vaccin BGC etc... On en a perdu de vue la seule et unique raison de ce succes: le confinement total, et surtout RAPIDE lorsqu'il n'y avait qu'une poignée de cas. C'est ce qui permis de tracer, circonscrire et éradiquer le virus.

Et évidemment dans un pays ou les gens prennent la confiance un peu trop vite, on s'est cru supérieur, on a pensé qu'on était l'exception, et que vaincre le virus était dans nos cordes. Ouverture des frontieres, protocole sanitaire minimaliste, relachement dans les comportements, un cocktail explosif qui nous met déja dans une situation critique, et le pire est a venir car sans action rapide et décisive, il ne passera pas longtemps avant que les hopitaux soient saturés, et des milliers de vies perdues par manque d'acces aux soins. Et quand il sera trop tard, on va reconfiner par obligation, un confinement qui sera forcément long car on aura une situation sanitaire tres dégradée, et on aura perdu sur les 2 tableaux: la santé publique et l'économie.

Ceux qui appellent a "cohabiter avec le virus" et respecter les gestes barriere sont soit naifs, soit utopiques. Nous ne sommes pas une société disciplinée qui respecte les regles, ca on le sait ! Donc ce n'est pas par la force du Saint-Esprit que les comportements vont changer. Il n'y a qu'en limitant par la loi la mixité sociale que ce virus peut etre vaincu, et ca ne laisse qu'une seule option: Reconfiner et VITE !

Alya
| 20-09-2020 19:13
Je suis d accord pour que tu n approche plus fb.et que tu ne confies plus tes impressions personnels.La situation est très compliquée et relève d un conseil ministériel urgent . Et c est très compliqué partout dans le monde.

A lire aussi

Aucun soutien sous aucune forme que ce soit ne lui sera accordé.

26/10/2020 11:39
2

Qalb Tounes prétend le contraire.

26/10/2020 10:28
1

On recense jusqu’au 24 octobre 877

26/10/2020 10:24
5

Le flux des chèques présentés à la chambre de compensation manuelle est anormalement

26/10/2020 10:17
3