alexametrics
dimanche 25 septembre 2022
Heure de Tunis : 09:49
SUR LE FIL
Saisie de tonnes de produits de consommation
10/03/2022 | 22:21
1 min
Saisie de tonnes de produits de consommation

 

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, ce jeudi 10 mars 2022, que les unités de sécurité et de la garde nationale ont saisi plusieurs produits de consommation de base, dans le cadre de la lutte contre le monopole et la spéculation.

 

Ces campagnes ont abouti à la saisie de :

171 tonnes de semoule, de farine, de pâtes, de riz et différents produits subventionnés.

31 tonnes de sucre subventionné

243 tonnes de pâtes périmées

33, 95 tonnes de fruits et légumes

5503 litres d’huile végétale

2380 litres de lait

643248 œufs

95781 de boîtes de conserves

177 tonnes de céréales

19536 bouteilles d’eau minérale

227 tonnes de fer de construction

 

Le ministère précise que ces campagnes ont été intensifiées sur ordre du président de la République, ajoutant que les saisies ont été effectuées à travers tout le territoire tunisien suite à des descentes dans les moulins, les entrepôts déclarés et anarchiques outre le contrôle des moyens de transport de marchandises.

 

S.H

10/03/2022 | 22:21
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Akecoucou
Attention BN a la véracité de vos informations
a posté le 11-03-2022 à 10:14
Le nombre d'?ufs saisis est en réalité de 643247 et non pas 643248 comme annonce dans le communique du ministere de l'interieur; BN vous êtes journalistes c'est votre travail de verifier l'exactitude des informations qui vous sont transmises. il en va de votre crédibilité.
Nephentes
Allez au fond du problème
a posté le 11-03-2022 à 09:38
Il faut saluer sans réserve le courage de Kaes Saed et de son équipé; c'est un pas en avant substantiel dans la lutte contre la corruption et la déliquescence de l'Etat

Mais cela malheureusement ne suffit pas

Il faut oser l'écrire et j'ose : l'un des principaux vecteurs de propagation de la spéculation et de la corruption en Tunisie est l'Etat tunisien ou plutôt ses fonctionnaires qui ont instrumentalise tous les rouages de l'administration pour un en faire la plate-forme nationale de conception légitimation et déploiement de l'économie informelle et de la corruption

La seule politique publique efficiente et impliquant la majorité des citoyens en Tunisie est une politique informelle : celle du crime

La spéculation les trafics la corruption les détournements de fonds est une culture une norme sociétale en Tunisie ; je n'exagère pas

Certaines institutions régaliennes hautement sensibles comme la Justice le Commerce le Developpement régional la Cooperation internationale la Douane la Police sont sous l'emprise quasi totale de mafias et ont porte d'énormes préjudices a notre Nation depuis 35 ans

Je vous cite 3 exemples réels pour tenter de vous rapprocher de la réalité sur le terrain

Les camions et pick up de contrebande sont des centaines je dis bien des centaines a franchir 7 points de passage principaux au niveau de l'Algerie et de la Lybie; les types de produits concernes se comptent également par centaines ; un membre d'une organisation patronale m'affirme que le flux de contrebande est quasiment égal au flux d'importation / exportation officiel réel de produits de consommation courante ; d'autres produits comme les produits pharmaceutiques exportes illégalement aux milices libyennes sont concernes ; un laboratoire pharmaceutique situe a Kalaat El Andalus a ainsi triple son chiffre d'affaire du fait de ce trafic durant la guerre civile libyenne, en association avec la mafia italienne

Qui encadre le trafic de contrebande en Tunisie ? la police et la douane , et ce de manière systématique et extrêmement bien organisée, a un point que la plupart d'entre vous lecteurs de BN n'imaginent pas

Ce schéma d'encadrement est le même concernant le trafic de stupéfiants en Tunisie ; la également, cela dépasse certainement vos capacités de compréhension

Troisième et dernier exemple : le trafic des décharges clandestines
Il existe plus d'une centaine - au moins- de décharges clandestines en provenance d'Italie mais aussi de France d'Espagne d'Albanie et de Turquie. Ce trafic extrêmement lucratif existe depuis 40 ans. Je dis bien 40 ans.

Il y en a partout du Nord au Sud ; des décharges de déchets INDUSTRIELS et HOSPITALIERS ultra-toxiques sont enterrées quelquefois a moins de 6 mètres de profondeur a moins de 50 mètres de quartiers anarchiques : la construction de taudis anarchiques a proximité de Kondar Souk Djedid Mornaguia et Zarzouna ont mis a jour des décharges de nature hospitalière comme l'association pour laquelle j'interviens l'a constate photos a l'appui

Silence radio des autorités concernées ; intimidations, même. les autorités centrales et locales savent : délégués maires directeurs locaux d'offices publics chefs de districts actuels ou anciens, tous et toutes le savent ; silence général, pourtant

Le travail a faire est immense et seule l'Armee, a titre exceptionnel et temporaire, pourra relever le defi

Il faut malgré tout saluer le courage et la détermination du President ; c'est une avancee inédite dans l'histoire de la Tunisie
retraité
bravo Monsieur le Présdent !
a posté le 11-03-2022 à 08:13
Monsieur le président vous avez pris des bonnes décisions pour préserver le pouvoir d'achat des citoyens que les gouvernants pendant pendant 10 ans n'ont pas pris par non nonchalance ou en connivence avec les spéculateurs ,les producteurs mal intentionnés ,les propriétaires des dépôts clandestins et déclarés , les contrebandiers qui exportent illégalement des produit alimentaires subventionnés vers les pays limitrophes qui sont normalement exportés en cas d'excédent avec autorisation du ministère de commerce en devises et à des prix très élevés que les prix du marché local et d'interdire aux citoyens des pays voisins d'emporter avec eux ces produits subventionnés et des médicaments en quantités le peuple mange à sa fin alors que ce beau monde affame , triche et ramasse une fortune sur le dos des consommateurs tunisiens et les caisses de l'Etat .
jilani
Oui
a posté le à 09:27
BN l'a traité de clown !!!
veritas
Urgent @Said
a posté le 11-03-2022 à 08:01
il ne faut plus perdre du temps'?'il faut urgemment procéder aux changement des billets de banque en circulation cela permettra à porter un coup dur pour les spéculateurs et les contrebandiers qui ont beaucoup de cash ainsi que pour les criminels islamistes qui ont des milliers de milliards enterrer sous terre un peut partout dans le sud tunisien'?'.si on procède aux changements des billets de banques tout les milliards cachés deviennent du PQ que plus personnes ne voudra .
Mr Saïd si vous procéder aux changement des billets de banques dans les plus brefs délais ça sera un coup de maître supplémentaire de votre part contre les criminels islamistes et leur alliés masqués.
Zrig
Que la pointe de l'iceberg
a posté le 11-03-2022 à 06:47
U mezeeeeel!!!