alexametrics
jeudi 11 août 2022
Heure de Tunis : 22:53
Tribunes
Saïed le Dieu… Bouderbala son prophète ?
18/07/2022 | 08:51
2 min
Saïed le Dieu… Bouderbala son prophète ?

 


Par Dhia Bousselmi

 

Il est debout. Droit dans ses bottes. 

 

Notre président qui regarde son peuple de haut et qui hurle de Carthage : le peuple veut. Mais, arrêtons-nous un instant pour poser une question : Que veut le peuple ? 

Une démocratie avec une prospérité économique qui garantit un minimum de dignité pour les oubliés, les déshérités, les marginaux. Bref, la majorité du peuple tunisien. 

 

Pour Kaïs Saïed, l'affaire est réglée. Une commission de façade avec trois marionnettes. Deux d'entre eux, Sadok Belaïd et Amine Mahfoud, ont dénoncé la situation. Le texte, leur texte, était défiguré et dénaturé. Disaient-ils. Mais le mea-culpa n'efface pas l'implication. Trop tard pour se retirer. Impossible de bouger car vous êtes (nous aussi ?) dans la merde jusqu'au cou.

 

Là-bas pas très loin de ses collègues. Le bâtonnier qui défend bec et ongle le Projet. Votez oui. Dit-il. La course à la gloire a commencé. Mais le représentant des avocats a pris le mauvais chemin. Il a déshonoré son métier. Il s'est retrouvé dans une arène. Lui, qui n’a jamais été un vrai gladiateur. Peut-être aurait-il des arguments ? 

 

Dans un combat, un duel ou un débat, il y'a toujours des avocats. Ceux qui mettent la robe pour défendre le diable. Le défenseur du président, n'a pas le talent. On n’entend que des balbutiements, des absurdités et un sophisme de mauvaise qualité. Bouderbala serait-il le Sancho Panza tunisien ? 

 

Il va essayer de défendre son Don Quichotte à tout prix.

 

Je l'imagine devant un miroir le matin, en train de fixer son reflet. Figé face à son inconscient et asphyxié par des questions sur cette aventure dans laquelle il a embarqué tout un peuple.

Sur le chemin de la Nouvelle République, on a emmerdé Platon, assassiné Montesquieu et dépassé Rousseau. Bientôt, la Tunisie sera un vaste asile psychiatrique. Certainement, nous journalistes, serons les premiers patients. Le président nous a déclaré la guerre.  Rien ne pourra contrer les vagues de l'ignorance. C'est l'ère de la BHIMOCRATIE comme disait le regretté Kamel Zaghbeni. 

 

Pourquoi et comment sont deux mots tabous. Mais est-ce qu'on a le droit d'argumenter au moins ? Sommes-nous des citoyens ou des moutons ? A-t-on le droit de dire non ? Non.

 

L'ogre a avancé. Il a tout avalé. 

 

Ceux qui sont déjà dans une course pour se positionner dans le paysage actuel, seront désarmés demain avec ce même texte tant adulé. Ni partis politiques, ni institutions. Y'aura juste le peuple face à son Monarque qui le connait et le comprend. S'il y a des ambiguïtés, Bouderbala serait là pour clarifier. Il est le prophète de cette République défigurée.

18/07/2022 | 08:51
2 min
Suivez-nous
Commentaires
OK
L'hystérie collective de l'élite qui ne représente pas le peuple contre le OUI
a posté le 18-07-2022 à 23:04
le «Kais Said-bashing» ne sera jamais une analyse sérieuse et convaincante pour obtenir l'adhésion du peuple tunisien qui votera ce 25 Juillet OUI
ahmed.
Un petit Cowboy qui aime dégainer le premier
a posté le 18-07-2022 à 20:11
"Dhia Bousselmi" c' est bien par sa photo qu' on commence la lecture de ce t*** .
je l'ai écouté sur une chaine radio à 3 reprises et voilà que je tombe tjs sur des corridas tout azimut. un vrai cowboy qui dégaine sur tout ce qui bouge de l' autre côté de SA ligne de démarcation. du n'importe quoi, surtout quand ça vient d'un jeune comme lui .
Ancien '?lu de la république française
la chute sera fatale
a posté le 18-07-2022 à 17:36
Vous êtes sur un cheval sans selle, la chute pour vous sera fatale , il faut rester sur terre, il faut être humble, il ne faut jamais regarder les autres de haut
J Hannachi
Et si on hissait le débat?
a posté le 18-07-2022 à 17:22
Bonjour,
Je suis sidéré par la lecture et l'interprétation partielle, partiale et tendencieuses de l'article 5 du projet de constitution de la part de ceux dont j'ai pu lire l'analyse - qu'ils soient politiques, académiques ou experts (auto)proclamés.
D'aucun ont considéré que ledit article est une insertion de la charia et un éloignement de la civilité de l'Etat. C'est une lecture qu'on ne peut avoir, celà me paraît évident, que si on ignore la différence entre la Chariàa et les Finalités de l'Islam d'abord mais aussi que si on ignore intentionnellement une partie de l'alinéa qui - pourtant court et clair - énumère clairement les finalités en question.

Je m'attendait à un lien avec les travaux et l'ouvrage de Ben Achour sur les finalités de l'Islam, à une mise en perspective d'un choix intelligent qui - tout en mentionnant des valeurs universelles comme la protection de la personne, de la liberté, de la religion (donc toutes les religions - et j'aurais aimé qu'il mette croyance) - leur donne un ancrage dans l'une des facettes de notre identité qui reste, demeure, perdure, persiste à être la plus influente dans nos choix de société, qu'ils soient juste ou non.

J'aurais aimé lire une analyse oblique par rapport à toutes les critiques évidentes, triviales, presque superficielles sinon particulièrement à charge, qui font florès dans la plupart des colonnes de nos média. Une qui mentionnerais par exemple que le fait de donner à l'Etat l'exclusivité de la protection des valeurs universelles-inspirées-des-finalités pourrait - et je met un conditionnel parceque je suis conscient des enjeux et des risques - fermer la porte à bien des commerces idéologico-politiques et hisser les débats au niveau de l'échiquier à des programmes, des idées, des budgets et des méchanismes de réalisation (Financement, exécution, suivi) dont nous manquons cruellement.

En tant que citoyen Tunisien, je met cet acharnement contre un projet, une vision, une démarche au crédit dudit projet, vision et démarche, pas parceque j'en suis un partisan inconditionnel et idéologique mais parceque l'acharnement l'est.

Je ne désespère pas pour autant. Je pense que dans toutes les analyses que j'ai pu lire il y a de l'intelligence et que leurs auteurs ne tarderaient pas à comprendre que l'effet de l'acharnement est l'inverse de ce qu'ils voudraient réaliser. Essayez pour une fois de hisser vos analyse et l'intelligence du peuple avec et fiez vous à la sagesse populaire y compris lorsqu'elle risque d'aller dans un sens que vous ne prendriez pas.
AR
Les génies de l'écriture, Rois dans le déni
a posté le 18-07-2022 à 15:25
Astaghfirou Allaha Aladhim.
Et c'est devenu une tradition à B.N , on a droit à tous les écarts, à toutes les indescences et à toutes les balivernes.
Personne n'est épargné même notre Bon Dieu !!
Mais si vous essayez de formuler une objection, et que votre com est incompatible avec " les fameuses règles de modération" vous êtes prié d'aller voir ailleurs.
La remorque de Patriote à ce sujet est pertinente.
Effectivement, pour beaucoup moins que ça le modérateur se permet de vous clouer le bec.
Et j'ai pris les précautions nécessaires, pour ne pas subir les rafales de Mr le modérateur, j'ai porté des gants.
Des moutons !
Avouez quand même que c'est plus léger que prostituées.
D.B s'est avéré plus indulgent , plus gentil que N.B, mais dans la même suite des idées. Pour vous affirmer encore une fois, que cette élite prodige tient absolument à vous faire ouvrir bien les yeux sur des phénomènes que elle seule est capable de détecter.
Et c'est là que s'étale une des différences fondamentales entre le cultivé, l'instruit et le reste du monde. Nous trouvons l'explication , pour quelle raison nous sommes si attachés à B.N ?
Pour être à la page, tout simplement.
Et comme un seul régal ne suffit pas, j'ai eu aussi droit , et c'est pas une première, à ce dénigrement habituel contre les Sudistes ?
En quoi je suis responsable si une crapule soit originaire de ma région ? Je devrais déposer une demande pour changer ma C.D.I.N ?
Je croyais que cette attitude maladive de régionalisme injustifiée est bel et bien révolue
Malheureusement c'est pas le cas, et certains trouvent réjouissance pour nous rappeler que les Sudistes sont à l'origine des malheurs de ce peuple !
Pour leur rappeler aussi que le 25 Juillet, le premier local de la secte qui a été saccagé c'était à Mellassine, le deuxième c'était à Gabès.
Le valeureux martyr Daghbagi n'a pas offert son sang pour rien.
Une dernière pour notre vedette du jour mr D.B, si vous vous considérez un Allouch, exprimez-vous pour vous même et essayez de consacrer un peu de considération pour le citoyen qui vous lit.
Mansour Lahyani
Ah non : vous faites une répartition des rôles inacceptable, jeune homme !!!
a posté le 18-07-2022 à 15:08
Vous avez l'air jeune, il est vrai ! Mais vous devriez néanmoins savoir que, depuis un certan 25 juillet de funeste mémoire, et l'assomption de TOUS LES POUVOIRS, Siaed est Dieu et, en même temps son prophète !! Toute scission des pouvoirs est nulle et non avenue, et vous fait risquer
de bien graves sévices, mon petit ! Qu'on se le dise, coquin de sort !!!
Chanchan
Nahdha à instauré en 2011 la haine
a posté le 18-07-2022 à 14:42
Et la colonisation interne.
Abes
La Tunisie
a posté le 18-07-2022 à 13:02
Je répond à ce Mr qui à nommé notre président Dieu
Je crois ce Mr est à côté de la plaque
Pendant 11 ans le tunisien attend une grosse averse de pluie pour pouvoir boire de l'eau, son affaire en justice est détourné, le pays est KO .
Le Tunisien à de la chance d'avoir un Président neutre et droit pour combattre la corruption.
On avait un chikh dormais sur ses deux oreilles et une paille dans sa bouche il déguste le concentré qui a fabriqué .
Notre président sera toujours notre président et celui qui veux mettre le pays en péril on peut lui ouvrir les frontières pour quitter ce beau pays le Tunisien ne veut plus voir ces têtes de saboteur.
Patriote
Meskin
a posté le 18-07-2022 à 12:13
Quel langage et quel niveau ?
J ai fais des commentaires moins virulent et ils ont été censuré par le modérateur de BN
La Tunisie avait besoin d un sauveteur importe qu il est
Que ce soit KS ou autre
L important est de sauver la Tunisie des kouanjias et leur gourou
Dire OUI au référendum c est dirdct D'?GAGE à la bande d ennakba qui ont ruiné notre pays
Il faut jamais oublier le commentaire de la fille du gourou "mon père a souffert il est temps au peuple tunisien de souffrir" et à BN de vérifier et d être au côté du peuple qui a trop souffert de la vengeance des envahisseurs de notre chère Tunisie
J espère que mon commentaire ne soit pas censuré par le modérateur
nazou de la chameliere
Si le facho prend les gens pour
a posté le 18-07-2022 à 09:36
des moutons !!!
Il peut toujours courir !!!

Qu'il aille droit dans le mur ,et qu'on en finisse, avec son torchon, qu'il ose appelé constitution !!!
C'est un débile avec une pseudo constitution qui ne ressemble à RIEN !!!
Je boycotte sa m....
Daoudaou
Nahdha dégage
a posté le à 09:43
Tunis c'est pour les nobles et non pas un pâturage pour les bergers surtout quand il s'agit de la catégorie des sudistes voleurs.
zozo Zohra
Daoudaou
a posté le à 10:11
Ce que vous dites c'est dégueulasse et pas digne d'une personne cultivée.

Malgré que n'apprécie guère les convictions et les idées de cette nazou.

La haine engendre la haine.

Pas de place à la haine
Chanchan
Et ghanouchi le Satan
a posté le 18-07-2022 à 09:34
Et le clan sudiste de nahdha sont des bûches de l'enfer pour les acolytes de ghanouchi.