alexametrics
Dernières news

Réunion à l’Isie pour discuter la possibilité de changer la date de la présidentielle

Temps de lecture : 1 min
Réunion à l’Isie pour discuter la possibilité de changer la date de la présidentielle

Le changement de la date de l’élection présidentielle qui coïncidera avec les festivités du Mouled a fait l’objet d’une rencontre tenue ce mardi 19 mars 2019 au siège de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie).

 

Le président de l’instance Nabil Baffoun et des membres du conseil ont ainsi reçu une délégation de la société civile du gouvernorat de Kairouan, et ceci dans le cadre des concertations et l’étude de la possibilité de changer la date de l’élection présidentielle prévue pour le 10 novembre 2019 et coïncidant avec les festivités du Mouled.

La délégation a exprimé sa profonde préoccupation vue l’importance de cette fête pour le gouvernorat et l’importance d’exercer le droit électoral pour tout citoyen. Elle estime que la concordance des dates peut avoir des répercussions négatives sur l’économie de la région et sur le taux de participations.

En réponse, M. Baffoun a expliqué que le choix de la date est la résultante des contraintes du calendrier électoral pour être en conformité avec les exigences de la Constitution. Ceci dit, il a promis que le conseil de l’instance étudiera le sujet et examinera les propositions qui lui ont été soumises.

 

Pour rappeler les faits, la Fondation Kairouan, chargée d’organiser les célébrations du Mouled, a contesté le calendrier de l’élection présidentielle, à cause des raisons précitées, les célébrations revêtant un aspect touristique et économique important pour Kairouan. Et donc, elle a appelé l’Isie à revoir son calendrier.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

Jean Claude Stern hell
| 19-03-2019 20:01
Non merde et non non ,la politique est faite pour servir pas a se servir ,je serais moi même président ,toute loi est a scléroser ,refaire le tous sinon toute la Tunisie dans ,,.......

Lally
| 19-03-2019 17:56
il semble que la république islamique tunisienne est bien installée et progresse dans le sens de la "renaissance" c.a.d "ennahdha"

A lire aussi

pour examiner sa position définitive quant au vote de confiance au gouvernement d’Elyes

18/02/2020 21:01
3

Poker menteur de part et d’autre

18/02/2020 20:20
8

Le groupe Loukil est en lice pour le titre de champion africain de

18/02/2020 20:00
0

Newsletter