alexametrics
Sur les réseaux

Rached Khiari promet à Hatem Ben Salem une intervention incendiaire !

Temps de lecture : 1 min
Rached Khiari promet à Hatem Ben Salem une intervention incendiaire !

 

Le député indépendant, ancien Al Karama, Rached Khiari semble se réjouir de la séance d’audition consacrée au ministre de l’Education, Hatem Ben Salem, à propos de l’affaire de harcèlement des jeunes lycéennes non-voyantes au lycée Ennour.

 

« Comme nous l’avons déjà promis, nous allons ramener  au Parlement ce ministre hors la loi, qui a couvert le harcèlement des mineures non-voyantes. Attendez-vous à une intervention incendiaire de ma part ! Les choses ne s’arrêteront pas là. Ce ministre de Ben Ali a cru nous faire peur en tant que députés. Sa place est en prison, et ce, conformément à la loi qu’il semble ignorer », indique Rached Khiari dans un post qu’il a publié, ce jeudi 20 février 2020.

 

Rached Khiari ainsi que deux autres députés Al Karama se sont rendus au lycée Ennour pour les non-voyants. Ils ont filmé les témoignages des élèves ayant assuré avoir été victimes de harcèlement sexuel par des responsables de l’établissement. Un acte qui a été dénoncé par le ministère puisqu’il y a une enquête ouverte à ce sujet.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Justinia
| 21-02-2020 19:58
Voilà un type condamné par la justice qui promet un sale quart d'heure à un grand ministre.
Où va ce pays?

lol
| 21-02-2020 14:34
Oui un député peut surveiller les institutions de l'état dans le cadre de la loi.
Non un député n'a pas le droit de publier des vidéos de mineures et d'utiliser leur tragédies pour faire le buzz.
Oui le corporatisme est aujourd'hui l'arme des prédateurs sexuels pédophiles. Si leurs collègues et la police ne les arrêtent pas, ce genre d'affaire donnera de la crédibilité aux ennemis de l'ugtt et de la Tunisie

MFH
| 21-02-2020 10:05
Encore un de ces idmbeciles qui ne cherchent qu'à faire entendre leurs mensonges et leurs conneries.

veritas
| 20-02-2020 21:41
https://m.youtube.com/watch?v=3_GPeba7meE

A lire aussi

Une initiative a été lancée par un groupe de médecins volontaires pour exhorter les Tunisiens à ne

29/03/2020 12:40
0

L’animateur de l’émission « El Kolna Tounes » diffusée sur la chaîne Attessia, Alaa Chebbi a publié

28/03/2020 19:52
19

devant une grande enseigne de

27/03/2020 21:17
26

Une initiative a été lancée par un groupe de médecins spécialistes en psychologie en Tunisie en

27/03/2020 18:04
2

Newsletter