alexametrics
Dernières news

Rached Ghannouchi à Abir Moussi : parler de plan d’assassinat est un mauvais présage !

Temps de lecture : 1 min
Rached Ghannouchi à Abir Moussi : parler de plan d’assassinat est un mauvais présage !

 

Le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi a indiqué aux médias, ce vendredi 17 janvier 2020, que les déclarations de Abir Moussi concernant un plan d’assassinat la visant sont un mauvais présage et un appel à la dévastation.

 

« C’est de mauvais augure. Nous appelons le bon dieu à préserver notre pays des actions cruelles. C’est un appel à la désolation alors que nous devons appeler à la prospérité », indique Rached Ghannouchi.

Il a, également, ajouté que le ministère public doit auditionner Abir Moussi par rapport à ces propos dangereux qu’elle avance.

 

Rappelons que la présidente du PDL, Abir Moussi a été agressée, hier, à l’intérieur du parlement par des membres des familles des martyrs de la révolution. Suite à quoi, Mme Moussi a assuré que sa vie est en danger et qu’elle est sérieusement menacée, soulignant qu’il existe un plan d’assassinat la visant.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (46)

Commenter

Mamrouj
| 19-01-2020 22:54
Qui ose se salir comme l'a dit le poète : mmême la mort n'ose pas la touchée elle utilise un bâton pour l' executer

'?'
| 19-01-2020 07:29
Si cest faut ce quelle avance,les gents qui lont attaquée dou viennent ils et comment ils sont entrés au parlement?!!!!!
Avec des badges et dans le secteur ou abir bosse,agressée et insultée c gannouchi en personne qui en est responsable
On nest plus en 2011 ou 12 ou 13

Hattoum
| 19-01-2020 05:46
Mon présage a moi, et ce que mon coeur me dit c est que le massi7 eddajjel est enfin parmi nous et a pris la forme d un humain en la personne de Ghannouchi

Abel Chater
| 19-01-2020 02:03
Cette "Zèlèma" de l'ancien régime déchu, qui a tant soutenu le bourreau de Bourguiba, ayant pleurniché le départ du dictateur Ben Ali, s'est transformée en "bourguibiste" avec sa photo à l'appui. Elle abuse de notre démocratie dont elle est une ennemie déclarée, tout en spoliant les contribuables tunisiens de 3.500,- dinars fois 17 de ses députés (60.000,- dinars) par mois, pour nous saboter notre avance démocratique, jusqu'à témoigner une haine explicite contre nos Martyrs de la Révolution du 14 janvier 2011, qui nous ont libérés par leur vie, de la dictature et du despotisme des 55 années macabres sous les deux régimes despotiques des défunts déchus Bourguiba et Ben Ali.
Est-il normal ou faisable de payer 60.000,- dinars par mois durant 5 longes années législatives, soit trois milliards six cent mille dinars (3600.000,-dinars), pour qu'ils sabotent et pour qu'ils intriguent contre notre deuxième République démocratique tunisienne?
Aux temps du Communisme ennemi de la démocratie allemande, les Communistes ont été totalement exclus de la vie des Allemands, parce que leur haine contre la démocratie, les transforme en de serpents venimeux, qu'il fallait abolir de la scène publique et étatique de l'Allemagne.
Chez nous en Tunisie, Abir Moussi & Co, se déclarent ennemis-jurés de la Révolution tunisienne, sans que les députés du peuple à l'ARP, ne protègent le pays et son peuple, de leurs hostilité autodéclarée contre la liberté et la démocratie en Tunisie.
C'est le fou qui se moque de son psychiatre.

Noname
| 18-01-2020 20:45
Après que Zaba et son entourage aient porté prejudice à la Tunisie, Ghannouchi et ses frères continuent à nuire à notre cher pays, tant ses manoeuvres  manigances et stratagèmes sont démoniaques et détruisent le tissu social  sociétal, économique et politique (au sens de la cité grecque). Il agit, tel le vampire Dracula qui se repaît du sang des tunisiens, dont une frange a été envoûté et a intégré le mouvement pour se transformer en politiciens, supporters et sympathisants démoniaques, appelés les frères musulmans d'Ennahdha. La complexité et la morbidité du personnage devrait alerter les psychiatres, psychanalystes, psychologues...et les conduire à analyser et fournir aux honnêtes tunisens, agissant dans la chose publique, les clés de la neutralisation de ce personnage pathétique et maléfiques. 

veritas
| 18-01-2020 19:17
https://m.20min.ch/ro/news/suisse/story/Une-eglise-se-mue-en-etendard-anti-homophobie-27683301

Lone Wolf
| 18-01-2020 19:01
C'est risible quand chikh Boujalgha parle de "prospérité " et de "démocratie " avec la secte maléfique. Les combines, les plans machiavéliques, les coups tordus, l'assassinat des opposants, c'est son rayon. Dieu nous préserve de la malfaisance de nos "frères" intégristes.

Kami
| 18-01-2020 18:52
La violence et les menaces ne PEUVENT générer que le GABAGI et la DESTRUCTION. Un parti politique qui veut dominer les vrais tunisiens PATRIOTIQUES n'a pas et n'aura jamais sa place dans notre pays la Tunisie. On s'en fou de cette DIVERSION M'?DIOCRE. Personne n'est mandatée par DIEU pour gouverner au nom de L'ISLAM. ( LASTA ALAYHOM BI MOSAYTIRONN ET LASTA ALAYHOM BI OUAKIL ).

Quantum state
| 18-01-2020 18:36
RG aurait -il la certitude qu'il y aura un assassinat politique ?

Welles
| 18-01-2020 18:33
Derrière ces paroles il y a une véritable menace; oh qu'il est fourbe cet énergumène.

A lire aussi

J’ai contacté notre ambassadeur en Italie, Moez Sinaoui qui m’assure qu’aucun tunisien n’est atteint

23/02/2020 11:43
0

les élus, comme les ministres et leurs familles, ne sont pas concernés par les passeports

22/02/2020 21:39
14

La participation tunisienne a été organisée par l’APIA et des groupements interprofessionnels des

22/02/2020 19:25
4

Business News a appris de source digne de foi, que Hassouna Nasfi, secrétaire général de Machrouû

22/02/2020 16:51
16

Newsletter