alexametrics
mercredi 28 septembre 2022
Heure de Tunis : 19:58
Dernières news
Rached Ghannouchi : Hichem Mechichi a été humilié
09/11/2021 | 09:18
4 min
Rached Ghannouchi : Hichem Mechichi a été humilié

 

« Hichem Mechichi m'a affirmé qu’il avait été humilié », a déclaré le leader du mouvement islamiste Ennahdha, Rached Ghannouchi, dans une interview accordée au journal Essabah et parue dans son édition du mardi 9 novembre 2021. 
 
Rached Ghannouchi s’exprimait sur les évènements du 25 juillet et la disparition du chef du gouvernement, Hichem Mechichi, ce jour-là. Il a précisé, dans ce sens, qu’il s’était entretenu avec « son ami Hichem une ou deux heures après le coup d’Etat » et que celui-ci l’avait informé qu’il devait rejoindre une réunion qui se tenait au palais de Carthage. 
 
« Il m’a indiqué lors d’une autre conversation téléphonique qu’il avait été humilié (…) et qu’il se considérait encore chef de gouvernement puis, le lendemain, il annoncé sa démission et qu’il était prêt à passer le pouvoir à celui que le Président aura choisi alors que personne ne le lui a demandé », a avancé Rached Ghannouchi. 
 
 
Dans la nuit du 25 au 26 juillet, plusieurs rumeurs – alimentées par la disparition soudaine de Hichem Mechichi – ont circulé sur la toile. Des députés, personnalités politiques et organisations nationales ont exprimé de profondes préoccupations à son sujet surtout que certains ont laissé entendre que Hichem Mechichi avait été contraint de démissionner. 

Réaffirmant sa position au sujet du 25-Juillet, Rached Ghannouchi a rappelé que le président de la République ne l’avait pas consulté au sujet des décisions prises le 25 juillet. « Le 25 juillet est la date du lancement du coup d’Etat, de la naissance du projet du président Kaïs Saïed, celui de la monopolisation des pouvoirs », a-t-il avancé.

 

Il a ajouté qu’il s’était entretenu avec le président de la République et que celui-ci ne lui avait pas soufflé un mot au sujet du gel du Parlement et du limogeage du chef du gouvernement. « Je pensais qu’il s’agissait uniquement de l’Etat d’urgence. Il avait l’habitude de m’appeler à chaque fois qu’il souhaitait le renouveler ».

 

Notant qu’il a été choqué à l’annonce du « coup d’Etat », Rached Ghannouchi a souligné que l’article 80 était supposé être activé pour faire face à un péril imminent.

 

Le président de la République a, rappelons-le, annoncé le gel du Parlement et le limogeage du chef du gouvernement sur la base de l’article 80 de la Constitution de 2014. Il avait alors signalé que la situation sanitaire était le péril imminent dont il est question dans l’article 80 pour ensuite se rétracter et assurer que le grand danger venait du Parlement lui-même.

 

« La Tunisie n’a rien gagné de ce coup d’Etat sauf un éprouvant isolement (…) », a avancé Rached Ghannouchi précisant que les décisions du 25 juillet et du 22 septembre – qui ne sont guère la meilleure solution pour le pays – nous ont poussé dans l’inconnu.

 

« La Tunisie n’est ni une force militaire ni un Etat riche comme le prétend le président de la République », a-t-il ajouté en référence aux déclarations itératives de Kaïs Saïed au sujet des biens spoliés.

Le chef de l’Etat a, rappelons-le, assuré, maintes fois, qu’il suffisait de récupérer l’argent des Tunisiens volés par les Ben Ali et Trabelsi pour résoudre en partie les problèmes financiers du pays. Ce n’est que récemment qu’il s’est – vraisemblablement – rendu à l’évidence et compris la complexité des procédures à engager pour récupérer cet argent si toutefois on arrive à identifier sa provenance et le lien avec la famille du président déchu Zine El Abidine Ben Ali. Kaïs Saïed a, d’ailleurs, appelé le peuple tunisien à mettre la main dans la poche pour renflouer les caisses vides de l’Etat et ce lors du dernier Conseil des ministres.

 

Avouant que la situation était loin d’être idéale avant le 25 juillet, Rached Ghannouchi a accusé Kaïs Saïed d’avoir contribué en partie à la dégradation de la situation, sanitaire en particulier. Interpellé à ce sujet, il a affirmé à Essabah, que le président de la République n’avait pas bougé le petit doigt pour assurer au pays sa part des vaccins anti-Covid avant le 25 juillet car il s’était déjà engagé dans la mise en œuvre de son coup d’Etat. « Il est aussi responsable de ce qu’il s’est passé sur le plan sanitaire ».

 

Entre mars et juillet 2021, la Tunisie n’a réceptionné que de petits lots de vaccins. Ce n’est qu’après le 25 juillet que le pays a connu une déferlante de dons de vaccins de pays voisins et amis en plus de l’arrivée des commandes passées par le ministère de la Santé ou encore celles envoyées dans le cadre du programme Covax.

 

Interpellé sur la nomination de Najla Bouden à la tête du gouvernement, le leader du mouvement islamiste a signalé que Kaïs Saïed avait commis la même erreur à nouveau. « Najla Bouden n’a toujours pas prouvé sa compétence », a-t-il lancé.

 

Najla Bouden a été nommée chef de gouvernement le 29 septembre 2021. Elle a annoncé la composition de son gouvernement le 11 octobre.

N.J. 

 

09/11/2021 | 09:18
4 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
MFH
Pays colonisable, cherche occupants...
a posté le 10-11-2021 à 08:54
Au niveau d'une responsabilité pareille, aucun Président n'accepte d'être un "tartour" entre les mains de son second. Mechichi a trahi donc il mérite d'être limogé. Quant à Ghanouchi, le menteur, le traître en séries, l'assassin de Brahmi et Belaïd, le chef de la bande de voleurs qui avaient tout raflé, au point de mettre le pays en difficulté de paiement ...., au lieu de chialer du matin au soir, aurait mieux fait de se la fermer et de remercier le tout Puissant de l'avoir épargné d'un jugement devant la cours martiale. Au point où nous sommes et à moins d'un miracle, ni Gahnouchi ni K.S ne sont capables de sauver le pays. Le pays est irréversiblement à plat.
okba
mensonges
a posté le 10-11-2021 à 00:27
R.Ghannouchi ment et n'a pas froid aux yeux car il sait que tout le monde sait qu'il ment. Kais Saied n 'a jamais nommé Ben Ali et sa famille en parlant de l'argent volé ,mais il a parlé de tous les voleurs visant particulièrement ceux plus dangereux et vautours de la dernière décennie et à leur tête Ghannouchi et les khwqnjia et ce dernier le sait très bien . La preuve en est que le Président s'est demandé il y a quelques jours où sont alles les milliard de dollars prêtés par les institutions ou les pays 'étrangers et dont une partie sous forme de dons tout au long des dix dernières années
Mohamed Obey
@ Et Ghannouchi nous a humilié tous!
a posté le 09-11-2021 à 22:56
Hichem Mechichi a été domestique par Ghannouchi et transformé en guignol. Les deux (Ghannouchi et Mechichi) ont humilié le peuple tunisien dont je fais partie, mal utilisé notre argent. parmi des millions de tunisiens, je paie leurs extravagances et leurs jeux de mafieux. Ghannouchi, le pire être (in)humain qui fût né sur le territoire tunisien, s'est cru le plus fort et le plus intelligent; mais, Dieu merci, qu'il y eut un 25 Juillet et l'article 80!...
Borhéne
Le loup est ici, en Tunisie
a posté le 09-11-2021 à 20:40
Marzougui est recherché pour avoir dit et pensé du mal de la Tunisie. Ghanouchien est ici. Qu'on l'arrête et qu'on le jette en prison. On ne peut pas accepter qu'il dise ce qu'il veut, du mensonge, que du mensonge pour manipuler la masse.
Forza
Selon des médias étrangers
a posté le 09-11-2021 à 19:51
Mechichi a été tabassé par des étrangers le 25 juillet et je pense que l'information est crédible car le même site a donné l'information sur les préparations du putsch dès le mois de mai.
BOUSS KHOUK
à mchichon ! HUMILIER C'EST PEU DIRE .
a posté le 09-11-2021 à 19:17
MAINTENANT , te promènes tu dans la rue comme avant et aprés avoir été traitre et vendu
kamel
Jeux
a posté le 09-11-2021 à 18:47
Il ne change jamais cet homme. En effet, il est un loup humanoïde. Hichem michichi à trahit le président puisque il l a fait tourner le dos donc pour moi il mérite bien d être humilié et c edt déjà bien qu il sauvé sa peau.
Soussi
La Tunisie
a posté le 09-11-2021 à 18:24
Ya Si Rached
Qui a humilie tous les Tunisiens
Et surtout la Tunisie
Vos declarations n ont plus de valeurs
Sauvez vous par la grande porte Tant qu il est temps.
BOUSS KHOUK
ghanouchien ! DEMMISSION ou pas ça ne changera rien BARDO c'est fini CARTHAGE JAMAIS
a posté le 09-11-2021 à 17:45
ALLAH LA IBERIKLIK , tu traîneras ceci au dernier jour de ta vie .
BOUSS KHOUK
GHANOUCHIEN ! démmision ou pas ne changera rien BARDO c'est fini CARTHAGE jamais
a posté le 09-11-2021 à 17:40
ALLAH LA IBERRIKLIK , tu traîneras ceci au dernier jour de ta vie .
takilas
Humilié ?
a posté le 09-11-2021 à 17:08
Humilié par ghanouchi peut-être ?
Jha
Meskin...
a posté le 09-11-2021 à 16:24
Yekber ou yensa...
AN
Et pourquoi M. Hachem Mechichi ne donne pas d´interview ?
a posté le 09-11-2021 à 16:01
ou a-t-il avalé sa langue ?
ou il n´est pas dans le pays ?
..
'?lu de la république française
y'a ghannouchi la vérité remonte toujours à la surface petit à petit l'oiseau fera son nid
a posté le 09-11-2021 à 15:32
Mes chers -ères compatriotes, j'ai toujours dis que le premier ministre était ghannouchi et mechichi la marionnette, j'espère qu'un jour Mr mechichi aura le courage de divulguer comment ghannouchi lui disait, il faut pousser Kaïs Saïed vers la porte de la sortie, Mr mechichi soyez wattani d'avoir le courage de dire la vérité au peuple tunisien, je rajoute le ministre actuel de l'intérieur, qui a pris la décision pour qu'il soit limoger, Mr mechichi nous allons tous mourir mais el wattan , la Tunisie, et l'histoire resteront edahrou taouil
Un conseil amical
A Ghannouchi
a posté le 09-11-2021 à 15:22
Un conseil d'un ancien nahdhaoui à son excellence Rached Ghannouchi : il est temps de vous retirer de la vie politique, vous êtes déjà rejeté par le peuple et par votre propre parti, sinon vous risqueriez d'être humilié 100 fois plus que mechichi ! Kais Saied n'est pas le vieillard malade et affaibli feu beji caïd essebssi ni le lunatique Ben Ali. KS est un grand patriote, intègre et sincère. Un os très dur et très difficile à croquer. Il ne craint personne sauf le bon dieu....!!!
AT
Il ne craint personne sauf le bon dieu ?
a posté le à 16:08
Je pense qu'il a même peur de sa propre ombre ces derniers jours. Surtout, il a très peur des militaires et des RCDistes comme Abir Moussi (ils en savent beaucoup trop sur lui !)
zozo Zohra
Heureux les tunisiens
a posté le 09-11-2021 à 15:03
https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/11/09/l-ancien-president-moncef-marzouki-accuse-d-avoir-nui-aux-interets-de-la-tunisie-a-l-etranger_6101494_3212.html
Citoyen_H
FAUT PAS S'EN FAIRE POUR CE TRAITRE, CE VENDU DE marzoukiki
a posté le à 18:21
A peine le dos tourné, toute la classe politique française se fiche de lui.
Il sont tous conscients que c'est un taré et un raté !!

Tout le monde sait pour qui roule "le monde".
Il n'y a qu'à lire toutes les saloperies écrites sur Saddam et l'Irak, qui s'avérèrent de la pure affabulation par la suite, pour avoir une idée sur le sérieux et l'objectivité des journaux français, excepté , Media part et le canard enchainé.
Le "monde" utilise marzoukiki comme bouc émissaire pour balancer des intox sur Bouna Kaissoune.

Est ce que le monde rédigeait quoi que ce soit sur la Tunisie quand il y avait tous les guignols, tous les pillards qui monopolisaient la basse-cour des miracles du Bardo
Que nenni !!!

Voyons, tout est clair comme l'eau de roche.
Kaissoune n'est pas du tout conciliant avec les voeux disproportionnés des atlantistes.
Ils préfèrent de loin traiter avec les idiots utiles, les traitres, les vendus, les pingouins de la troika qui cèdent à toutes les doléances des français, moyennent une omerta sur leurs actions ravageuses et destructrices des chameliers & Co !!!
Salutations







zozo Zohra
Absolument
a posté le à 19:26
Ya hasra, le journal le monde est devenu une feuille de choux. Absolument

Merci
Alya
Oui mechichi n aurait jamais du s approcher de toi
a posté le 09-11-2021 à 14:12
Avant sa nomination au gvt, mechichi était tu sympathique hait commis de letat et particulièrement apprécié de tous ses paires. Personne n oubliera cette table de cents ou les vampires ennahdha/karoui et acolytes/ El karma. Je ne pense pas que mechichi ait dit quoique soit a ghannouchi d ailleurs.
Abir de Gabès
Bientôt ce sera ton tour
a posté le 09-11-2021 à 13:10
Je l'espère
St Just!
La médiocrité a un prix.... L'humiliation
a posté le 09-11-2021 à 12:55
Quand on est médiocre. Quand on a pas de personnalité. Quand on est indigne de confiance. ... On ne doit pas s'attendre a un avenir prestigieux.
Heureusement pour lui que nous sommes en Tunisie.
Ailleurs il aurait certainement une autre fin.
Tito
Rappel
a posté le à 14:56
Faut-il vous rappeler que Mr Mechichi a été choisi et imposé par le putschiste en personne. Beaucoup ont tendance à l'oublier.
tunisien
@ Tito
a posté le à 18:01
c'est vrai que mechichi a été nommé par K.Saied et ça personne ne peut l'oublier mais il faut te rappeler que ce dernier voulant préserver son poste à tout prix s'est jeté dans le giron de ghannouchi . et il savait très bien que ghannouchi peut l'éjecter à tout moment ( un petit opportuniste)
BRAVO
@Tito: Il détruit le pays et tout le monde applaudit !
a posté le à 16:15
Le putschiste a désormais nommé trois chefs de gouvernement !
Mr. Elyes Fakhfakh
Mr. Hichem Mechichi
Mme Najla Bouden
tunisien
@ BRAVO
a posté le à 18:10
Le premier a servi son propre intérêt . quant au second un opportuniste devenu une marionnette . La troisième peu bavarde et c'est tôt pour juger
Les alternatives
de Ghannouchi
a posté le 09-11-2021 à 12:39
Encore une interview bidon de la part d'un cadavre politique ! Pour mr Ghannouchi, les alternatives par rapport au nouveau pouvoir de Kais Saied d'après le 25 juillet sont multiples et différentes :
- A l'exception de quelques rares députés, mr Ghannouchi souhaiterait le retour à un parlement barbare, chaotique et anarchique,
- le retour à un pouvoir parlementaire qui a encouragé la corruption même de certains ministres déjà en prison...,
- le retour à la falsification des diplômes des enseignants et de l'administration publique,
- le retour à l'enterrement des dossiers des assassinats politiques (de Choukri belaid et de Mohamed brahmi),
- le retour au laxisme envers les dealers de drogues et les extrémistes,
- le retour à des institutions sécuritaires travaillant à la solde d'Ennahdha et de qalb Tounès,
- le retour à la médiocrité et à l'incompétence de la grande majorité des députés et des ministres d'Ennahdha et de ses partenaires de coalition au pouvoir,
- le retour à l'impunité des responsables politiques soutenus par les partis au pouvoir,
- le retour à la délinquance, aux braquages et aux quelques milliers de criminels et de personnes recherchées mais qui couraient encore les rues...,
- le retour au népotisme et au clientélisme,
- le retour à une constitution verrouillée et bloquante de la vie politique en Tunisie,
Bref, Ghannouchi qui se colle encore derrière des futilités comme l'humiliation de son chouchou mechichi, dont il avait fait un rebel contre KS, doit avoir honte pour tous les crimes politiques qu'il a déjà commis envers le peuple tunisien et sa jeunesse au cours des dernières années d'échec et de défaillance....!
mansour
Mourir pour Ghannouchi
a posté le 09-11-2021 à 12:36
Le traitre et vendu islamiste Hichem Mechichi était prêt à mourir pour garder les privilèges du pouvoir, l'argent et la confiance de son employeur l'islamiste frere musulman salafiste Rached Ghannouchi-la majorité parlementaire islamiste Ennahdha-Seifedine Mkakhlouf-Al Karam et Nabil Karoui-Qalb Tounes
Abidi
Humiliation
a posté le 09-11-2021 à 12:10
Et il vous a crédité pour le représenter et puis l'humiliation vous connaissez bien vous de la part de moussi qui vous traitait de tous les noms d'ailleurs si vous aviez ne serait-ce qu'un grain d'honneur vous auriez quitté tout ce qui a une liaison avec la politique
Ahmed Charfeddine
Plusqu'Humilié
a posté le 09-11-2021 à 11:22
Biensur que Mechichi a été humilié.
Le problème c'est que pour une partie du peuple c'est normal.
Même si la responsabilité de l'échec du gouvernement tombe partiellement sur Mechichi, et une partie, on le sait bien est du à KS, pour eux Mechichi mérite d'etre persécuté.
un peuple sans cervelle. C'est normal, qu'on leur dit que le Parlement est le danger, et qu'on ferme une institution gouvernementale par un véhicule militaire.
C'est normal pour eux que certains députés, les braves Al Karama qui ont ouvré pour les liberté du peuple et pour l'abolutions de la mesure S17 non constitutionnnelle, c'est normal à ceux ci d'etre mis au prison par des tribunaux militaire.
Voilà c'est normal.
C'est normal que la Coré du Nord ait un Parlement et notre pays non. C'est normal.
C'est normal que les députés qui mettaient à nu les gros dossiers de corruption sont eux meme le danger et il faut les écarter. C'est normal.
C'est normal, voilà la mentalité tunisienne.
BI
Cher @Ahmed Charfeddine: Un grand Merci pour ce commentaire !
a posté le à 13:09
Vous dites "C'est normal, voilà la mentalité tunisienne"

Je dirais : "C'est normal, voilà la naïveté primitive des BenHilal en Tunisie."

Allah yar7èm Waldik !
Linoucha
Quoi humilié ...ah bon
a posté le 09-11-2021 à 10:24
Mais ma foi l'ex Chef de gouvernement s'était fait humilié lui même depuis le premier jour où il s'était jeté dans vos manigances en signant son arrêt de soumission et de dépendance alors qu'il jouissait d'une position de force puisque le refus du passage de son gouvernement traduirait des élections anticipées avec un Abir aux aguets et la perte de vos parechocs et alliés malheureusement pour lui il n'a pas saisi une occasion d'écrire son nom dans l'histoire positivement