alexametrics
jeudi 19 mai 2022
Heure de Tunis : 06:12
Sur les réseaux
Quand la chambre spécialisée en justice transitionnelle ignore le décès des accusés !
20/01/2022 | 18:51
1 min
Quand la chambre spécialisée en justice transitionnelle ignore le décès des accusés !

 

L’avocat Nizar Ayed a publié un statut ce jeudi 20 janvier 2022, pour revenir sur une scène qui a eu lieu a sein de la chambre spécialisée en justice transitionnelle.

« La chambre spécialisée en justice transitionnelle appelle ce matin les accusés et cherche dans la salle, Mohamed Béji Hamda et Chedly Ayari, en leurs qualités d’anciens gouverneurs de la Banque centrale, mais sans réponse ! Les deux ont quitté cette vie après avoir servi la Tunisie. Le Tribunal n’a pas prié pour leur âme, mais le fait que cette chambre ignore le décès de deux gros calibres des Finances publiques dans le pays dénote d’une grande ignorance de la chose publique. Cela laisse poser plusieurs interrogations à propos du sérieux de ces procès vindicatifs », indique Nizar Ayed .

 

 

La loi a créé, des « chambres spécialisées » au sein des tribunaux de première instance chargées de prendre en charge les affaires de viol et toute forme de violence sexuelle, homicide volontaire, torture, disparition forcée et exécution arbitraire, commis depuis le 1er juin 1955, et ce sans délai de prescription, et sans être freiné ni par le principe de non-rétroactivité, ni par l'autorité de la chose jugée 


 S.H

20/01/2022 | 18:51
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Tunisino
L'administration est ingrate
a posté le 21-01-2022 à 13:22
Ceux qui refusent les responsabilités ont totalement raison, surtout après le coup idéologique de 2011 où des islamistes et des communistes ratés ont décidé de monter sur le dos d'un soulèvement qui n'a cherché que des solutions au chômage, pour coloniser l'Etat et ruiner la Tunisie. Il est plus intelligent pour les vraies compétences de rester dans l'ombre, faire leur travail sans aucun risque, avoir plus de temps à leurs vies privés, et atteindre une retraite saine et sauve.
Léon
Ben Chaudrine
a posté le 21-01-2022 à 07:36
La revanche des youssefistes et des derniers de la classe est en marche. En dix ans, la Ben Chaudrine et quelques autres, ont réduit le pays en cendres.
Nonobstant ce fait, et appuyée par des atlantistes inconditionnels, elle continue son oeuvre destructrice.
Se prenant pour l'héritière de Dieu, elle continue à juger 55 années de bourguibisme qui l'ont fait passé de l'état de chèvre à l'état humain. Mais est-ce qu'un humain ingrat est meilleur qu'une chèvre ?
Ce qu'elle ne sait pas, la Ben Chaudrine, c'est que l'alliance atlantique nord est en train de crouler par sa base et que sa majesté chaudrinesque sera jetée par ses "protecteurs" telle une chaussette percée et sale.
Ce qu'elle ne sait pas aussi, c'est que dans les révolutions, les juges finissent toujours par être. jugés. Le couperet que Robespierre avait actionné sur le cou des nobles a fini par lui rompre le cou.
On ne discute pas le partage Divin sans en subir les conséquences.

Léon, min joundi Tounis al Awfiya.
Résistant.

Verset 112 de la Sourate des Abeilles.
Sami
mauvaise querelle
a posté le 20-01-2022 à 21:46
Un tribunal ne peut juger qu'à partir des pièces contenues dans le dossier. Le juge ne juge pas par sa connaissance personnelle des hommes ou des lieux ou des événements. Il est clair que le dossier ne contient pas les certificats de décès ; les avocats n'ayant plus été payés, ils ont omis de verser ces certificats aux dossiers.