alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 22:27
Dernières news
Projet de constitution - Les anciens bâtonniers dénoncent la suppression de l’article 105
06/07/2022 | 09:15
1 min
Projet de constitution - Les anciens bâtonniers dénoncent la suppression de l’article 105

 

Six anciens bâtonniers de l’Ordre national des avocats tunisiens (Onat) ont publié, mardi 5 juillet 2022, un communiqué dénonçant la suppression de l’article 105 de la constitution de 2014 sur la profession d’avocat de la proposition de constitution de Kaïs Saïed.  

Cet article dispose : « La profession d’avocat est libre et indépendante. Elle participe à l’instauration de la justice et à la défense des droits et libertés. L’avocat bénéficie des garanties légales qui assurent sa protection et lui permettent d’exercer ses fonctions ».  

 

Considérant la suppression de cet article comme étant une démarche rétrograde, ils ont condamné le mutisme des avocats face à une telle décision et ont appelé à serrer les rangs et se mobiliser pour défendre cet acquis. 

Le communiqué a été signé par les bâtonniers : Béchir Essid, Fadhel Mahfoudh, Chawki Tabib, Abdessatar Ben Moussa, Amer Mehrzi et Abderrazek Kilani. 

Le président de la République a essuyé plusieurs critiques depuis la publication, le 30 juin, de sa proposition de constitution. Et le processus et le contenu de ce texte ont été fortement condamnés.

Des partis, organisations nationales et personnalités publiques ont qualifié le projet de constitution de Kaïs Saïed de « dangereux ». La version publiée par le chef de l’Etat est, rappelons-le, différente de la version élaborée par la commission consultative qu’il avait lui-même constituée pour cette tâche. 


 

N.J. 

06/07/2022 | 09:15
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Nino
Et alors
a posté le 06-07-2022 à 21:53
Le corporatisme'? le banditisme et les hommes d'affaire scrupuleux veulent l'emporter à tous prix.... Avocats vous êtes libres comme le juges on a pas besoin de le passer dans la constitution sinon ça va avoir un effet néfaste et chaque secteur aura ses désirs d'être nommé à cette constitution
Mustapha
Rien
a posté le 06-07-2022 à 16:42
Cet article n'a rien donné au avocat dans cette obscure décennies
Robonot
Albionos, tout en un
a posté le 06-07-2022 à 14:03
Albinos Asperger est le président, l'assemblée, la constitution, l'avocat , le juge ... tout tout tout .
tout en un. et vous vous plaignez ?
URMAX
... déja, rien que le fait que vous etes "anciens batonniers" ...
a posté le 06-07-2022 à 12:27
... dénote l'ex appartenance a "l'ancien systeme".
Votre opinion est obsolete.
EL Ghoudi
Annuaire des Avocats
a posté le 06-07-2022 à 11:50
Une entreprise a mis au point un serveur Mail,pour le conseil de l'ordre des avocats de tunisie en 2003 a l'époque de Maître B.Essid, je peu seulement Dire que C Honteux ce qui ont fait avec les jeunes développeurs du Serveur Télé Mail(almouhamoun.org),Ajahel Moussiba.
Mansour Lahyani
vive les anciens bâtonniers !
a posté le 06-07-2022 à 11:46
Il leur reste encore de la dignité : ils devraient en faire profiter leur successeur...
zozo
Je dénonce l'article 105
a posté le 06-07-2022 à 09:55
Moi par contre c'est l'article 105 que je dénonce;
Le Destour de 2014 avait fait la part belle aux avocats mais il se trouve qu'ils n'étaient pas à la hauteur:
J'entends par là,pas à la hauteur politiquement,PATRIOTIQUEMENT;
Cette Liberté d'expression à la puissance 10 dont ils jouissaient,ils n'en avaient profité que pour les choses touchant leurs intérêts propres en tant que corporation,pas pour l'intérêt général de la patrie;
Un exemple simple: la non édification de la COUR CONSTITUTIONNELLE telle que conçue dans ce Destour de 2014 avec toutes ses prérogatives*,qui pouvait à l'époque mieux qu'eux Défendre le droit du citoyen au respect du Destour? qui? ils n'ont rien foutu.
*Lorsqu'on voit aujourd'hui comment les prérogatives de cette Cour telles que voulues dans le Destour de KS sont réduites à peu de chagrin,et là encore ils ne dénoncent pas ce fait,mais c'est la suppression du 105 qui touche leurs propres intérêts qu les fait bouger.