alexametrics
mardi 17 mai 2022
Heure de Tunis : 08:39
coronavirus
Près de 8.000 voyageurs placés en confinement obligatoire depuis fin août 2021
27/01/2022 | 15:52
2 min
Près de 8.000 voyageurs placés en confinement obligatoire depuis fin août 2021

 

7.850 voyageurs ont été placés, dès leur entrée en Tunisie, en confinement obligatoire, dans les centres réservés à cet effet, de la fin du mois d’août 2021 au 23 janvier 2022, a indiqué, jeudi 27 janvier 2022, le président de la commission de confinement, Mohamed Rabhi. Et de spécifier qu’entre le 27 août 2021 et le 27 janvier 2022, 7.100 personnes sont entrées sur le territoire tunisien, sans passeport vaccinal et ont été placées en confinement, 40 personnes d’entre elles étaient porteuses du Covid-19 et ont été isolées des autres jusqu’à leur rétablissement complet.

Dans une déclaration à l’agence TAP, M. Rabhi a, en outre, précisé que les tests rapides effectués du 30 décembre à ce jour, au niveau des points de passage frontalier, ont permis la découverte de 750 individus contaminés et que 650 d’entre eux se sont déjà rétablis.

 

La veille, le ministère de la Santé avait annoncé la mise en place de nouvelles conditions d’entrée sur le territoire tunisien à partir du jeudi 27 janvier 2022 en raison de la propagation du variant Omicron, notamment des tests rapides et PCR aléatoires à l’entrée du territoire pour les vaccinés. Les cas positifs devant s’auto-confiner durant cinq jours et rallongée de deux jours en cas de persistance des symptômes.

Pour ceux qui n’ont pas achevé leurs schémas vaccinaux, un confinement de cinq jours est imposé dans établissement choisi parmi une liste.

 

Business News avait écrit sur la mésaventure de certains voyageurs et les conditions de réalisation des tests rapides où tous les voyageurs avaient été entassés dans des bus vers le terminal 2 de l’aéroport de Tunis Carthage pour effectuer ces dits-tests et rassemblés pêle-mêle pour attendre les résultats avec des passeports confisqués.

Pour tous ceux dont le test s’avèrait positif, ils étaient entassés de nouveau dans un bus et emmenés dans un centre à Monastir, sans bagages (ne pouvant être remis qu’aux voyageurs en personne) et même leurs familles n’étaient pas autorisées à leur ramener des affaires.

 

I.N

27/01/2022 | 15:52
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Anyssa
Il ose et il a raison...
a posté le 27-01-2022 à 16:20
Covid 19 : Un avocat marseillais porte plainte contre Pfizerhttps://france3-regions.francetvinfo.fr '?' ... '?' marseille
14 janv. 2022 ' Eric Lanzarone, avocat en droit public, a déposé un recours contre le contrat signé entre l'entreprise Pfizer et l'Etat Français.