alexametrics
Dernières news

Précisions du ministère de l’Intérieur à propos de l'attentat déjoué contre Mbarka Brahmi

Temps de lecture : 1 min
Précisions du ministère de l’Intérieur à propos de l'attentat déjoué contre Mbarka Brahmi

 

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Khaled Hayouni, a indiqué à l’agence Tap, ce vendredi 17 janvier 2020, que le plan d’assassinat visant la dirigeante du Courant populaire, Mbarka Brahmi, a été déjoué après l'arrestation d'un élément terroriste par les unités de l'administration générale des services spéciaux de la sécurité nationale.

 

Khaled Hayouni a précisé que Mbarka Brahmi a été informée de ce plan, en coordination avec le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, soulignant que des mesures ont été prises pour assurer sa protection et sa sécurité.


Le Courant populaire avait publié en début de soirée un communiqué informant de cette tentative d'assassinat.


S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11)

Commenter

Lally
| 18-01-2020 16:25
cette intox est une préparation de l'opinion publique à un vrai attentat contre Moussi en même temps pour disculper les fanatiques islamistes de cette éventualité

Hafedh
| 18-01-2020 14:07
C'est de la science fiction. Une histoire à dormir debout. Personnellement je ne crois pas un mot de cette histoire.

Ghazi
| 18-01-2020 14:02
Il y a 3 questions :
-Dans quel cadre 'hasardeux' vous avez arrêté cet individu ?
-Terroriste ou exécuteur ?
-Son CV et son historique ?

Enfin, quelle est l'équipe du MI qui a été saisie pour approfondir les investigations ? .... Comme par hasard ! Toujours la même équipe, qui cherche encore à ce jour les assassins de Belaid, Brahmi et l'appareil sécuritaire !!!

Vous voulez nous faire croire qu'il n'y a qu'une SEULE équipe DANS TOUTE LA REPUBLIQUE TUNISIENNE APTE à prendre en charge ce genre d'affaires ? Arrêtez.

Dites la vérité au peuple, dites que votre MI est divisé en clans, en partis politiques, on est revenus à 2014, dites au peuple que vous collectez vos infos de chez les antennes actives des ambassades et non de vos équipes (sensées) infiltrer les sujets qui nuisent à la sécurité de l'état.
Dites la vérité au peuple, dites leur que 90% des médias sont infiltrés par des 'Confectionneurs d'infos et de rumeurs', dites au peuple que Erdogan a entassé 3200 Daeshiens à Tripoli dont 885 Tunisiens dont 21 qualifié de 'Emir Katiba', des terroristes Tunisiens d'Irak et de Syrie... Ces infos ne sont plus un secret pour personne, Erdogan qui été à Carthage il y a quelques semaines, menace aujourd'hui TOUS les européens de faire de la Libye une seconde Syrie, au cas où Faiez Sarraj tombe, ce qui nous amène à conclure le pourquoi de sa visite proposé par Ghannouchi, sans l'accord de la présidence.
Dites la vérité au peuple, laissez de côté le président, les députés .... Bientôt la machine à broyer ne va pas vous épargner aussi, et vous souffrirai beaucoup plus qu'en 2011, dites la vérité tant que vous avez encore du temps.

Vous savez ce qui se trame, dites-le au peuple, les politiciens ne vont pas le faire, ils ont tous les mains dans le caca, TOUS et sans exceptions, de gauche à droite, chacun obeit à un genda étranger.
A bon entendeur.

Abir
| 18-01-2020 12:16
Pour qu'on aura la paix, il faut enfermer le commanditaire de tout les malheurs en Tunisie ! vous savez qui comme toute les Tunisiens et les Tunisiennes mais vous le laisser profiter du pouvoir contre 80% du peuple

Barg-ellil
| 18-01-2020 10:31
L'individu arrêté a révélé le projet d'assassinat de Mme Brahmi , il a surement révélé aussi l'identité des commanditaires !
Ce silence ne fait que conforter les soupçons qui courent dans l'opinion publique désignant ouvertement les responsables des assassinats politique dans le pays.

J.trad
| 18-01-2020 10:31
Voilà qui est pour ménager l'objectif noble de 9ayd S3ayyed ,(Al a3malou bi'niyyati ,wa Inna lu koullou' option ma nawâ) 3abir Mousi ,et tous ses consoeurs,et confrères ,doivent éteindre les feux de la haine

antireligions
| 18-01-2020 09:52
La pieuvre est un animal tentaculaire si on lui coupe une tentacule il ne mourra pas, c'est pour ça qu'il faut viser la tête. Idem pour les bandes organisées humaines ceux qui exécutent ne sont que des hommes de mains même si on les élimine la société ne sera jamais débarrassée de la bande malfaisante se sont les chefs qu'il faut éliminer et surtout ceux qui sont en tête

Maryem
| 18-01-2020 07:12
Bravo a nos services speciaux...et coffrez ces terroristes a vie mieux une candamnation a mort et execution sans aucun remords...il faut terroriser les terroristes....il n est plus le temps de palabrer jusqu au jour dernier...il faut de l efficacite :Aneantir cette caste de terroristes....et assecher les sources qui les alimentent et les fortifient....avis a Erdogan and co,le peuple Tunisien et ses services de securite sont a l affut..et bien decides a vous exterminer ..bande de salauds..
Vous n arriverez jamais a intimider ces vaillantes combattantes pour la liberte et l independance du peuple Tunisien...Mme Mbarka nous nous tenons a vos cotes arrivera ce qu il arrivera...l Etat est tenue de garantir sa securite et celle de ses enfants..Fiers de nos femmes patriotes jusqu a la moelle....Mbarka,Abir et Samia..

!!!
| 18-01-2020 05:43
Information insuffisante. On veut savoir qui est derrière, qui a donné l'ordre de cet acte barbare

aldo
| 18-01-2020 01:44
au nom de la démocratie ! à mon nom personnel et autant que citoyen tunisien , vu la situation difficile que mes concitoyens traversent depuis 2011 dans notre beau et pacifique pays TUNISIE , nous nous trouvons en ce moment sous une question qui nous intrigue surtout et vu les relations que nos deux peuples ont toujours eu un relationnel assez amical , même trés respectif au niveaux industriels ; MADAMA LA CHANCELIERE ! la TUNISIE a élue un nouveau président de république n 'ayant aucune expérience politique ni diplomatique aussi les pressions qui subissent ,notre soucis actuel est faire de sorte que nos voisins et frères libyens s 'accordent à une solution entre nos frères libyens eus même , ceci est de l' interet des libyens , aussi sera sécurisant pour la TUNISIE , inviter ou non inviter notre pays le 19 janvier à BERLIN ne changera rien à la fraternité exceptionnel entre LIBYENS ET TUNISIENS .

A lire aussi

J’ai contacté notre ambassadeur en Italie, Moez Sinaoui qui m’assure qu’aucun tunisien n’est atteint

23/02/2020 11:43
0

les élus, comme les ministres et leurs familles, ne sont pas concernés par les passeports

22/02/2020 21:39
11

La participation tunisienne a été organisée par l’APIA et des groupements interprofessionnels des

22/02/2020 19:25
4

Business News a appris de source digne de foi, que Hassouna Nasfi, secrétaire général de Machrouû

22/02/2020 16:51
16

Newsletter