alexametrics
dimanche 27 novembre 2022
Heure de Tunis : 20:44
Dernières news
Pour les protéger des inondations, le ministère de l'Équipement lance des projets dans neuf villes
22/11/2022 | 14:20
2 min
Pour les protéger des inondations, le ministère de l'Équipement lance des projets dans neuf villes

 

Certaines villes tunisiennes sont plus susceptibles d’être inondées que d’autres. C’est dans ce cadre que le ministère de l'Équipement et de l'Habitat envisage de lancer, avant fin 2022, la réalisation de projets dans neuf villes dans les gouvernorats de Nabeul, Bizerte et Monastir, pour un coût de 61 millions de dinars, au moment où la réalisation de 48 autres projets se poursuit, dont celui de la protection de Tunis-Ouest.

Les interventions bénéficieront à 400.000 habitants et concerneront les villes de Zarzouna (gouvernorat de Bizerte), Menzel Abderrahmen (gouvernorat de Bizerte), Bou Argoub (gouvernorat de Nabeul), Takelsa (gouvernorat de Nabeul), Béni Khalled (gouvernorat de Nabeul), Zaouiet Djedidi (gouvernorat de Nabeul), Boucharray (gouvernorat de Nabeul), Bennène (gouvernorat de Monastir) et Ksibet El Médiouni (gouvernorat de Monastir).

Il s’agit là des données présentées la veille, lundi 21 novembre 2022, par les responsables de la Direction de l'hydraulique urbaine lors d'une séance de travail sur la protection des villes contre les inondations et rapportées par la Tap.

 

En parallèle, la Direction de l'hydraulique urbaine poursuit la réalisation de 48 autres projets, dont un de 180 millions de dinars et qui concerne la protection de la région de Tunis-Ouest des inondations.

Pour sa part, le ministère planche sur 74 études relatives aux 24 gouvernorats, pour un coût total de 16,95 millions de dinars, dont un projet stratégique de gestion des risques d’inondation d’une valeur de 12 millions de dinars.

 

En outre, les services du ministère ont curé et nettoyé environ 1.580 km de canaux, déversoirs, et d’oued et de cours d’eau ainsi que le curage et le nettoyage de 72 hectares de bassins de collecte d’eaux outre la restauration de 670 installations, et cela dans le cadre de l'entretien des ouvrages de protection contre les crues et d'évacuation des eaux.

 

Le ministère de l'Équipement et de l'Habitat ambitionne aussi le démarrage dès début 2023 dans la mise en œuvre de projets de protection des régions du nord et de l'est de Tunis avec un coût total d'environ 180 millions de dinars, outre l'aménagement de Oued Gabès et le parachèvement de deux ponts sur la route du Corniche et l’avenue de Paris à Gabès pour un montant d’environ 50 millions de dinars.

 

I.N

Photo d’illustration

 

22/11/2022 | 14:20
2 min
Suivez-nous
Commentaires
DHEJ
En connaissance...
a posté le 22-11-2022 à 14:41
Ces projets étudiés et réalisés par les créateurs de problèmes,, renforceront les régions dans plus d'inondations!