alexametrics
Dernières news

Olfa Youssef : le peuple continuera à vous haïr !

Olfa Youssef : le peuple continuera à vous haïr !

Dans un post Facebook publié aujourd’hui, mardi 18 juin 2019, l’universitaire Olfa Youssef s’est adressée, de manière indirecte et dans un ton sec, aux députés qui ont adopté l’amendement du code électoral dans son intégralité lors d’une séance plénière.  

 

« Après la mascarade ayant eu lieu à l’Assemblée je ne peux dire qu’une seule chose : Votre prétendue démocratie n’est autre qu’une dictature de l’exclusion. Et votre chef est un terroriste. (…) Vos députés sont des mercenaires et des traîtres. En vertu de votre loi, je pense qu’à présent je ne peux prendre part politiquement à un système corrompu, terroriste et destructeur. Vos élections resteront de gros mensonges. Et le peuple continuera à vous haïr », a-t-elle écrit.

E.B.A.


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

Le marseillais
| 19-06-2019 09:55
Le gouvernement et les députés sont des prostituées et l Europe qui vous nourris sont vos proxénète

Mannou
| 19-06-2019 00:33
Elle n'arrête pas de se permettre de parler au nom du "peuple tunisien" .

HatemC
| 18-06-2019 21:25
Elle a comme la plupart des ignares Tunisiens applaudit la Merdolution '?' vous voilà maintenant dans la merde jusqu'au coup '?' ne dites pas "on ne savait pas " '?' Votre Merdolution n'est qu'un coup d'état islamiste et vous êtes les complices '?'
Ne pleurnichez pas maintenant '?' bouffez de l'islamiste '?' vos enfants vous rendront responsables de votre déchéance et celle de la Tunisie '?' VOUS ETES COUPABLES '?'. HC

veritas
| 18-06-2019 20:12
On l'a signalé moult fois sur ce site et dieux sait on est plusieurs à l'avoir dit et répéter sans cesse .

Mohamed Obey
| 18-06-2019 19:49
Ces députés ne méritent pas la confiance dont ils sont investies. Ils sont les assassins de l'espoir du peuple. Comment osent-ils se donner des droits et en priver leurs adversaires? C'est tout simplement scandaleux! Mais ils ne rougissent pas devant leurs crimes...

MFH
| 18-06-2019 18:49
On s'est débarrassé de la dictature individuelle pour atterir dans des dictatures de groupes : coalition nationale, UGTT, avocats, médecins....

Justinia
| 18-06-2019 18:32
Donc,pour vous,voter une loi à la va vite pour exclure deux candidats à la présidence de la république est un acte démocratique? Savez vous,au moins ce que veut dire démocratie?.Non? C'est votre malheur et celui de la Tunisie.

BMJ
| 18-06-2019 18:18
On pensait que l'on avait le meilleur destour du monde. Quelle prétention ! avec de telles amendements de la loi électorale, ces pseudo politiciens toujours incompétents et de basse gamme nous ont ébloui avec leurs gesticulations ridicules dans leur cirque aujourd'hui à l'ARP.
Ils jouent avec le feu avec cette double dictature qu'ils nous imposent, politique et idéologique sous sa pire forme religieuse .

Belha
| 18-06-2019 18:11
ne prenez pas si vite votre décision , ce qui s'est passe cet après-midi c'est effectivement la démocratie. personne n'a voté sous la contrainte.....
Alors présentez vous aux élections législatives et essayez d'écarter les" malhonnêtes terroristes,traîtres ,mercenaires" etc....
le militantisme BCBG sur Facebook c'est du pipeau.

A lire aussi

L’Utica a rendu public un communiqué, ce mardi 22 octobre 2019, pour condamner fermement la campagne

22/10/2019 23:34
0

Les derniers chiffres communiqués par le ministère du Tourisme et de l'Artisanat montre une

22/10/2019 22:56
0

une campagne orchestrée menée contre l’UGTT principalement par le mouvement Ennahdha, et la

22/10/2019 22:14
0

Cette démission a été acceptée le 16 octobre 2019 par le président de la République et prendra effet

22/10/2019 20:16
2

Newsletter