alexametrics
Dernières news

Nouvelle tarification de la Steg

Nouvelle tarification de la Steg

 

 

La Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg), a publié sur son site la nouvelle tarificationsen vigueur à partir du 1er juin 2019 pour l’électricité et le gaz.

 

Une source anonyme du syndicat de la Steg a affirmé, dans une déclaration accordée ce mardi 25 juin 2019, à la TAP que les nouveaux tarifs enregistrent une augmentation de 12 à 15%.

 

La Steg a réagi dans un communiqué publié plus tard dans la journée aux informations circulant sur cette augmentation. La compagnie a précisé qu'il s'agit d'une augmentation de l'ordre de 10% et qui n'est appliquée qu'en cas de surconsommation, ce qui ne touchera donc que 6% des clients de la Steg, à savoir les gros consommateurs, précise le communiqué. 

 

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

Citoyen_H
| 26-06-2019 15:59
PR'?LEVER des sommes colossales auprès des clients réglos qui surmontent toutes les difficultés du monde pour honorer leurs dettes vis à vis de leurs créanciers.
Le pire, est que le différentiel entre la consommation réelle et l'estimation préétablie par la STEG, sert à combler les impayés des nouveaux parasites de la NATION, apparus spontanément une certaine année 2011.
A coté de cela, profitant de l'aubaine, les bagla-liha et autres consanguins, continuent à jouer la comédie du "nous n'avons pas d'argent".

Quand en même temps on voit le nombre impressionnant de voitures neuves arpentant nos routes , on est en droit de savoir d'où vient cet argent, car précisons le, ces voitures valent plusieurs dizaines de millions de dinars, et que 98% de cet argent est issu de l'argent sale qui est légion.
Autre exemple, allez voir un peu dans les cités. Vous constaterez qu'il y a plus de climatiseurs arrimer aux habitations que nulle part ailleurs.

Cependant, il faut admettre que plusieurs hôteliers et industriels qui sont de connivence avec la choura de merde, profitent du trafic d'influence qu'exercent les nouveaux maitres du bled, à savoir les chameliers imposteurs traitres à la nation.

En bref, nous en avons plein le cul de payer pour ces saltimbanques.
Il est grand temps que l'état joue son rôle d'arbitre.
Sa dérive laxiste va, tôt ou tard, finir par générer une explosion sociale qui lui sera insurmontable.
Ce sera les patriotes contre les profiteurs ripoux.





.

La STEG veut brûler le pays
| 26-06-2019 12:48
La STEG peut-elle nous renseigner sur la consommation free de ses employés y compris son PDG.
Quelle est la moyenne de cette consommation par foyer. Comparez cette moyenne par rapport à la moyenne nationale y compris les foyers de gens riches et vous allez voir.
De quel droit la STEG ou la SONEDE prétendent pratiquer une politique sociale. est ce qu'il s'agit d'institutions de bienfaisance.
Chacun dans ce pays s'orgueille de faire ce qu'il n'est pas en droit de faire.
La chose économique relève de l'économie et la chose sociale relève du social et les institutions qui sont responsables de ça sont nombreuses.
Arrêtons de mélanger l'économique et le social de la manière la plus idiote.
Il n'y a aucune razisons que les factures de ce mois aient doublé et triplé.
Est ce que ce PDG de la STEG sait lire et faire des comparaisons.
Est-ce qu'on vise le pays !!! Réveillons nous

Bab ezzira
| 26-06-2019 09:38
Ils dépensent sans compter et font payer la note aux honorables contribuables.
Pfff, Pays des anes parlants, chellaktouna ya wled Moufida.
Allez, le pays est sous machine grâce au FMI, bientôt y'aura plus rien à distribuer et vous pourrez alors retourner en occident d'ou vous êtes venu bande de frérots anarchistes cupides.

Ya Chifour ya Gaffas zid 100 fi el Vitesse
| 26-06-2019 09:22
Source anonyme à la TAP + réaction aux informations circulants = c'est entretenir le flou et l'irrespect du client.
Le même scénario usé : gréve car les impayés de la STEG sont énormes après augmentations des tarifs.

Citoyen de Tunisie
| 26-06-2019 08:21
Continuez à plumer ce pauvre citoyen, continuez à l'étouffer puis à l'étrangler. Une fois mort, faites-lui payer le milligramme de poussière qui passera à côté de sa tombe.
Depuis qu'on vois voit, on ne voit plus le bonheur, notre seul horizon est le gouffre.

Tunisien
| 26-06-2019 05:54
De pareils abus sont le résultat du monopole réservé à la STEG.
Il est temps d'ouvrir le jeux à la concurrence car le consommateur ne doit en aucune manière payer les erreurs de gestion des pseudos responsables désignés pour leur couleur politique plutôt que pour leur compétences. De même une entreprise industrielle et commerciale, par essence, ne doit pas faire de charité en engageant des manchots nuisibles.
A bon entendeur...

Famous Corona
| 25-06-2019 22:56
...conséquence: La STEG (entreprise publique!) puise cet énorme manque à gagner chez les contribuables!!! Conclusion: L'état a tout intérêt à ne pas payer ses factures, car cela lui permet d'augmenter les prix!!! Tout à gagner, rien à perdre hahahahaha

sassi
| 25-06-2019 21:30
toujours une estimation haute
payez puis on verra
cette société pour ne pas embaucher des agent pour relever les compteurs ils gagnent au détriment du consommateur

sassi
| 25-06-2019 20:07
va comprendre une facture où les prix sont flou et incompréhensibles

Noir
| 25-06-2019 20:05
Les relevés sont fait n'importe comment. Ils n'osent pas réclamer ce que leur doivent tous les ministères, entreprises et on rackette les gens pour payer les arriérés dû ! Scandaleux vraiment !

A lire aussi

A cause de la rupture du médicament Sintrom, un patient souffrant de problèmes cardiaques a été

16/07/2019 18:57
1

Le président de Béni Watani, Saïd Aïdi a annoncé, ce mardi 16 juillet 2019, sur le plateau de Myriam

16/07/2019 18:45
1

Le secrétaire d'Etat US, Mike Pompeo a rencontré, ce mardi 16 juillet 2019, le ministre des

16/07/2019 18:28
0

Newsletter