alexametrics
mercredi 01 décembre 2021
Heure de Tunis : 10:58
BN TV
Noureddine Taboubi s’attaque à Kaïs Saïed : Jamais nous ne donnerons de chèque en blanc !
23/10/2021 | 16:58
2 min
Noureddine Taboubi s’attaque à Kaïs Saïed : Jamais nous ne donnerons de chèque en blanc !

 

Prenant la parole à l’ouverture du congrès de l’Union régionale du travail à Ben Arous, le secrétaire général de la Centrale syndicale, Noureddine Taboubi, a assuré, samedi 23 octobre 2021, que l’Union générale tunisienne du travail n’était à la solde de personne et que nul ne pourrait se servir de l’organisation pour ses intérêts. 

Notant que l’UGTT n’avait jamais trahi ses promesses, il a réitéré que les entreprises publiques étaient une ligne rouge et que la Centrale syndicale ne permettrait guère qu’elles soient cédées en référence aux appels à la privatisation de certaines parties afin de les sauver de la faillite. 

Il a déploré, par ailleurs, la dégradation de la note souveraine de la Tunisie et a laissé entendre que nul ne pourrait faire le poids face aux bailleurs de fonds internationaux quand on se trouve dans la posture d’un quémandeur. 

Noureddine Taboubi a, à l’occasion, exprimé son rejet de l’exclusion des opposants politiques rappelant que le paysage politique actuel est le fruit des urnes et à l’image de la société tunisienne. 

Il a évoqué, dans ce sens, les manifestations qui ont eu lieu après le 25 juillet et les altercations entre ceux qui soutiennent le président de la République et ceux qui s’opposent à ses décisions mettant en garde contre un schisme aux répercussions dangereuses. 

S’adressant au président de la République sans le nommer, le secrétaire général de l’UGTT a indiqué que c’était au chef de l’Etat de fédérer les citoyens autour d’un projet dans lequel ils peuvent croire rappelant que la crise politique était due en partie à l’absence de confiance entre les gouvernés et les gouvernants. 

Il a nié, à l’occasion, tout litige avec le président de la République admettant, toutefois, l’existence de divergences.

Réitérant que la solution doit impérativement être tuniso-tunisienne, il a appelé le président de la République à s’exprimer clairement et en toute transparence sur son projet afin que l’UGTT puisse définir sa position. 

Noureddine Taboubi n’a pas manqué de rappeler que tous ceux qui ont tenté de s’attaquer à l’UGTT avaient fini dans « les poubelles » soulignant que jamais la Centrale syndicale ne donnerait de chèque en blanc à qui que ce soit.  

 

N.J. 

23/10/2021 | 16:58
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Rationnel
Les deux obstacles au developpement du pays
a posté le 25-10-2021 à 16:00
Ennahdha et l'UGTT sont les deux obstacles au développement de la Tunisie. KS a réduit la nuisance du premier, mais la nuisance deuxième augmente.
La première ministre s'est rendu en Arabie Saoudite pour représenter la Tunisie au sommet "Middle East Green Initiative", plusieurs chefs d'état sont présents et pas seulement du moyen orient mais la Grèce et plusieurs autres sont représentés par leur premier ministre et les grands financiers du monde comme Larry Fink. C'est le premier discours de Najla Bouden et ça laisse a désirer, mais contrairement au Maroc ou le premier ministre peut parler de projets concrets et de leadership mondial, la Tunisie n'a rien de concrets en énergie renouvelables.
Les projets d'énergies renouvelables sont pour la plupart bloques par l'UGTT (Syndicats de la STEG) en Tunisie, donc pourquoi solliciter des investissements si ces projets vont être bloques?

Mansour Lahyani
Est-ainsi que les hommes politiques sont "agressifs" ?
a posté le 25-10-2021 à 12:01
Dans cette fichue Tunisie que nous a imposée Ennahdha et ses acolytes, chaque mot compte et risque de faire dévier du sens ordinaire et "normal" de toute expression ! Ainsi, lorsqu'un homme "politique" très au-dessus de tout soupçon d'agressivité mais bien dans son rôle affirme qu'il n'est pas prêt à donner de chèque en blanc ne peut qu'être taxé d'"adversaire politique" du King Size !!! Il faudrait donc que nous soyons TOUS confinés dans le rôle qu'on veut nous imposer, et d'accepter N'IMPORTE QUEL OUKASE, SANS BéNéFICE D'INVENTAIRE, SANS CONNA'?TRE LA POTION QU'ON ENVISAGE DE FOURBIR à NOTRE INTENTION !!!!
Dans son rôle politique et social, Taboubi me rappelle la réaction de ce ministre de Louis XIV dont la légende dit qu'il a quitté la table pour aller apprendre à nager, sous les yeux étonnés du roi qui venait juste de menacer ses contestataires de les jeter à la Seine...
Comme Taboubi, probablement, nous sommes tous prêts à aller apprendre à nager !
walid
A toi de payer les entreprises publiques déficitaires
a posté le 25-10-2021 à 09:52
L'UGTT nous impose des lignes rouges. Je rappelle que le rôle d'un syndicat est de défendre les employés et non de donner son avis sur la stratégie d'une entreprise.
Oui les entreprises publiques doivent être vendus car elle coute un argent fou à la communauté et en plus elles offrent des services au citoyen en deca du privée.

Je propose à ce syndicat de régler lui même la note des déficits parce moi citoyen j'en ai marre que mes impôts servent à payer des dettes pour que des gens aient leur salaire au lieu de servir à:
- de l'investissement
- asssurer le role social de l'ETAT pour les populations marginalisées
- garder à niveau la santé et l'éducation pour que ceux qui ne peuvent pas payer le privé puisse se soigner ou éduquer leurs enfants.


Or depuis dix ans, les finances publiques (budget de l'état et entreprises publiques) sont mal gérées et l'infrastructure du pays ainsi que les services aux citoyens ne font que se détériorer, creusant le déficit publique et engendrant une baisse du dinars et une hausse des impôts taxes douanes etc, ce qui a engendré une baisse du pouvoir d'achat des tunisiens

EL OUAFI
@ Bonsoir Mr Raad
a posté le 24-10-2021 à 22:55
Mr Raad ,je confirme votre commentaire est d'un limpidité parfaite, personnellement, je suggère à Mr Taboubi de lire votre com.
Ce Monsieur Taboubi il doit s'inspirer du contexte actuel dans lequel notre pays , secundo qu'il prend la peine de potasser quelques revus où les analyses convergent dans le même sens pour des études sérieuses des entreprises nationales , qui sont à la traine, souvent à la charge de l'état soutenues, par l'argent des contribuables et les emprunts, des réels fardeaux !
L'UGTT est trop politisée, elle doit impérativement changer de methodes pour plus d'efficacité pour elle meme , et le plus urgent ne pas contre-carrer les decisions gouvernementales ,pour l'interet supreme du pays, car la
Raad
NE PAS CONFONDRE
a posté le 24-10-2021 à 21:37
L'UGTT n'est ce qu'elle était, elle est devenue un partie politique comme le reste.
Ce Monsieur Taboubi se prend pour un grand économiste genre je sais tous.
La privatisation de certaines entreprises TUNISIENNE doivent absolument être privatisées selon le degré fixé par l'état et non au bon vouloir du syndicat ou Mr Taboubi lui même.
Pas de chantage venant d'où qu'il vienne, du temps du feu Bourguiba, Habib Achouri c'est trouvé entre quatre murs, donc à vous de choisir.
Soit nos entreprises redeviennent compétitives soit c'est la mort.
Il ne faut pas s'étonner de voir une bonne partie des investisseurs étrangers se délocalisent au Maroc où ailleurs pour les raisons que tous le monde connaît.
Entre les grèves, les revendications sociales les augmentations de salaires tous les quatres matins et j'en passe ....donc il faut être réaliste et non se conduire comme un goujat.
Quant à la ligne rouge il faudrait vous la poser a vous même avant de s'adresser aux autres.
Sachez une chose que L'UGTT n'est pas un instrument entre vos mains ni une arme pour tirer comme vous le faite sur le Président de la République.
Le social oui, la politique du pire non.
Kays
Beaucoup à dire
a posté le 24-10-2021 à 17:18
Ce monsieur est comptable de la catastrophe accomplie depuis 10 ans.
Son pouvoir a été plus grand que celui d'Ennahda.

Lui ou sa famille ont-ils profité d'avantages indûs durant toutes ces années ?

Est-il digne de diriger l'UGTT?

Les comptes publics ne lui disent pas merci.


TAHYA TOUNES
Bourguibiste nationaliste
Vous aviez donné un chèque en blanc
a posté le 24-10-2021 à 16:29
Vous aviez donné un chèque en blanc aux Khwanjias. Honte à vous.
takilas
Chèque blanc ? D'abord qui êtes-vous ? chkounik inti. Il parle d'un air hautain.
a posté le 24-10-2021 à 16:23
De quoi il parle ce type ? Ce régionaliste qui déteste les citadins.
Qu'elle bassesse d'esprit !
Il a été trop gâté apparemment par Ben Ali, ainsi que l'ugtt, qui impose sa loi, pour qu'il se croit au dessus de tous les citoyens et qu'il est supérieur, et que tout dépend de lui, qu'il il le seul maître à bord pour les gestions des administrations à Tunis dont il est devenu propriétaire de cette capitale tout comme les taxistes les autres bandits de Tunis.
En somme Tunis tous ces arnaqueurs se l'arrachent et oublient qu'elle a des originaires dont, étonnement, ils détestent et envient, et ce au lieu de les respecter et non de les dégrader au point de vouloir les rejeter sans respecter l'histoire.
Pourtant ces originaires sont humbles, modestes et sociables et toujours démontre durant des siècles leur solidarité avec tous.
Donc Taboubi n'a pas à se croire supérieur au peuple tunisien ni de favoriser cetkrtains à d'autres quitte à détruire l'économie tunisienne.
Voilà pourquoi la Tunisie devrait être dirigée par des compétents et des connaisseurs et non pas par un esprit de haine et de régionalisme comme l'était nahdha durant plus qu'une décennie durant laquelle ils ont tout massacré devant le regard passif et nonchalant de l'ugtt comme si son rôle était destiné à massacrer la capitale Tunis.
Jilani
Un boucher se prenant pour un vice président
a posté le 24-10-2021 à 15:59
Tous les tunisiens savent que ces syndicalistes ont ruiné le pays et sont corrompus et pourris. Devant l'insistance de KS de ne pas les intégrer dans le dialogue national et la politique du pays, ils deviennent fous et menaçants. Même abir moussi s'est alliée avec eux contre KS. Ils font partie du même ADN des privilégiés et profiteurs. J'espère que KS tiendra le coup et leur donnera un coup de pied comme il l'a fait avec les islamistes.
souilem
l'UGTT : Bande de voyous
a posté le 24-10-2021 à 15:19
Cette strucure syndicale a ruiné le pays depuis 2014 par ses grèves sauvages et ses sit-in, les entreprises publiques ont été largement touchées par ces grèves, elles sont actuellement en difficulté si non en faillite. Aujourd'hui, de quel droit Taboubi se mèle de la conduite et du programme du Président de la République, à ma connaissance c'est KS qui est élu au suffrage universelle à plus de 70% et c'est lui le responsable de la politique du gouvernement, il n'attend pas le chèque en blanc ou le chèque sans provision de Taboubi. Ya hasra Ala l'UGTT de Farhat HAched, le grand militant qui travaille avec Zaiem Bourguiba pour construire le pays pierre par pierre. Puis il y a eu Habib Achour qui a compris son rôle après sa visite de prison. KAies Said pourrait utiliser tout mécanisme de la justice pour faire taire ce bandit et son équipe. L'UGTT a des militants sincères et qui sont contre Baboubi," Echourafa". La Tunisie a vécu des moments difficiles de grèves et surtout au niveau de l'enseignement avec Yaacoubi, un autre vagabant pur et dur qui a empêché nos enfants à étudier pedat des mois et des mois. Ce mal doit s'arrêter si onveut que la Tunsie avance et laisser le Prsésident Travaller car il est sur le bon chemin et que le peupleest avec lui.
Pour ce qui concerne Abir Moussi que j'ai soutenu et que je continue mon soutien, il est dans son intérêt et dans l'intérêt du pays de ne pas joindre l'UGTT, sa mission totalement différente de celle de l'UGTT., si non elle perdra beaucoup d'électeurs. je lui dirai à haute voix, si vous cherchez l'intérêt de la Tunisie, faites un consensus avec Kaies Said, main dans la main contre les fréros et contre tous ceux qui ont fait mal à notre pays. J comprends bien vos arguments de ne pas s'associer avec KS mais pour l'intérêt du pays sachant votre patriotisme laissons les disputes pour d'autres circonstances.
askri fethi
alliance Abir ugtt
a posté le à 08:49
bien dit, c'est ce que je pense, AM doit éviter les mauvais calculs opportunistes
The Mirror
Taboubi n'est pas l'UGTT
a posté le 24-10-2021 à 12:48
L'UGTT de Farhat Hached et Habib Achour a été toujours confondue avec le peuple. Dans ma modeste famille, tout le monde est syndiqué et personne n'est affilié à un parti politique. C'est dire à quel point l'UGTT est ancrée dans les familles tunisiennes.
Cela dit, il y a un fait réel aujourd'hui : le peuple tunisien et le Président Kais Said font un. On peut toujours dire tout ce qu'on veut dire tout ce qu'on veut sur le Président, mais, Kais Said c'est le porte parole du peuple tunisien. De là, aller dire que Kais Said a besoin de l'autorisation de l'UGTT pour faire ceci ou cela comme le fait Noureddine Taboubi, c'est nier la réalité du terrain.
VRAI
@The Mirror : Bonjour !
a posté le à 16:58
"Taboubi n'est pas l'UGTT " c´est vrai mais il represente L´UGTT n´est-ce pas ?
"Kais Said c´est le porte parole du peuple tunisien", c'est vraiment exagéré !

Je vous assure aussi que les visiteurs des mosquées - et ils ne sont pas rares -, mes tantes, mes oncles, grand mères et pères.. sont très souvent affiliés à Ennahdha et pas forcement à Ghannouchi. Alors pourrais-je dire que R. Gannouchi c'est la porte parole du peuple tunisien ? bien sur que non !

Mais une chose est certaine et si on est realiste: Ennahdha avec ses acolytes sont indélibiles de la vie politique tunisienne et on restera condamné à composer avec elle, par de vrais programmes politiques tout simplement.

cesarios
la stratégie des zaïs BOURGUIBA et de FARHAT HACHED CONCERNANT ........
a posté le 24-10-2021 à 10:06
Le président de la REPUBLIQUE est invité à prendre en considération les conséquences de la mondialisation qui s'est installée depuis une belle lurette , l'indépendance de nos décisions politiques est sacrée mais il faut être réalistes et avoir les pieds sur terre pour savoir les gérer selon les intérêts de notre nation surtout et précisément à ces moments les plus violemment agités dans le monde, notre actuelle situation économique et sociale est la plus décadente dans notre l'histoire ce qui nous oblige, on veut ou on ne veut pas à recourir à l'aide et au soutien des pays frères et amis ... Durant les premières années de notre indépendance, nos zaïms BOURGUIBA et HACHED allah arhamhou, ont pu instauré une stratégie purement TUNISIENNE quand aux relations avec les pays étrangers et il ont pu faire face à nos fléaux et à nos failles dans tous les domaines et ils sont sortis victorieux pour apaiser les souffrances et les malheurs de leur peuple, notre ministère des affaires étrangères est sensée de poursuivre sa stratégie habituelle où ses paramètres et ses mécanismes ont donné les résultats les plus souhaitables et ils sont actuellement encore convenables pour relever et hisser le défi du développement et de la prospérité
AB
Syndicalisme et politique
a posté le 24-10-2021 à 09:35
Je suis syndicaliste depuis plus 30 ans. dans un Syndicalt libre et indépendant.
L'UGTT est deveue une partie politique . Les responsables sont des opprtunistes ils vont vers le plus offrants. Les Responsables doivent aussi présentés leurs biens et leurs richesses aux adhérents et au peuple tunisien. Mr TABOUBI ne joue pas le rôle à la fois pyromane et pompier.
Soyez insitatif auprés des chefes d'entreprises pour faire embaucher les jeunes . .. que faites vous aux personnes démmunies sans aucune couverture sociale et qui dormenet dans la rue.? Un syndicat fort doit être unsyndicat proche des salariés et proches des plus démunies ce qui n'est pas le cas de l'UGTT . Mr TABOUBI fait du syndicalime et non de la politique. c'est mieux

Bourguibiste nationaliste
Merci AB
a posté le à 16:54
Merci pour votre témoignage.
L'UGTT a une très GRANDE responsabilité dans la crise.
Ce que vous écrivez est parfaitement juste.
retraité
le faiseur des rois
a posté le 24-10-2021 à 09:21
jamais la centrale syndicale est dirigée par un faiseur des rois qui a son mot à dire sur tous les plans politique économique social favorisé par une classe politique qui lui demande son appui et son aide pour contrer le pouvoir en place même son prédécesseur Abassi qui est venu après la révolution bénie est cantonné dans le travail syndical et la défense des salariés et il est associé avec les trois autres organisations nationales pour sauver le pays d'un désastre après les assassinats politiques et les attentats islamistes pour évincer la troïka du pouvoir et organiser des élections législatives et présidentielles anticipées dans un an avec un gouvernement provisoire apolitique ,j'ai pensé si ce Monsieur veut faire la politique il n'a qu'à créer un parti travailliste et s'il gagne les élections il dirigera le pays pendant cinq ans il a de la chance il n 'y a pas en face de lui un Madame THATCHER qui mis à au pas le Trade Union lors de la fermeture totale des gisements de charbon ou feu BEN ALI qui a composé avec l'UGTT pendant 23 ans le pays sans grève , une croissance annuelle de plus de 5 % et une inflation maîtrisée avec des réformes économiques et sociales .
H.2n
D'un fléau à l'autre !
a posté le 24-10-2021 à 09:18
A force de s'abaisser devant cet idiot , arrogant , prétentieux et inconséquent , il a fini par prendre ses aisances pour faire la pluie et le beau temps dans ce pays peuplé de lâches sans culottes .
On a vu défiler dans son quartier général tous les sous-fifres prétendus responsables de partis politiques , ce taré s'est vu si important pour nous ressortir son feutre rouge et nous tracer des lignes pour préserver ses tiroirs caisses et pousser un peu plus le pays vers la faillite .
" ne jouez pas avec un singe , il finira par vous exhiber ses bijoux de famille " ils ont longtemps joué avec lui et lui ont donné beaucoup plus d'importance qu'il n'a réellement .
Hamza Nouira
Je déteste l'UGTT
a posté le 24-10-2021 à 07:58
Jamais nous ne donnerons de chèques en blanc? Mdrrr

Mais c'est ce que vous avez fait ya Tazboubi mte3 l'UGTT!

Mais qui êtes vous pour parlez aux nom de tous les tunisiens?

Vous ne représentez que vous même!

C'est à cause de vous que le pays s'enfonce. Et a cause des médias qui vous permette de parler pour dire des sottises...
Et maintenant il a peur et fait une marche arrière.
Le propre du Tunisien peureux et hypocrite.
zaouali
corruption
a posté le 24-10-2021 à 06:18
Et si KS ouvre le dossier de l'UGTT ?
AB
Corruption
a posté le à 14:36
Il faut Kais ouvre le dossier de l'UGTT elle n'est pas exclu de toute malversation.
Taboubi, bombe le torse pour qu'elle raison. Parceque aussi il a peur que les adhérents se retourne contre lui. Parceque il aussi complice avec les Islamofaschiste.
" je ne donne pas un chéque en blanc au président" cela veut dire quoi.
Le président a 90% de tunisiens avec lui... Taboubi tu as qui le reste des nahdaoui and CO. Une centrale syndicale est faite pour garantir le bien être des salariés dans toutes les enteprises elle n'est pas faite pour dicter une ligne politique.
Taboubi pourqoui menace t'il le président ? si il est prét au dialogue, il faut qui nous présente d'abord son bilan: les Gréves, le manque de clarté dans les revndications salariales et autres. Présentez votre bilan depuis 2011 au 24/07/2021. Le 25/07/ la récré est terminée....!
tounsi
yezzi fok
a posté le 24-10-2021 à 06:16
C'est un con. Pour qui il se prend ? voyons si KS decide d'annuler la retenue automatique sur les salaires a cette putain de UGTT, on verra qui va rester dans cette organisation de merde qui est à l'origine de tous les problèmes de la Tunisie.
Citoyen_H
abessi + taboubi
a posté le 23-10-2021 à 23:51
sont deux, des plus grands responsables du désastre économique de ces onze dernières années.
abessi a vite fait son beurre et s'est vite tiré, doutant que ça allait barder par la suite.
taboubi, un boucher lambda, accepta de le remplacer en se disant, l'occasion fera le larron.
Que croyait vous ?
Que ces individus étaient des experts en relations humaines, en gestion de projets, des centraliens peut être même ou des polytechniciens.
Quand on sait qu'au mariage d'un fils d'un simple syndicaliste, il y eut 3.500 invités au cours duquel plus deux cents moutons furent sacrifiés pour gaver les invités, on a du mal à croire que ce n'était pas le mariage d'un empereur !!! !!
Vous n'avez pas idée de la vraie gouvernance de l'UGTT.


https://africanmanager.com/lugtt-sur-la-sellette-avec-mbarki-et-le-mariage-fastueux-qui-ternit-son-image/


Fikou minnoume ya twénessa !!!
Nous ne sommes pas prêts à utiliser tous ces instruments économiques compatibles avec des pays "développés".
A vrai dire, nous ne sommes prêts à rien, hormis à développer notre paresse, la fainéantise et certainement notre sous-développement, qu'on hérita du coup d'état de 2011.
Avez-vous entendu parler de grèves en Chine (1ère puissance économique mondiale), au Japon, dans les deux Corées, aux USA, en Russie, et dans bien d'autres pays développés ?

Fikou minnoume yaa 3abéde, les pingouins de la troika et de l'UGTT vous ont roulé dans la farine.
Ils se sont remplis les poches de quoi faire vivre des centaines de générations.
Que vous ont-ils donné, à part la cherté du cout de la vie et une misère rampante.

Notre destin est en train d'être joué.
Soit on opte pour le travail et pour un profond nettoyage en règle de la pourriture de corruption qui gangrène le pays depuis le coup d'état de 2011.
Soit on choisit le chaos (qui n'est plus bien loin) !!!!

En attendant, les voilà qui reviennent à leur ancienne méthode de menaces et de sabotages.
Il faudrait en découdre une fois pour toute avec cette plaie, ce fléau de syndicats qui a désagrégé le tissu industriel de notre NATION.

Tunisiens, la plus grande menace est là, sous vos yeux.
Nul n'a oublié les milliers de grèves décidées par le syndicat et les centaines de boites qui quittèrent le pays pour les plus chanceux, et les milliers d'autres qui mirent la clé sous la porte, à cause de la gestion chaotique des deux secrétaires généraux incultes qui se succédèrent à la tête de ce maudit syndicat de bouffons, qui s'est avéré être avec le temps, la plus grande arme de destruction massive de la place !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La plus grande honte du pays, fut de croire en l'attribution du prix Nobel que les atlantistes fomenteurs du coup d'état de 2011, qui en fait, était une quenelle hors norme, attribuée à un peuple mené par des bougnoules (la maudite troika) d'une rare imbécilité.
Momo
On n'oubliera pas
a posté le 23-10-2021 à 21:56
L'UGTT a joué les vautours depuis 2011 en mettant le couteau sous la gorge au gouvernement. La suppression de la sous-traitance: On voit le résultat dans nos rues sales tous les jours. Hached se retournerait dans sa tombe de honte.
nazou de la chameliere
t'en fais pas Taboubi
a posté le 23-10-2021 à 21:49
y-aura pas grand monde ,pour acheter les entreprises Tunisiennes !!!
Et puis le facho ,il peut pas se contredire !!!
Il parait qu'il est tres très très nationaliste ,S'il se met a vendre les entreprises tunisiennes ,il se grillera tout seul !!!
Imed
Les dés sont jetés
a posté le 23-10-2021 à 20:32
L'histoire de Taboubi qui s'accroche à ces cadavres en état de décomposition avancé, que sont devenues certaines entreprises publiques, me rappelle, le coup de force des apparatchiks qui ont évincé Gorbatchev pour tenter de sauver l'URSS de sa propre mort.
Ils seront tous balayés, par leur acharnement à s'opposer au diktat de la réalité qui ne laisse guère place longtemps à ce qui est chimérique et non viable.
Le gouvernement doit aller de l'avant en prenant pour témoin les Tunisiens qui doivent choisir clairement entre se faire soigner dignement dans des hôpitaux publics ou fabriquer des cigarettes à perte, entre servir un enseignement de qualité pour leurs enfants ou servir le clientélisme syndical, entre des transports modernes et efficaces ou financer des emplois quasi fictifs,
A,gel
C'est fatiguant!
a posté le 23-10-2021 à 20:32
"...les entreprises publiques étaient une ligne rouge et que la Centrale syndicale ne permettrait guère qu'elles soient cédées en référence aux appels à la privatisation de certaines parties..."
Voila la phrase clé qui, si certaines entreprises étaient privatisées, priverait l'UGTT de cotisations bien tombées dans les poches de certains?

Mais combien de fois faudra-t'il répéter que l'UGTT est une organisation syndicale et non un parti politique, qu'il faut qu'elle s'y tienne et cesse de faire de la politique et de se prendre pour ce qu'elle n'est pas.

Si "référendum" il y a, cela ne relève pas de l'activité syndicale ! l'UGTT n'a rien à y faire!
S'il y a crise politique et de confiance entre les dirigeants du pays, cela ne concerne pas l'UGTT
L'UGTT na' pas a prendre parti dans les manifestations qui ont eu lieu après le 25 juillet et les altercations entre ceux qui soutiennent le président de la République et ceux qui s'opposent à ses décisions. C'est de la politique et non des actions pour ou contre les travailleurs d'autant plus qu'aucun n'a déclaré un projet précis pour ou contre ces travailleurs!

STOP L'UGTT! faites du syndicalisme et non de la politique!
Forza
Il a raison sur les points politiques
a posté le 23-10-2021 à 19:57
Saied ne peut pas décider seul du destin de la Tunisie et le dialogue qu'il propose n'est pas un dialogue, c'est une pièce de théâtre entre lui et ses fans.
pifpaf
Il est de retour !!
a posté le 23-10-2021 à 19:54
Revoilà Iznogoud ! la calamité des finances publique, le fossoyeur de l'économie Tunisienne, celui qui ne veut pas rester à sa place mais veut prendre celle des autres, un jour la vie se retournera contre lui et ce jour-là faudra qu'il passe à la caisse sans aucune échappatoire possible, la vérité sur cette m**** sera dévoilée au grand jour et le peuple en son entier le vomira ....
cavalero
le chameau ne voit pas sa bosse
a posté le 23-10-2021 à 19:52
il a oublié que le désastre actuel de ce pays est du en quelque sorte par la complexité de cette UGTT lors du soutien des greves sauvages dans les secteurs productifs et intellectuls
Optim
Soyons réalistes
a posté le 23-10-2021 à 19:50
Il serait très naïf de croire un seul instant qu'il est possible de tracer l'avenir d'un pays en travaillant en catimini dans des chambres obscures. KS se doit de réunir les forces vives du pays afin d'elaborer collectivement une véritable stratégie de sauvetage et de relance du pays. Sa politique actuelle mènera vers une impasse. Les conséquences seraient très très lourdes.
Tj
Une grève générale ?! Pourquoi pas ?!
a posté le 23-10-2021 à 19:26

....
Tronçonneuse
Le règne des voyous
a posté le 23-10-2021 à 19:19
La Tunisie est l'eldorado des voyous de tout bord. Celui-ci en fait partie. Cette organisation a « perdu la lumière » depuis longtemps et est devenue le repaire des moins que rien.
Bouba
Insolence
a posté le 23-10-2021 à 18:54
J'ai toujours été au côté de L'UGTT, mais depuis 2011 les responsables syndicats se prennent pour des Dieux, il se croient le nombril de la Tunisie, ils deviennent arrogants et à la limite mal polis, pour l'histoire soit disant ils ont sauvés le pays en 2013 avec leur dialogue national, alors qu'au fait ils ont sauvés Ennahdha et mis à l'avant les opportunistes de Nidaa avec la complicité de Feu BCE, l'histoire retiendra que les secrétaires Généraux actuels se tiennent à contre courant de l'intérêt du pays
Vous n'êtes que des opportunistes et votre prolongation de mandat en est la preuve
VIAN
DU PRIX NOBEL AU PRIX HAMAS
a posté le 23-10-2021 à 18:37
Les panarbistes kwamjias qui squattent l'UGTT ont perdu toute crédibilité et je dirai même qu'ils sont dans l'illégalité . Taboubi and Co , comme il a fait Ben ALI en modifiant la constitution de 1959, , ont procédé à un coup d'Etat en modifiant les statuts afin de s'éterniser à la tête de l'organisation et d'écarter leurs opposants. Ce comportement anti démocratique est la suite logique de leurs oppositions à toute diversité syndicale à l'image des partis uniques baathistes en lesquels ils se reconnaissent sans sourciller. Depuis 10ans, l'UGTT se comporte comme un parti politique et caresse le rêve de gouverner. Il est devenu un ramassis de bousiers qui ne peuvent vivre que lorsqu'il y a des excréments. C'est pour cette raison qu'il souhaite un dialogue qui ramènerait leurs semblables à la scène. C'est tout à fait normal qu'on on sait qu'il gère d'une façon occulte une caisse noire colossale dont les fonds proviennent des salaires des pauvres salariés. Tant que ces dangereux kwamjias s'agitent en toute liberté, on ne peut entrevoir un salut pour notre pays.
Abir
Il a raison@Taboubi
a posté le 23-10-2021 à 18:29
Les Tunisiens ne sont pas un troupeau d'animaux, pour lui dire : bouffe et ta gueule! Taboubi, l'a dit franchement : pas de tinsikiat point barre
Nephentes
L'absence de dialogue; jusqu'ou
a posté le 23-10-2021 à 18:18
L'attitude autarcique et hautaine de la présidence commence a faire des dégâts

l'UGTT a probablement eu vent des intentions du gouvernement qui entend agir rapidement et sans consultation

Tout le monde sortira perdant de la confrontation mais la responsabilité incombera au président
Soussi
Pas de politique
a posté le 23-10-2021 à 18:04
Ya Si Taboubi ne joue pas le Sardouk
Vous etes le seul a calmer le jeu soit sage et profiter de votre situation
Laissez la politique aux politiciens vous avez d autres chats a foueter
AVERROES
LE PRESIDENT DOIT DECLARER SA PENSEE POLITIQUE AVEC TOUTE LA CLARETE POSSIBLE
a posté le 23-10-2021 à 17:59
La centrale syndicale a raison de s'inquiéter sur des intentions non clarifiées. Ma réflexion n'en dédouane nullement pas ceux et celles qui étaient à l'origine de la dramaturgie à laquelle on assiste aujourd'hui. La démocratie délibérative à laquelle s'oriente le président reste dans sa majorité floue et incomprise, faut il comprendre "une politique" participative locale et régionale, ou faut il admettre un débat national intergénérationnel qui pourrait déboucher à un bouleversement radical du système politique actuel. Kais Saied a raison de débarrasser le pays du virus "ENNAHDHA" mais il ne faut pas que la peste remplace le choléras, l'armée sur laquelle il s'appuie est apolitique, elle n'a jamais eu cette culture d'ingérence politique dans les affaires de l'état au premier déconvenue cette armée le lâchera.
Warrior
QAYS est dangereux ..........................
a posté le à 18:44
c'est un fou, fou ....
il n'a ni pensée ni cahier.
un dictateur entèté, dangereux ...
Angel
Mellah commentaire
a posté le à 20:19
Rien de rien, commentaire insultant et totalement inutile, qui n'est même pas un commentaire d'ailleurs, un simple copier coller de m***e, toujours le même
Warrior va coucher!
Mêmepaspeur
L'UGTT n'aura déçu que BN. . .
a posté le 23-10-2021 à 17:54
"Taboubi s'attaque à Kaïs Saïed"

Waouh ! tous aux abris, ça va bombarder grave. . . !
Mais non. . .ce n'est rien. . . ce n'est qu'une bombinette qui a fait long feu. . .
fouchika fesseya. . .

A lire le titre on s'attendait à ce que ladite "attaque" soit au moins conforme au texte et développée avec plein de superlatifs et d'exagérations, c'est à dire sinon "nucléaire" du moins sanglante et bille en tête. . .
Mais il n'en a rien été, hélas ! et nous voilà déçus de ne pas avoir assisté (de très très loin, des antipodes. . .) à la Bataille des Thermopyles ni à la Prise de Sedan. . . et encore moins à la découverte du Pérou !

Et si l'UGTT n'aura déçu que BN qui restera encore une fois sur sa faim. . . BN se venge comme elle peut en exagérant les propos lénifiants d'un louchebem tiédasse, même pas un viandard, qui s'égosillait au crachoir maison, devant un public captif dévoué à la cause de la cosa-nostra locale. . .
Que des banalités de fin de semaine, en somme. . .
Allez. . . bon dimanche et à la semaine prochaiiiine. . .
Et ne raccrochez pas surtout, hein ?
MPP.
A4
Ils n'ont rien compris !
a posté le 23-10-2021 à 17:52
Ils n'ont toujours pas compris qu'ils sont face à un DIEU ... ou du moins quelqu'un qui se prend pour un DIEU !
N'espérons donc pas qu'il va s'abaisser un jour pour dialoguer avec de simples bipèdes!
RABB'OCOP EST GRAND !!!

ROBOCOP (3)
Ecrit par A4 - Tunis, le 10 Octobre 2021

Tel un maudit pécheur
Je viens vous avouer
Mon passé de tricheur
Aux actes inavoués

Tel un vil repenti
A genoux je me mets
Je me fais tout petit
Pour me faire pardonner

Car le jour du destin
Désertant les urnes
J'ai brûlé mon bulletin
Restant taciturne

J'ai voulu faire le fou
Faire semblant d'ignorer
L'immense Manitou
L'unique à adorer

Moi, minable terrien
Comptant le temps en jour
Mais ne comprenant rien
Aux éloquents discours

Je m'émeus quand j'entends
Ces mots de vérité
Qui disent que le temps
N'est qu'une éternité

Dans une éternité
Ou même peut-être deux
Nous saurons, hébétés
Les décisions du Dieu

Nous saurons que c'est lui
Qui seul peut décréter
Quand entre lui et lui
Il peut se concerter

Quant à ceux qui veulent
Entamer un dialogue
Il ordonnera seul
D'ouvrir son monologue

Il leur dira, haletant
D'un air désabusé
Quand ça sera l'instant
De lancer les fusées

En attendant cette heure
J'ai un pèlerinage
A faire loin des voyeurs
Au temple de Carthage

Je dois me prosterner
Pour rentrer dans les rangs
Prier et entonner
Que "Rabb'ocop est grand" !