alexametrics
Dernières news

Noureddine Taboubi : Les syndicalistes ont perdu patience

Noureddine Taboubi : Les syndicalistes ont perdu patience

En marge d’un rassemblement syndicaliste le 12 janvier  à Sousse, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a assuré que la patience des syndicalistes ont perdu patience.

Il a ajouté qu’une réunion du comité administratif nationale doit avoir lieu dans les prochaines heures pour décider des prochaines mesures d’escalade envers le gouvernement. M. Taboubi a rappelé que les travailleurs ne demandent pas une augmentation de salaire mais un « ajustement du pouvoir d’achat ».

Par ailleurs, le secrétaire général de l’UGTT a déclaré que le gouvernement n’est pas sérieux dans les négociations et qu’il fait trainer les pourparlers. « Un gouvernement n’est pas là pour appauvrir son peuple mais plutôt pour améliorer les choses », a-t-il martelé.

 

M.A

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

Hobbi
| 14-01-2019 09:35
Pourtant y'a assez de mures pour se cogner la tête contre.

Raad
| 13-01-2019 11:20
L'UGTT d'aujourd'hui est à leur tête ce Taboubi, n'est plus qu'un club de ramassis de tout genre.
Cette centrale c'est transformer en parti d'opposition en sens continu, c'est la bourse ou la vie.
Il est devenu sourd, pour ne pas dire aveugle, alors que l'ensemble des institutions économiques n'arrêtent pas de dire que la situation de la Tunisie est dans le rouge.
Le pays croule sous les dettes de toutes parts, et voila que ce cher Monsieur, n'arrête pas de demander des augmentations de salaires, le doigt sur la détente.
Il faut arrêter de jouer au pyromane, le pays n'a pas besoin de cette tension en permanence, il faut calmer un peu vos ardeurs et soyez raisonnable pour une fois.

Barg-ellil
| 13-01-2019 10:37
Jamais les dirigeants actuels de l'UGTT n'ont été aussi mordants et acerbes quant à l'embauche des chômeurs et notamment les jeunes qu'il ne le sont pour l'augmentation des salaires encore et encore .
Car l'augmentation des salaires = augmentation des cotisations .

Najib
| 13-01-2019 09:16
Ils ont subi un dressage abrutissant , de la part des guides ignares de l'UGTT post révolution brouettiste . Dressage aveuglant et " daltoniant " au point qu'ils n'arrivent même plus à distinguer les couleurs , tellement Tabboubi les a obsédés par ses stupides lignes rouges .

Microbio
| 12-01-2019 19:32
Quatre hommes ont parlé de la sagesse de leurs chiens. Le premier était un ingénieur et disait que son chien pouvait bien dessiner. Il lui a dit de prendre un morceau de papier et de dessiner un rectangle, un cercle et un triangle, ce que le chien pourrait facilement faire.

Le comptable a déclaré qu'il croyait que son chien allait mieux. Il lui ordonna de prendre une douzaine de biscuits et de les diviser en trois piles. le chien l 'a bien fait.

Le chimiste a pensé que c'était bien, mais a dit que son chien était plus intelligent. Il lui a dit de prendre un litre de lait et d'en verser 275 ml dans un bocal d'un demi-litre. le chien l 'a bien fait.

Tous les hommes ont convenu que leurs chiens étaient également intelligents. Ensuite, ils se sont tournés vers le membre du syndicat et lui ont demandé ce que son chien pouvait faire. Le syndicaliste a appelé son chien et lui a dit: "Montre aux garçons ce que tu peux faire!"

Le chien a mangé les biscuits, a vidé le lait, a chié sur le papier, a baisé les trois autres chiens, a prétendu avoir été blessé au dos, a porté plainte pour conditions de travail dangereuses, a exigé une perte de revenu, a pris un congé de maladie et s'est enfui la maison.

URMAX
| 12-01-2019 19:23
... que vous etiez a la tete d'un truc de "khons" : Union Generale des Trainards Tunisiens.
A revoquer.

soussi
| 12-01-2019 17:04
est ce qu il y a un sage dans le pays ?
chaque partie veut me montrer plus fort que l autre
ou va t on

Jilani
| 12-01-2019 16:33
Qu'il fera sa grève générale et se taira. Ces syndicalistes pourris et corrompus veulent mettre le pays à genoux bien que l'économie avance, rien ne leur satisfait. Au lieu de discuter les problèmes du secteur de l'énergie et des mines et faire redémarrer les usines de phosphates dans les meilleures conditions pour les citoyens avec un véritable retour de richesse dans ces régions, ils préfèrent allumer le feu et suivre la politique du clan mafieux du vieux renard : faire tomber YC. Le 17 sera un jour férié comme tous les jours et on passera au jour suivant. Les employés du secteur ont intérêt à ne pas suivre cette bande de chiens.

Walid Z
| 12-01-2019 15:23
le fait de presser sur le gouvernement et utiliser les fonctionnaire et les grevé comme moyen de pression. il s'agit d'un pays en faillite qui souffrent. le but est simple est d'affaiblir le gouvernement. on en a marre de ces actes irresponsable. on a que des demande de supplément salariale . un pays ou plus que 12% de son PIB est dedié a la fonction publique. ils veulent allaiter le gouvernement de chehed . on connais tous que le 1er ministrre et hafedh caid sebssi sont devenues ennemies. donc ce taboubi et de quel clan ? les greves, plus de charge salariale pour l etat . une devise en baisse, hausse des prix . au lieu d investir pour créer de nouveaux emploi et au lieu d encourager l export pour remonter la devise, il ne fait que rasssembler les gens et les promettre des hausse salariale, une question ? est ce que c'est la solution pour cette économie mourante ? hausse salariale ?
un clan mafieux qui défend des intérêt cerné et personnalisé

Soufi
| 12-01-2019 14:34
Je vous conseille d'accepter ce qui vous est proposé car c'est plus que ce que vous méritez.
Alors bon sommeil jusqu'à votre prochain réveil.

A lire aussi

La direction a assuré que la dernière visite des éléments sécuritaires à M. Jarraya datait du 27

25/08/2019 22:11
0

Dans un statut Facebook datant de ce dimanche 25 août 2019, M. Jebali a appelé les Tunisiens à

25/08/2019 20:06
9

Et d’ajouter qu’il était « inquiet pour la démocratie » en Tunisie ainsi que du retour des pratiques

25/08/2019 19:04
6

Le département a ainsi réitéré son refus de s’enliser dans des tiraillements politiques appelant le

25/08/2019 17:15
6

Newsletter